Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Méthode du cristal tournant



  1. #1
    asmae86

    Méthode du cristal tournant


    ------

    pour la methode du cristal tournant , j'ai eu mal à comprendre l'interpretation de la diffraction par le resceau reciproque:

    l'ensemble des plans directes sont regroupés en plans coupant la rangée [uvw] en r/m avec r= periodicité de la rangée [uvw].les noeuds reciproques correspondants seront contenus dans des plans réciproques d'ordres m équidistants et perpendiculaires à la rangée directe [uvw]; ces plans réciproques ont comme équations : hu+kv+lw=m .
    est ce que quelqu'un peut m'expliquer cet enoncé
    merci d'avance

    -----

  2. #2
    citron_21

    Re : Méthode du cristal tournant

    Salut,
    alors en fait le réseau réciproque c'est le réseau (imaginaire) qui est défini dans la base réciproque suivante :

    e1*=(1/Vm).e2^e3
    e2*=(1/Vm).e3^e1
    e3*=(1/Vm).e1^e2

    (mon ^ c'est un vectoriel )

    Donc ces vecteurs que tu as définis comme ceci forment une nouvelle base qui est ta base réciproque !
    Tous les points situés à des coordonées entières dans la base réciproque forment le réseau réciproque.

    Dans le réseau réciproque, toutes les grandeurs du réseau direct sont différentes. Elles se notent toutes avec une étoile, et par exemple le nouveau paramètre de maille est défini par :

    a*=2Pi/a

    Après, comment le réseau réciproque peut-il diffracter un rayonnement au même titre que ton réseau cristallin ?
    Ben en fait, ce n'est pas vraiment les atomes en eux-mêmes qui diffractent le rayonnement, mais la succession des plans réticulaires formés par la périodicité des positions des atomes.
    Donc le fait est que peut importe quelle famille de plans tu considère, si ton rayonnement atteint un plan d'une famille de plans dont la distance interréticulaire est proche de la longueur d'onde du rayonnement, il y aura diffraction !

    Le fait de considérer le réseau réciproque au lieu du réseau direct est plus intéressant au niveau des calculs, car cette base est naturelle lorsque l'on manipule des fonctions périodiques. Cela est utile pour réaliser une décomposition du signal en série de Fourier par exemple.

    Ca devrait pouvoir t'éclairer un peu pour ton énoncé, non ?
    "Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double", Isaac Newton

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Champ tournant
    Par Potache dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2010, 20h14
  2. système tournant
    Par parousky dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2009, 21h27
  3. Miroir tournant.
    Par invite4549872 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/04/2007, 22h21
  4. Cristal de gentiane (ou cristal violet)
    Par linoude dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/03/2007, 14h35