Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Soude végétale



  1. #1
    40CDV20

    Soude végétale


    ------

    Bjr,
    En dégustant mon café matinal au bistrot du coin, je lisais sur le JJD un article sur le savon d'Alep.
    (il était question d'un réfugié Syrien d'Alep ayant re-créé sa savonnerie traditionnelle détruite par le conflit, dans une commune du Val de Marne)
    Composition : huile d'olive de première pression, huile de baies de laurier, eau, soude végétale, le tout cuit 48h à petits bouillons.
    Autant pour le savon de Marseille, avant commercialisation, il est fait état d'un séchage et d'une carbonatation "naturelle", autant pour celui d'Alep il ne s'agirait que d'un simple séchage, lequel entraine néanmoins un changement de couleur significatif (du vert au gris ).
    Une idée sur ce que serait cette soude végétale ? Il était également fait état d'une certaine division chez nos dermatologues quant aux effets bénéfiques de ce savon tri-millénaire.
    Cdt.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Soude végétale

    Cette dénomination me semble appartenir au domaine du marketing. Il s'agit de soude, un point c'est tout ! La soude n'a rien de végétal. Mais ce n'est probablement pas illégal ni interdit de lui affubler un qualificatif comme végétal. Il s'agit de soude caustique ou hydroxyde de sodium NaOH. C'eat la seule façon de fabriquer du savon à partir d'huile d'olives (ou d'autres huiles végétales). Le savon de Marseille se fabrique comme sur la savon d'Alep ou d'ailleurs, par réaction de soude avec une huile végétale. Et la soude se fabrique par électrolyse du sel marin NaCl.
    Ceci dit, la soude peut se carbonater, mais pas le savon, quelle que soit sa provenance.

  4. #3
    40CDV20

    Re : Soude végétale

    Bjr,
    J'ai trouvé ceci qui serait une explication de cette "soude végétale".
    http://ours.courageux.pagesperso-orange.fr/leblanc.htm
    Cdt

  5. #4
    40CDV20

    Re : Soude végétale

    Bjr,
    Je viens de terminer un tour de piste assez poussé de la question, et je pense que moco a raison c'est du pur marketing. Curieusement, il semble qu'il n'existe pas pour le savon d'Alep un équivalent à notre AOC/P.
    A l'origine, la soude locale était obtenue après "caustification" de cendres végétales contenant du carbonate de soude.
    Cdt.

  6. #5
    moco

    Re : Soude végétale

    Pas vraiment. Les cendres végétales contiennent très peu de sodium. Elles sont beaucoup plus riches en sels de potassium. Si on caustique ces cendres on forme du savon de potassium, ou savon mou.
    Par contre si on calcine des algues marines, c'est le contraire, on obtient de la soude Na2CO3, est d'autres composés de sodium. Et alors, avec cela on peut faire de la soude caustique NaOH. Il suffit de verser des la solution de soude de la chaux, issue de la calcination du calcaire. Cette chaux a pour formule CaO, ou Ca(OH)2. Et au contact de Na2CO3, il se produit :
    Na2CO3 + Ca(OH)2 --> CaCO3 + 2 NaOH
    CaCO3 étant absolument insoluble, on filtre le résidu et on obtient une solution de soude NaOH. C'est la méthode moyenâgeuse de préparer la soude NaOH.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    40CDV20

    Re : Soude végétale

    Bjr,
    Si cette technique a comme on le prétend 3500 ans, il faut reconnaitre aux artisans de l'époque un sacré talent d'expérimenteur et de la suite dans les idées, car le cheminement intellectuel n'est pas des plus simple.
    Cdt.

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : Soude végétale

    Cela m'étonnerait que cette technique soit si ancienne. Mais si c'est le cas, ce n'est pas une démarche intellectuelle qui a permis sa mise au point, mais probablement une suite de hasards et de coincidences qu'on attribuait sans doute à la magie. C'est probablement quelqu'un qui a fait un grand feu dans lequel il y avait beaucoup d'algues sèches et un peu de calcaire. Et en lavant les cendres, on produit NaOH, qui mélangé à de l'huile forme du savon.
    C'est comme la découverte des métaux comme le fer, ou celle du verre. Elle est due au hasard et aux circonstances.

  11. #8
    ecolami

    Re : Soude végétale

    Bonsoir,
    La fabrication de savons est-elle possible avec juste du Carbonate de Sodium? J'imagine que oui mais bien plus lentement, la présence d'une petite quantité de savon ajouté au mélange pouvant favoriser le déroulement de la réaction.
    Pendant des siècles on n'a pas su fabriquer le Carbonate de Soude autrement qu'en incinérant des ALGUES (Varech) La conversion en Soude caustique se faisant avec de la chaux (éteinte).
    Dans la fabrication du VRAI savon la difficulté est de pouvoir garantir l'absence d'un résidu de soude caustique en fin de préparation.

  12. #9
    ecolami

    Re : Soude végétale

    Citation Envoyé par 40CDV20 Voir le message
    Bjr,
    Si cette technique a comme on le prétend 3500 ans, il faut reconnaitre aux artisans de l'époque un sacré talent d'expérimenteur et de la suite dans les idées, car le cheminement intellectuel n'est pas des plus simple.
    Cdt.
    bonsoir,
    Les exemples ne manquent pas de techniques complexes connues depuis des millénaires:
    émaux colorés (il faut de nombreux métaux pour obtenir toutes les couleurs), teinture des tissus, tannage, fabrication du Bronze (le minerai de Cuivre ne se trouve pas avec celui d'étain), fabrication du fer (nécessité de trés hautes températures).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Dosage soude active dans une cuve de soude NEP
    Par Albizia dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/08/2013, 22h56
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2011, 01h41
  3. chlorite de soude _ hypochlorite de soude
    Par tunchim dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/09/2009, 18h24
  4. Soude carbonatée ou carbonae de soude ?
    Par kana_flower dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/11/2008, 20h20
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2006, 12h06