Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Formation de carbonate de cuivre ?



  1. #1
    Orion48

    Question Formation de carbonate de cuivre ?


    ------

    Bonjour,

    Je dois doser les ions cuivre (2) solubles dans différentes solutions à base de sulfate de cuivre. Pour cela, je pensais faire une gamme étalon de sulfate de cuivre et faire un dosage spectrophotométrique. Malheureusement, j'ai une des préparations qui n'est pas de coloration bleue mais plutôt vert de gris. Je me demande donc s'il est possible de former du carbonate de cuivre à partir de sulfate de cuivre en présence de chaux (éteinte) ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    JereN

    Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    En présence de chaux éteinte Ca(OH)2, ce n'est pas du carbonate de cuivre mais l'hydroxyde Cu(OH)2 qui se forme, ce qui explique effectivement la couleur verdâtre.

  5. #3
    Orion48

    Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    Merci pour cette réponse.
    Pour mon dosage, est-il alors envisageable de doser le cuivre dans la solution par spectrophotométrie ? Si oui, dois-je faire une gamme étalon à base d'hydroxyde de cuivre ? Pour rappel, je souhaite juste évaluer la concentration en ion Cu2+ dans les solutions.

    Merci de votre aide.

  6. #4
    moco

    Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    Si tu veux doser le cuivre en solution, il faut le laisser en solution, et donc dissoudre du sulfate de cuivre tout seul. Si tu ajoutes de la soude ou de la chaux, ou autre chose, il va se former des solutions troubles et des précipités, et tu ne pourras rien doser du tout par spectrophotométrie.
    De plus la structure de ces précipités est compliquée. Ce n'est ni du carbonate de cuivre, ni de l'hydroxyde de cuivre, mais des précipités qui contiennent toujours à la fois du carbonate et de l'hydroxyde de cuivre.
    Je peux t'en dire davantage si tu le désires. Mais cela va prendre du temps.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    JereN

    Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    Le problème pour la gamme étalon, c'est que l'hydroxyde de cuivre est peu soluble. En plus, il faudra changer la longueur d'onde pour la mesure d'absorbance sur le spectro.
    Pour doser les ions cuivriques en solution, nous utilisons plutôt la complexométrie (dosage par l'EDTA avec la murexide comme indicateur coloré) ou l'iodométrie (ajout de KI pour former I2 puis dosage par une solution de thiosulfate) suivant la gamme de concentrations.

  9. #6
    Orion48

    Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    Merci à tous deux pour vos réponses.

    Biologiste, je n'ai que des bases en chimie... Ainsi, je pensais doser les ions cuivre II par spectrophotométrie en fonction d'une gamme de sufate de cuivre en solution. Avant lecture, je fais une centrifugation pour éliminer la chaux et autres composés et ne garde que le surnageant limpide. Néanmoins, même si je fais une gamme étalon d'hydroxyde de cuivre en plus de celle de sulfate de cuivre, je ne vois pas trop comment calculer la concentration en ions Cu2+ dans mes solutions à analyser ?

    Concernant la iodométrie, cela parait simple mais est-ce une méthode précise ?

    Merci d'avance

  10. Publicité
  11. #7
    moco

    Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    Tu dissous une masse quelconque, disons 20 g de CuSO4 dans un volume quelconque, mettons dans un jaugé de 250 mL (ou de 100 à choix). Tu as ta première solution S1. Tu prélèves une partie de cette solution, mettons 50 mL, que tu verses dans un autre jaugé de 250 mL (ou de 100). Tu complètes au niveau du trait. Tu auras une 2ème solution S2, qui sera plus diluée que la 1ère. Tu recommences à prélever à la pipette une partie de cette solution S2 que tu mets dans un jaugé neuf, et que tu dilues avec de l'eau. Tu auras une solution S3, etc. Tu mesures tes solutions S1, S2, S3, S4, et tu devrais vérifier que leur absorption est proportionnelle à la concentration.

  12. #8
    Orion48

    Smile Re : Formation de carbonate de cuivre ?

    Merci Moco !

    J'ai fait ma gamme étalon de sulfate de cuivre et elle est excellente (R2 de 0.9998) à partir d'une solution mère à 100 mg/L. Je vais donc faire mon dosage des ions cuivre II par spectrophotométrie, celà me semble plus précis que la iodométrie...

    Merci encore

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 21/12/2011, 20h00
  2. [Cuivre] Quelques questions - Cuivre
    Par master-univers dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/03/2009, 15h25
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 19/07/2007, 12h39
  4. carbonate
    Par Noa dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2007, 16h08
  5. Carbonate organiques.
    Par pt'it nouveau dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/07/2005, 10h29