Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

synthèse de l'oxyde de graphite



  1. #1
    nanotube

    synthèse de l'oxyde de graphite


    ------

    Bonjour,quelqu'un pourrait me dire comment on synthétise l'oxyde de graphite et aussi pouvez vous m'expliquer sa structure car l'oxyde de graphite pour moi ce serait du CO ou du CO2 enfin bref,un gaz composé d'oxygène et de carbone et les scientifiques disent qu'il est solide à température ambiante !
    Donc là je suis perdu

    désolé si je fais des fautes,je suis mal réveillé

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    blable

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    Bonjour,

    après une rapide recherche je tombe sur ça : "Il se présente sous forme d'une poudre hygroscopique jaune clair. La formule C8O2(OH)2 a été attribuée par Mermoux"

    j'ai réussi à en trouver une représentation là :
    http://graphenetimes.com/1961/11/dun...nstoff-folien/

    Modell einer Graphitoxyd schicht mit Doppelbindungen, Hydroxyl- und Äthergruppen (ohne Carboxyl-, Enol- und Ketogruppen).
    semble indiquer plusieurs représentations possibles, celle-ci (si tu ne parles pas allemand ) avec liaisons doubles, hydroxydes et ether

    en regardant un peu, il semble que la structure de feuillets du graphite est conservée...

    j'espère que cela t'éclairera au moins un peu

    bonne journée

    Blable

  4. #3
    nanotube

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    ok merci à toi

  5. #4
    nanotube

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    Merci de ta réponse mais j'ai du mal à comprendre la méthode de synthétisation.Dans Wikipédia,ils disent que "Le principe consiste à oxyder du graphite dans un milieu acide ." mais de quel acide sagit t'il ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    blable

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    Re, en cherchant sur scholar cette fois je trouve :

    Abstract

    Samples of graphite were irradiated while surrounded by flowing pure carbon dioxide or carbon dioxide containing small concentration of methane. The total pressure was 40 bars and the temperature 300°C. Variation of the methane concentration produced either loss or gain in weight. Thermal degassing showed that:
    Dégazages thermiques sous vide du graphite nucléaire après oxydation radiolytique. Comparaison avec l'oxydation thermique
    soit donc au moins deux types d'oxydation possibles

    et enfin ... j'ai gardé le meilleur pour la fin :


    Blable

  8. #6
    nanotube

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    SVP simplifiez car je ne connais guère l'allemand

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    Ce n'est pas de l'allemand, mais de l'anglais.
    En voici la traduction.

    L'oxyde de graphite a été obtenu en 1859 par Brodie, en traitant du graphite de Ceylan par un mélange KClO3 + HNO3. Plus tard il a aussi été obtenu par Staudmeier en oxydant le graphite par un mélange H2SO4, NaNO3, KClO3 et graphite. Mais on avise que le risque d'explosion spontanée est un danger constant.
    L'auteur de l'article, William S. Hummers recommande le mode opératoire suivant.
    Agiter 100 grammes de graphite pulvérisé fin et 50 g de NaNO3 dans un ballon contenant 2.5 litres d'acide sulfurique 93%. Refroidir à 0°C dans un récipient de 15 litres. Maintenir l'agitation et ajouter 300 g de KMnO4 par petites portions, de manière à maintenir la température sous 20°C. A la fin, porter à 35°C pendant 30 minutes. . Le mélange durcit et l'effervescence diminue. La pâte est brun-gris.
    Ajouter 4.6 litre d'eau par petites portions. Cela cause une vive effervescence et la température monte à 98°C. La suspension est brune. Laisser 15 minutes à 98°C. Puis diluer à 14 litres à l'eau chaude.
    Ajouter ensuite assez d'eau oxygénée 3% jusqu'à décoloration et formation de MnSO4 incolore. La suspension devient jaune. Filtrer à chaud le dépôt brun-jaune obtenu. A basse température il se formerait un dépôt d'acide mellitique, qui est une sous-produit à éviter, dû à une réaction secondaire.
    Laver trois fois avec chaque fois 5 litres d'eau chaude. Disperser ensuite l'oxyde graphitique dans 32 litres d'eau. Centrifuger. Récupérer l'oxyde graphitique, et le faire sécher sous vide dans un dessicateur sur P2O5. On obtient 188 g d'oxyde graphitique de formule C9O4, et contenant encore 23% eau et laissant 2% de cendres, après combustion.
    Plus le produit est pur, plus il est jaune clair.

  11. #8
    nanotube

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    N'yaurait il pas une autre solution comme l'anodisation ou l'électrolyse bref plus facile ?

  12. #9
    nanotube

    Re : synthèse de l'oxyde de graphite

    Quelque chose de facile afin d'obtenir de l'oxyde de graphite.

Discussions similaires

  1. Actu - L'oxyde de graphite, un bon moyen pour produire le miraculeux graphène ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2010, 11h55
  2. Graphite
    Par Ravaner dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2009, 13h36
  3. absorption de l'oxyde de méristyle
    Par ta7founa dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2009, 13h40
  4. A propos de l'oxyde d'europium
    Par ibiza23 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2009, 11h50
  5. Carbonates ds l'Oxyde de Baryum
    Par manuscrit dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2007, 14h36