Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Glutamate monosodique



  1. #1
    isiskhan

    Glutamate monosodique


    ------

    Bonjours,
    J'aimerais savoir si quelqu'un connaît un antagoniste et un solvant du glutamate monosodique, de préférence comestible.


    Merci a tous

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    RuBisCO

    Re : Glutamate monosodique

    Bonsoir,
    Quelques pages trouvées sur Internet :
    - des antagonistes au glutamate : http://www.pharmacorama.com/Rubrique...6_3.php#704267
    - un très bon exposé : http://julientap.free.fr/travail_fichiers/glutamate.pdf
    - un site sur la molécule : http://francais.glutamate.org/
    Sans indiscrétion, c'est pour quel usage ?
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  4. #3
    isiskhan

    Re : Glutamate monosodique

    Dans mon environnement de travail je suis amené à consommer régulièrement cette substance, hors je ne la tolère pas très bien. Cela produit chez moi quelques effets indésirable.
    Je cherchais à savoir si il pouvez avoir des substances qui annihile ou réduise ses effets négatifs.

    J'avais déjà vu ses sites web, notamment sur les antagonistes, mais je ne sais pas si ils sont efficaces sur le glutamate monosodique, car il me semble que l'article traite de l'acide glutamique.

    Merci tous de même pour la réponse.

  5. #4
    RuBisCO

    Re : Glutamate monosodique

    Je pense que la meilleur chose à faire, c'est d'en parler à votre médecin, il sera mieux vous conseiller que des pages internet.
    De plus, quel travail vous expose à cet substance, connue pour être un puissant exhausteur de goût et un additif neurotoxique très préoccupant (voir par exemple "Excitotoxins : the taste that kills" du docteur Russell Blaylock). Si c'est au niveau de l'alimentation, il faut regarder les étiquettes !
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  6. #5
    RuBisCO

    Re : Glutamate monosodique

    Pour vous aider, voilà ce qui faut regarder sur les étiquettes :

    - probabilité de présence : quasiment toujours
    E621
    GMS
    glutamate monosodique
    glutamate
    acide glutamique
    huile ou graisse végétale hydrogénées
    protéines hydrogénées
    gélatine
    caséinates de sodium ou de calcium
    levure rajoutée
    extrait de levure
    glutamate monopotassique
    certaines huiles de maïs

    - probabilité de présence : souvent
    extraits de malt
    bouillons
    arômes de malt
    arômes artificiels
    arômes naturels
    arômes naturels de porc ou de poulet
    extrait d'épices
    protéines de blé
    nombreux assaisonnement ou épices
    maltodextrine
    sauce au soja
    produits fermentés ou fortifiés aux protéines
    acide citrique (ou concentré)
    sirop de maïs
    arôme de caramel (colorant)

    - probabilité de présence : peut-être
    protéines de soja (ou concentré)
    isolat de protéines de soja
    protéines de blé (ou concentré)
    carragheens
    enzymes
    protéines de lait (parfois fortifiées)
    parfois protéines de riz ou d'avoine

    source : Additifs alimentaires : danger de Corinne Gouget, éditions Chariot d'Or
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    isiskhan

    Re : Glutamate monosodique

    hélas mon médecin ne sait que faire, et je ne peux regarder les étiquettes car c'est au sein d'une restauration collective ...
    voilà pourquoi je cherchais de mon côté sur la pistes des antagonistes ou des solvants, sans grand succès...

    en tous cas, merci pour tes précisions

  9. Publicité
  10. #7
    albanxiii

    Re : Glutamate monosodique

    Bonjour isiskhan,

    A votre place j'en parlerai au médecin du travail (demander un rendez-vous pour ne pas trop traîner). Et si cela ne suffit pas, je me tournerai vers l'inspection du travail.

  11. #8
    RuBisCO

    Re : Glutamate monosodique

    Et pourquoi en dernier recours ne peux-tu pas apporter ton repas, comme le font certaines personnes qui ont des allergies ?
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  12. #9
    albanxiii

    Re : Glutamate monosodique

    Re,

    Cela n'engage que moi, mais cela me révolte de penser qu'on peut risquer sa santé à son travail alors que cela est facilement évitable.

    Il s'agit ici de glutamate, mais il y a 20 ou 30 ans, on aurait peut-être pu voir la même situation avec l'amiante.... Et isiskhan présente des symptômes c'est bien qu'il se produit quelque chose.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Récepteur du glutamate=métabotropique OU ionotropique?
    Par etoile filante dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/05/2011, 23h05
  2. [Physiologie] synapse, glutamate et acétylcholine
    Par vaccarofrancesco dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/05/2010, 10h30
  3. dosage d'un glutamate disodique
    Par titi270486 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/04/2010, 12h01
  4. Synthèse du precurseur nitrile du glutamate.
    Par Meketrex dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/01/2010, 12h01
  5. [Biochimie] Stabilité de l'ADP, du Glutamate et du Malate
    Par Toyeux dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/10/2008, 12h02