Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

dosage du plomb et perturbation?



  1. #1
    Bastien

    dosage du plomb et perturbation?


    ------

    Bonjour à tous,
    je viens de faire un dosage du plomb par la réaction
    Pb2+ + CrO42- -> PbCrO4 pKs = 13.4
    (avec électrode spécifique au plomb + ECS)

    Je vous ai mis ma courbe de dosage, je l'ai refait 4 fois, et j'ai toujours une allure bizarre juste avant le saut. Comment expliqueriez vous ça?


    sachant que j'ai étudié la réaction et que j'en suis arrivé aux conclusions suivante :

    a)Réaction de titrage :

    La réaction utilisée pour le dosage est une réaction de précipitation :

    Pb2+ + CrO4 2- -> PbCrO4 pKs = 13,4

    Au regard de la valeur élevée du pKs de la réaction, la réaction sera supposée quantitative. Mais l’équilibre de cette réaction n’est pas tout à fait atteint car on n’a pas fait intervenir les autres équilibres mettant en jeu Pb2+ et CrO42- ni la force ionique de la solution. Cependant le dosage reste parfaitement quantitatif.

    b)Réactions parasites et perturbation du dosage :

    •Une réaction mettant en jeu les Pb2+ peut parasiter notre réaction :

    Pb2+ + 2OH- -> Pb(OH)2 pKs = 16

    Cette réaction est la réaction de précipitation de l’hydroxyde (moins soluble que le chromate) qui a lieu dans certains domaines de pH. On peut montrer par le calcul que cette réaction a lieu si le pH du milieu est supérieur à 8,15. Cependant, on peut montrer que la valeur du pH de notre solution ne dépassera jamais 7,31.
    => Cette réaction n’a donc pas lieu et ne perturbe pas le dosage.

    •Une autre réaction parasite est l’équilibre acido-basique relatif à CrO42-. En effet, l’acide HCrO4- (qui est un diacide) peut intervenir et entraîner la redissolution du précipité de chromate de plomb. De la même manière, un calcul montre que le rapport des produits de solubilité est proche de 1 et que par conséquent le dosage reste quantita¬tif.
    => Cette réaction ne perturbe pas le dosage.

    •intervention de la force ionique d’une solution :

    Au point équivalent la solution contient les ions NO3- (provenant de Pb(NO3)2) et K+ (de K2CrO4) ainsi que Pb2+ et CrO42- du précipité, ces deux derniers étant négligeables. Cependant, la force ionique de la solution ne perturbe pas non plus le dosage car au PE on a I=0 ,01 et une réaction qui reste quantitative car [Pb2+] = [ CrO42-] = 3,16.10-7.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. #2
    moco

    Re : dosage du plomb et perturbation?

    Ce qu'il faudrait savoir, c'est si tu as ajouté des quantités croissantes de plomb à une solution de chromate, ou l'inverse. On dirait que c'est l'inverse, et que ton anomalie se produit quand il reste encore un tout petit peu de plomb en solution. Tout se passe comme si juste avant le titrage, une petite partie du plomb disparaissait. Est-ce que cela ne serait pas dù à la formation d'un ion [Pb(OH)]+ ?

  3. #3
    Bastien

    Re : dosage du plomb et perturbation?

    j'ai rajouté des chromate à une solution de plomb. DOnc en fait c'est du plomb qui réapparait soudainement juste avant l'équivalence.
    Tu penses que [Pb(OH)]+ peut exister?
    Dernière modification par Bastien ; 16/12/2005 à 11h52.

Discussions similaires

  1. Dosage plomb ?
    Par nabot93 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/04/2009, 13h44
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 27/10/2007, 15h22
  3. Perturbation d'orbite
    Par Caesar dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/06/2007, 19h52
  4. Dosage du cuivre et du plomb
    Par 7ala dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/05/2006, 09h24
  5. [quantique] perturbation fine
    Par Heimdall dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/04/2005, 21h53