Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)



  1. #1
    dj_titeuf

    Question Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)


    ------

    Bonjour,
    Je suis en train d'étudier un chapitre de chimie se référant au modèle quantique de l'atome.
    J'ai abordé l'approximation de Slater qui dit que l'énergie associée à l'orbitale est donnée par la relation , avec la charge effective. C'est cette-dernière qui me pose problème.
    En effet, j'ai vu qu'elle était définie par , étant la constante d'écran.


    En observant l'application de cette formule à des exercices, j'ai vu les lignes suivantes:

    Pour l'atome de carbone ():

    Jusque là, auncun problème.
    Mais ensuite:

    Cela va toujours...
    Avec , soit . C'est cela que je ne comprends pas. D'où vient le du ? Et le reste d'ailleurs? Pour d'autres atomes, ce sont d'autres chiffres qui apparaissent, je ne vois vraiment pas comment on obtiens l'expression de cette constante d'écran en fonction de l'atome considéré. Pouvez-vous m'éclairer?

    Merci d'avance.

    -----
    La différence entre le génie et la bêtise, c'est que le génie a des limites. [Byrne]

  2. Publicité
  3. #2
    Igor K.

    Re : Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)

    Salut.

    La constante d'écran représente en gros "l'écrantage" des électrons situés sur la même couche ou sur une couche inférieure. L'électron que tu considères "voit" la charge du noyau "moins" les charges effectives de ces électrons (0,35 ou 0,85 sont des charges effectives).

    Après, je ne suis pas un super spécialiste, mais tu peux te reporter à ce lien : http://csphysique.ens-lyon.fr/FAQ/Ecran/

    Je suis perplexe sur le 3, ça devrait être 1, si ma mémoire ne me fait pas défaut.

    Bon courage !


    Igor

  4. #3
    philou21

    Re : Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)

    L’erreur vient du 1s2 2s2 2p6, c’est en fait 1s2 2s2 2p2

    Un électron sur la deuxième couche verra donc 2 électrons sur la première couche qui feront bon écran (0.85) donc 2*0.85 et 3 électrons sur sa propre couche. Etant situés au même niveau, ces 3 électrons font un mauvais écran à la charge nucléaire (0.35 chaque) donc 3*0.35.
    L’ecran fait par les 5 électrons sur le sixième est donc : 2*0.85+3*0.35
    La charge nucléaire ressentie par un électron de la deuxième couche est donc de Z2s# =6-2*0.85+3*0.35 = 3.25
    Voila, voila

    attention il ya encore une erreur dans ta formule, c'est le Z effectif qu'on calcule comme ça et non pas le Z au carré...

  5. #4
    hley

    Re : Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)

    bon je vien un peu en retard mais j'ai un petit problem dans ce sujet, (alors le Z effectife c'est la charge nucleaire effectife).si en prond un electron a titre d'exemple dans la 3éme couche allons ns calcler l'infuluence de la 1ére couche la premiére couche 1s dans le Zeff

    petite re marque
    .....................1s .........2s-2p..... 3s-3p1s ........... 0.31........../.. ........../
    2s-2p ......... 0.85 ........0.35........../
    3s-3p ......... 1........... 0.85......... /

    "j'ai pas pu faire un tableau"
    / veut existe pas.
    Dernière modification par hley ; 02/02/2007 à 18h03.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yarel

    Re : Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)

    moi aussi j'ai un problème a ce sujet et j'ai un dev jeudi.je ne compent pas pourkoi on multiplie par 3 et non 4 ki represente lmes electrons de la couche de valence.la structure est 1s²2s²2p² donc z-(2*0.85+3*0.35).0.85 pour n-1.

  8. #6
    jeanne08

    Re : Approximation de Slater (Charge effective, constante d'écran)

    La méthode de Slater permet de calculer l'énergie de chaque électron du nuage électronique d'un atome : l'energie totale est la somme de ces énergies .
    La methode de Slater confond les energies des electrons ns et np
    On calcule Z effectif vu par chaque électron =( Z ( charge du noyau) - écrans dus aux autres électrons). Un tableau donne les écrans
    pour C : 1s2 2s2 2p2
    - pour un électron 1s l'écran fait par les autres électrons est 0,35 ( ou 0,31 regarde bien le tableau qui t'est donné) pour l'autre 1s et 0 pour pour les électrons 2s et 2p
    - pour 1 electron 2s2p les écrans sont 0,85 pour chaque electron 1s et 0,35 pour chaque électron 2s2p ( les autres electrons font ecran devant celui que l'on considère ) soit Z effectif = 6 - 2*0,85 - 3*0,35
    Dernière modification par jeanne08 ; 22/06/2011 à 07h32.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Règle de slater
    Par mery_labo dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/05/2014, 21h41
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 18/11/2007, 16h02
  3. modele de slater
    Par lya68 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2006, 17h56
  4. energie d'ionisation-charge effective
    Par Blizzy dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/04/2005, 00h43
  5. Constante d'écran
    Par isozv dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 31/08/2004, 23h16