Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Que faire en cas d'attaques chimiques ?



  1. #1
    maxdangers

    Exclamation Que faire en cas d'attaques chimiques ?


    ------

    Salut, je me disais qu'avec les récents événements tragédiques arrivés à Londres il serait bon de savoir que faire en cas d'attaques chimiques
    Je sais déja que l'on utilise du Chlore ou de l'acide chloridrique pour tuer
    J'ai entendu dire qu'il fallait monter le plus possible pour certains gaz ou courrir vite les mains sur la bouches ou alors qu'il fallait faire un bain car on avait des cloques partout ou se faire des picures etc....

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Runa

    Re : Que faire en cas d'attaques chimiques ?

    Hello,

    Il existe plein de gaz de combat classer dans differente catégorie (neurotoxique, vesiquant, incapacitant, suffocant...) chaqun de ces gaz necessite une réponse appropriée et spécifique. Tant que tu ne sais pas ce que c'est et bien tu ne peux rien faire.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  4. #3
    Narduccio

    Re : Que faire en cas d'attaques chimiques ?

    Premièrement observer. Si, il y a de la fumée, il convient de regarder, si elle monte ou si elle descend. Si elle monte, c'est quelque chose de plus léger que l'air: donc l'air frais est au ras du sol. Si elle descend, c'est l'inverse. Il convient aussi de regarder les autres, si les grands tombent, c'est quelque chose de plus léger, si c'est le petits qui en souffrent les premiers, ...
    Ensuite, repérer les arrivées d'air frais, bouches d'aérations, escalier, ... et essayer d'y aller en apnée. Sauf bien entendu, si c'est de là que viennent les gaz. Un conseil que l'on donne souvent, c'est le mouchoir humide, mais presque plus personne n'a en poche de mouchoirs en tissus (ceux en papier on tendance à se casser lorsqu'il sont humides), de plus, il n'est pas facile de les humidifier en situation d'urgence.
    dans tous les cas, s'éloigner rapidemment de la zone à risque et essayer d'aller à l'air libre, moins on respire de saloperie, mieux c'est.
    EN fait, je ne voit pas grand chose d'autre à faire en situation d'urgence. Ah oui, si l'on est en voiture, fermer les fenêtres et mettre la ventilation en recyclage et comme toujours s'éloigner, ensuite prévenir les secours et les attendre en secourant les autres personnes, bien entendu.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #4
    FC05

    Re : Que faire en cas d'attaques chimiques ?

    En plus de ce qui a été dit, rester sur place et attendre les secours.

    Surtout ne pas rentrer chez soi, ne pas aller chez son docteur, ne pas aller direct aux urgence. C'est peut-être signer l'arrêt de mort de tous ces gens en disséminant le contaminant.

    Il faut donc attendre, ce qui peut paraitre trés trés long, que les systèmes de décontamination soient en place et gentiment attendre son tour sans beugler (c'est pas une répétition, il y a deux fois attendre dans cette phrase). Puis de toutes les façons, si on a encore la force de beugler c'est qu'on est pas parmi les plus touchés.

    Connaisant les français (dont je fais partie) je pense qu'il risque d'y avoir une belle pagaille le jour où ça va arriver ... quand je pense qu'il y en a qui "agressent" les pompiers en ce moment sur les incendies du sud de la France ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  6. #5
    Narduccio

    Re : Que faire en cas d'attaques chimiques ?

    En parlant des secours.
    Prévenir les secours, mais si l'on voit que le réseau est saturé, raccrocher. D'autres sont en train de prévenir et saturent le réseau, un appel de plus ne sert plus à rien.
    Si on est celui qui appelle en premier, répondre aussi calmement que possible. Déclinez votre identité et dites exactement ou vous vous trouvez. Donner des réponses les plus claires possibles. Donner un maximum d'informations. Pas de sentiments ou d'opinions, privilégier les faits, car c'est en fonction des faits que les secours seront envoyés. Répondre aux questions posées, ne pas s'énerver, elles risquent d'être répétées. Le gars en face n'essaie pas de vous prendre pour un con, en fonction des infos que vous lui donnerez, il devra suivre une procédure et envoyer les moyens adéquats. Toute erreur peut avoir des conséquences facheuses. Suivez ces indications à la lettre. Pas d'improvisation.
    Pour prévenir vos proches, envoyez plutôt un SMS qu'une communication.
    Si votre téléphone fait des photos ou des vidéos, pensez à prevenir les secours avant de jouer à l'apprenti reporter. Il est préférable de ne pas avoir de morts sur la consciense qu'un compte en banque bien garni. Légalement, le minimum requis pour la non-assistance à personnes en danger est l'appel des secours.
    Si vous n'êtes pas impliqué dans l'incident et que vous désirez porter secours: attention au sur-accident. ne mettez pas votre vie ou celle des autres en danger ! Il vaux mieux rester modeste et être effectivement utile que vouloir jouer au super-héros et être un mort en plus. En fait, le mieux serais de regrouper et de calmer les gens affollés qui vont errer sans but. De les faire s'assoirs de préférence dans un lieu aeré. ne pas encombrer les issues, mais éloigner les personnes. Si quelqu'un a du papier et un stylo, notez les noms et infos utiles. En fait, créez un centre de secours et tenez-vous prêts à communiquer avec les secours. Empechez les victimes de retourner sur les lieux de l'incident pour retrouver un proche. En fait, il convient que les secours puissent s'occuper en premier des gens gravement atteints, si vous vous occupez des autres, c'est toujours autant de pris. Dans un premier temps ne vous attendez pas à des félicitations, ils n'en auront pas le temps ! Quand, je dit organisez un centre de secours, j'entend avec l'aide de personnes de bonne volonté, bien entendu. Dès que les secours arrivent, il faut qu'une des personnes se présente aux secours et présente la situation de manière claire et synthétique. "Monsieur (ou madame) Untel, nous avons pris en charge des gens faiblement atteints. Nous les avons éloigné de l'entrée. Ils sont là. Leur nombre est de xxx. Il en sort toujours tant par minute ou il n'en sort plus depuis xx minutes. Leurs symptomes sont ..."
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Netbus,problème d'attaques fréquentes
    Par cyberbozer dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/12/2004, 20h23
  2. quoi faire en cas de crise depilepsie
    Par aude.130 dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/07/2004, 23h31
  3. que faire en cas d'accouchement ??
    Par media 9421 dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/06/2004, 12h57