Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Propriétés du Xénon/Néon



  1. #1
    Spip94

    Propriétés du Xénon/Néon


    ------

    Bonjour,

    Je suis en train de réaliser un circuit électronique dans lequel j'ai une lampe néon et un tube au xénon.
    Le néon s'allume (et commence à clignoter) à 80V, tandis que le Xénon à lui besoin de 3000V

    Comment expliquer cette différence entre les 2 gaz alors que techniquement, l'énergie d'ionisation du néon est plus grande que celle du Xénon?

    Merci d'avance pour votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    curieuxdenature

    Re : Propriétés du Xénon/Néon

    Bonjour
    ça dépend de la longueur entre les électrodes (et de la pression).
    Environ 1000 volts par cm si je ne m'abuse.
    Donc 80 V c'est probablement une tiote loupiote utilisée comme voyant d'interrupteur, et 3000 V c'est un tube de 10 cm à électrodes froides ou un tube à éclats pour stroboscope.
    L'electronique, c'est fantastique.

  4. #3
    Spip94

    Re : Propriétés du Xénon/Néon

    En effet cela influe, mais il y a un rapport de 38 entre 3000 et 80V. Or le tube de Xénon et plus grand que la lampe néon, mais pas 38x plus grand, au plus, il est 10X plus grand.

    En comptant que l'énergie d'ionisation est 2x plus grande pour le néon, cela nous donnerait donc un rapport de 10/2, soit 5x plus de tension pour allumer le xénon.

    Qu'y a-t-il d'autre qui puisse influencer? Qu'entedez-vous par la pression, comment peut-elle influencer?

    Merci d'avance pour votre aide

  5. #4
    moco

    Re : Propriétés du Xénon/Néon

    A la pression atmosphérique, il faut effectivement environ 1000 Volts par millimètre pour faire éclater une décharge dans l'air. Cela produit un éclair. Mais en travaillant à plus basse pression, il y a moins de molécules d'air pour empêcher le passage du courant, l'éclair s'élargit et la tension nécessaire pour faire éclater la décharge diminue beaucoup. Dans les tubes d'éclairage ordinaires, la pression n'est que de 0.1 à 1% de la pression atmosphérique. L'éclair devient si large qu'il envahit tout le tube. La tension n'est plus que de 40 à 70 Volts. Et elle ne varie presque plus avec la distance entre les électrodes, qui peuvent être très éloignées l'une de l'autre. Si la pression diminue encore, la luminosité diminue car il y a de moins en moins de gaz, et la tension augmente à nouveau, car le vide est isolant. Mais toutes ces valeurs varient avec la nature du gaz.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. ballast xenon/neon
    Par mcblaireau dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/06/2011, 21h05
  2. KIt xenon
    Par loulouoise dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/08/2010, 15h56
  3. Flash xenon condenssateur HS
    Par crasyshark dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2008, 11h45
  4. [Divers] ampoule Xenon
    Par kouakou06 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/10/2008, 11h19
  5. Trioxyde de Xénon : structure
    Par LicenceXP dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/01/2006, 00h14