Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel



  1. #1
    wari

    Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel


    ------

    Bonsoir,
    Je voulais savoir quels sont les risques liés aux rayonnements ionisant ds un milieu industriel. Mais on va exclure le risque de la centrale nucléaire et médicale, car il ne s’agit pas de ses deux domaines.
    Je travail ds l’industrie pétrochimique.
    D’après ce que j’ai trouvé y en a deux : certaine jauges et les baguettes de soudure.
    J’espère que vous allez m’aider à identifier d’autres.
    Merci beaucoup.

    -----

  2. #2
    moco

    Re : Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel

    Il n'y a pas de risque d'irradiation tant que tu n'utilises pas de produits radioactifs. Et si tu utilisais des produits radioactifs, tu le saurais. Ces produits ne sont pas en vente libre.
    Il existe des jauges contenant des produits radioactifs. Mais le pouvoir de pénétration de ces rayonnement est très limité. Si tu peux savoir la nature de l'isotope utilisé, je pourrais t'en dire davantage.

  3. #3
    wari

    Re : Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel

    A propos de la radioactivité j’aimerai savoir une chose :
    La alpha, ça veut dire largage de hélium
    Béta : électron ou positron
    Gama : photon
    Mais y a aussi la radioactivité due au largage de neutron, à part la fission nucléaire de l’uranium dans les central nucléaire (source artificielle), je ne vois de source naturelle pour cette radioactivité, si elle existe est ce qu’elle a un nom, je veux dire comme rayonnement alpha, béta et gamma.
    Pour les rayons x aussi à part les sources artificielles (médicales) je ne vois pas de source naturelle.
    Merci

  4. #4
    FC05

    Re : Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel

    En fait il est possible d'avoir des RX lors du réarrangement du cortège électronique (béta+ ou CE).

    Après, il faut voir si il n'y a pas d'activités capables de créer de RX.

    Pour les neutrons, il peut y en avoir, à condition d'avoir des fission. On dit que c'est uniquement dans les centrales, mais il existe une réaction de fission spontanée (sf en anglais). Cependant, elle est très rare. Le risque est donc largement négligeable.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    KLOUG

    Re : Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel

    Bonsoir

    (un salut spécial à FC05)

    Je pense que travaillant dans l'industrie vous avez bien entendu les jauges de niveau des réservoirs.
    En général on utilise soit du césium-137, soit du cobalt-60 compte tenu de la taille des canalisation (voir illustration en pièce jointe).
    L'activité peut être importante (proche du GBq) et il convient que les signalisations soient respectées.
    On utilise le rayonnement gamma émis par ces deux radionucléides avec un détecteur de l'autre côté du réservoir, pour vérifier le niveau.
    Beucoup d'industrie utilise ce principe.

    Les baguettes de soudure contiennent un peu de thorium à l'état naturel mais l'activité est somme toute bien plus faible.

    Par contre en industrie pétrochimique vous risquez de voir venir périodiquement des sources radioactives pour faire le contrôle des soudures.

    Ce sont les gammagraphes qui contiennent des sources d'iridium-192 (voie cobalt-60) de haute activité (1400 GBq). (voir la pièce joint en illustration).
    Et là toutes les précautions doivent être prises pour que les personnes du public restent à distance des sources. Les opérateurs ont d'ailleurs un balisage à réaliser et eux-mêmes doivent passer un examen pour faire ce métuer (le certificat d'aptitude à manipuler les appareils de radiographie industrielle CAMARI).

    A noter que vous pouvez aussi avoir des générateurs de rayons X industriels avec de forts débits de rayonnements.

    Je ne pense pas que vous soyez amené à renconter des sources de neutrons à part si on fait des travaux publics et que les opréateurs utilisent une source d'américium-béryllium (Am-Be).

    Je vous engage à aller sur le site de l'association des techniques et des sciences de radioprotection où vous avez des diaporamas grand public sur le panorama des sources et sur la radioactivité.
    (www.atsr-ri.com).
    Comme je m'en occupe (et en suis aussi le président) je sais ce que vous pourrez y trouver.

    A bientôt
    KLOUG
    Images attachées Images attachées
    Suivre la voie et les voix de la Volte

  7. #6
    wari

    Re : Risque de rayonnement ionisant dans le milieu industriel

    Merci bcp, il est très intéressant le site.

Discussions similaires

  1. Détecteur de rayonnement ionisant semi-conducteur
    Par portugalandco dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/04/2009, 17h32
  2. rayonnement ionisant
    Par bulldo dans le forum Physique
    Réponses: 33
    Dernier message: 19/06/2008, 14h38
  3. Rayonnement indirectement ionisant
    Par Novocaine dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/03/2008, 13h05
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 26/04/2006, 19h58
  5. Rayonnement ionisant et canon ionique
    Par Arvel dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/03/2006, 19h00