Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?



  1. #1
    Palourde-Marecageuse

    Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Bonjour,

    Nous sommes en plein TPE qui porte sur les follets, qui d'après plusieurs sites scientifiques sont formés à partir de matière végétale et animale en décomposition. Cette décomposition anaérobie relâche du méthane (nous l'avons expérimenté) et, d'après internet, de la phosphine qui contient une faible quantité de diphosphine (P2H4). C'est cette disphosphine qui va s'enflammer spontanément au contact du dioxygène, petite flamme brève qui va suffire à déclencher la combustion d'une grosse poche de méthane produite, donnant alors le feu follet.

    Le problème est que la diphosphine est un gaz très peu connu et c'est un dérivé du phosphore, trop dangereux à utiliser en laboratoire. Nous n'avons pas trouvé beaucoup d'informations à son sujet.

    Nous nous demandions donc si il existait une autre expérience où l'on pourrait montrer une combustion spontanée avec l'oxygène, où une étincelle allumant une poche de méthane, où n'importe quelle expérience se rapprochant de cette combustion et réalisable en lycée, donc NON dangereux ?

    Merci d'avance pour votre aide qui peut nous être très utile

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Palourde-Marecageuse

    Re : Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Est-il dangereux de pratiquer une combustion spontanée au dioxygène en lycée ? N'y aurait-il pas des expériences identiques mais moins dangereuses ?

  4. #3
    Palourde-Marecageuse

    Re : Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Un peu d'aide ?

  5. #4
    moco

    Re : Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Une réaction d'inflammation spontanée est celle de NaClO2 et NH4SCN. Si tu mets un peu de poudre de thiocyanate d'ammonium NH4SCN dans une capsule de porcelaine, et que tu laisses tomber avec une spatule un peu de chlorite de sodium NaClO2 sur le thiocyanate, le contact des deux poudres produit une inflammation spontanée, que tu peux répéter en saupoudrant de davantage de chlorite. Cela fait une très vive flamme qui ne dure pas, mais qui se répète à chaque adjonction de chlorite.

  6. #5
    Palourde-Marecageuse

    Re : Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Merci beaucoup pour votre réponse !
    Et cette réaction est-elle non dangereuse et peu couteuse/réalisable en lycée ?
    Merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Palourde-Marecageuse

    Re : Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Le chlorite de sodium est toxique et nous ne pouvons donc pas l'utiliser.
    Existerait t-il un équivalent permettant de réaliser la même expérience ?

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : Expérience méthane + diphosphine: équivalent non dangereux ?

    Est-ce que tu ne confonds pas avec le chlorate de sodium ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. biogaz expérience méthane
    Par iverna dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2008, 13h54