Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

tictactic



  1. #1
    tictactic

    tictactic


    ------

    Afin de restaurer une mécanique en fer forgé très rouillé, et d'obtenir un fer propre couleur nature, j'ai plongé mes ferrailles dans un bain de: - 70 litres d'eau - 25 litres d'acide chlorhydrique - 5 litres d'acide sulfurique.
    Rinçage à l'eau, puis application de soude caustique au pinceau, pour faire une passivation. Croyant protèger définitivement le fer de la rouille, j'ai appliqué au pinceau une solution d'huile de paraffine fluidifiée avec du white-spirit.
    La rouille revient par endroit après environ 48 heures.
    Je voudrait éviter d'appliquer un verni, et garder l'aspect naturel du fer (gris clair).
    J'ai l'impression d'avoir fait une grosse gaffe avec ces acides, et je cherche quelqu'un qui m'aidera à sortir de ce mauvais pas.
    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite19431173

    Re : tictactic

    Bonsoir.

    Message déplacé.

    Merci de faire preuve d'un minimum de politesse.

  4. #3
    CoucouHibou

    Re : tictactic

    Bonsoir,

    avec tes acides tu as simplement enlevé la rouille. Par contre avec la soude tu as peut-être neutralisé ce qui pouvait rester d'acide en surface, mais tu n'as certainement pas passivé. C'est impossible avec le fer, les oxydes ont une trop mauvaise résistance mécanique... La meilleure solution serait de protéger avec une couche d'autre chose (verni, autre métal, ce que tu veux...) ou de mettre une anode sacrificielle quelque part...

    Enfin je n'ai pas la moindre idée de la facilité de mise en pratique des solutions données pour ton problème, surtout s'il s'agit d'une pièce mécanique. Bon courage, cordialement,

    Hibou

  5. #4
    moco

    Re : tictactic

    Avec ton procédé, tu as simplement décapé le fer rouilé. Tu l'as obtenu propre. Mais il v continuer à rouiller à la première occasion. La vaseline ne l'empêchera pas. Pour empêcher le retour de la rouille, il y a plusieurs possibilités :
    - l'enduire de goudron, comme on fait pour la coque des bateaux de mer
    - le vernir avec des vernis au chrome ou au minium. Mais au préalable il faut traiter le fer à l'acide phosphorique (et laisser sécher) pour que le vernis adhère sur le fer.
    - le recouvrir d'une couche de zinc, en trempant la pièce de fer dans un bain de zinc fondu, comme on le fait dans les zingueries, ou par électrolyse d'une solution de sel de zinc, comme le font aussi les zingueries.

  6. #5
    ibrale

    Re : tictactic

    Bonjour,
    D'après ce que j'ai compris, tu veux protéger le fer contre la corrosion en évitant de couvrir sa surface avec un revêtement qui cacherais son aspect naturel.
    Dans ce cas je te conseille (comme l'a souligné CoucouHibou) de procéder par une peotection cathodique à anodes sacrificielles. C-à-d tu fixe quelques petites plaques de Zinc à certains endroits de ton objet en fer. Pour l'esthétique, il faut choisir particulièrement les endroits cachés de l'objet et ne pas en mettre trop. De cette façon tu crée une pile galvanique dont le pôle positif est le métal de plus haut potentiel (Fe) et le pôle négatif est celui de bas potentiel (Zn). Par conséquent, le Zn se corrode en libérant des électrons qui servirons à réduire l'agent corrosif sur le Fe.
    Cette technique est très éfficace dans la protection des coques des bateaux plongeant des l'eau de mer qui est un milieu très corrosif, alors je pense que ça marchera bien dans ton cas.
    Bon courage.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tictactic

    Re : tictactic

    Toutes mes excuses si j'ai été maladroit, mais c'est la première fois que j'arrive sur un forum et j'ai eus bien du mal à comprendre le fonctionnement. Je suis aussi un internaute débutant et pas toujours très doué...
    Merci quand même de mavoir aidé.
    Gérard Hennequin

  9. Publicité
  10. #7
    ibrale

    Re : tictactic

    Bonsoir,
    Ne vous excusez pas Gérard. C'est normal de poser des questions et d'échanger d'idées (le forum est fait pour ça) et on n'a pas besoin d'avoir un diplôme de docteur ou d'ingénieur pour participer. Peut-être que certains parmi nous utilisent des termes purement scientifiques incompréhensibles pour d'autres, mais cela n'empêche pas de reposer d'autres questions pour demander des éclairssissements et surtout pour que la discussion continue .
    Courage.