Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Capacité thermique spécifique




  1. #1
    Missvici101

    Capacité thermique spécifique

    Bonjour,
    Lors d'un laboratoire il faut calculer les capacités thermique spécifique de certains métaux. Voici ces résultats tirés de données expérimentales.
    T (K) Csp(Ni) Csp(Pb) Csp(W)
    310 0.3447 0.1298 0.1473
    320 0.3915 0.1263 0.1431
    330 0.3966 0.1255 0.1451
    340 0.4005 0.1260 0.1482

    T: température en Kelvin
    Csp: capacité thermique spécifique en J/gK

    En théorie, les valeurs de capacité thermique spécifique d'un métaux sont supposées d'augmenter avec la température qui augmente, non?
    Il doit, donc avoir une erreur dans les données expérimentales.
    Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer un peu plus la théorie derrière la relation entre la capacité thermique spécifique et la température?
    Merci, VD

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Capacité thermique spécifique

    Je n'ai pas vu vos mesures. Mais, vu d'ici, je serais prêt à croire que, à l'exception du nickel, les capacités thermiques de vos métaux ne changent pas de manière significative entre 310 K et 340 K, et que vos variations observées sont inclues dans les limites des incertitudes. En fait, vous ne parlez pas du calcul d'incertitude. Pourquoi ?

  4. #3
    Missvici101

    Re : Capacité thermique spécifique

    Dans le fond, ma question est plutôt la suivante: En théorie, est-ce que la capacité thermique spécifique d'un métaux augmente avec la température qui augmente? Est-ce que c'est la tendance générale? D'après mes recherches c'est le cas. Ou est-ce que ça dépend vraiment du métal en tant que tel?

    Merci


  5. #4
    moco

    Re : Capacité thermique spécifique

    D'après les Tables, on trouve les valeurs suivantes pour deux métaux choisis au hasard, le cuivre et l'aluminium, à 300 K et 350 K.
    Al : 24.3 J/mol/K à 300 K ; 25.1 J/mol/K à 350 K
    Cu : 24.5 J/mol/K à 300 K ; 25.0 J/mol/K à 350 K

    Cela correspond assez bien à la prévision théorique qui dit que la chaleur spécifique des métaux est égale à 3 R, à température ordinaire.
    3 R = 3·8.314 J/mol/K = environ 25 J/mol/K

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Capacité thermique spécifique
    Par Missvici101 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/09/2016, 14h54
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 16/09/2015, 03h01
  3. Critères Isolation thermique - Laine de bois ou ouate de cellulose - capacité thermique massique ?
    Par Antoinedel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/09/2014, 16h24
  4. Capacité calorifique - Surface spécifique
    Par titou000 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2009, 18h15
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2007, 07h57