Questions de Cristallographie.
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Questions de Cristallographie.



  1. #1
    Gpadide

    Questions de Cristallographie.


    ------

    Bonjour, j'ai plusieurs questions :
    - Quelle est la définition et le role des sites intertitiels ?
    - Dans les sujets, lorquel'on nous demande de représenter la maille cristaline du diamant avec aucune donnée, comment procéder ?
    -Comment connaitre a priori le type d'empilement ?
    - Un noeud correspond il toujours a un atome ?
    -Enfin, que signifient les notations de type AB/AB, ABC/ABC etc...
    Merci d'avance pour vos précisions, en m'excusant car je trouve peu d'infos précises sur ce domaine sur internet (tout est éparpillé mais aucun site complet qui soit a ma portée (MP))

    -----

  2. #2
    ArtAttack

    Re : Questions de Cristallographie.

    Citation Envoyé par Gpadide
    Bonjour, j'ai plusieurs questions :
    - Quelle est la définition et le role des sites intertitiels ?
    Un site intersitiel est une interstice dans une maille. Tout simplement.
    C'est un site vide de manière intrinsèque, ou provoqué par le départ d'une entité. On parle alors de lacune.
    Ces sites ont des géométries précises (tetra, octa, ou autre), et même s'ils sont vides, sont régies par les même lois de symétrie que tous les éléments de la maille.

    S'ils ne sont pas vides, c'est qu'ils ont été remplis.
    Imagine un réseau d'atomes compacts. Même pour un CFC on dépasse pas 74% en compacité. Il reste donc toujours du "vide". Si un atome a une taille qui lui permet, il pénetrera la maille et se placera dans ces sites (on parlera de solution solide par insertion).
    Exemple: MgCu2 est un CFC classique, donc compacte. Soumis à une pression d'hydropgène, les atomes H étant petis vont pouvoir s'insérer là où il reste de la place. Les H comblent les sites interstitiels.

    - Dans les sujets, lorquel'on nous demande de représenter la maille cristaline du diamant avec aucune donnée, comment procéder ?
    Il faut la connaître.
    Certaines structures élémentaires sont dîtes structures-type (CaF2, NaCl, CsCl, ZnS, ...) On s'y rapporte pour en décrire d'autres. Donc il faut les connaître, c'est tout.

    -Comment connaitre a priori le type d'empilement ?
    J'ai pas compris.
    Sinon la structure la plus stable pour chaque élément dans les conditions NDTP est donnée dans les tables.

    - Un noeud correspond il toujours a un atome ?
    Eh non pas toujours, ce qui entraîne souvent des erreurs chez les étudiants.
    On définit la maille élémentaire comme le plus petit volume répétitif. Rien n'impose qu'un noeud soit un objet.
    En revanche, ce seront toujours des centres de symétrie.

    -Enfin, que signifient les notations de type AB/AB, ABC/ABC etc...
    Tu trouveras cette réponse en image sur n'importe quel site de cristallo pour premier cycle.
    C'est difficile à expliquer autrement qu'avec des schémas.
    Les lettres A, B et C représentent des plans. En mettant A puis B puis A ou A puis B puis C, on a pas le même empilement/réseau/groupe d'espace.

    Cherche ce type de schémas sur le net.

    A+

  3. #3
    Musbald

    Re : Questions de Cristallographie.

    Citation Envoyé par ArtAttack
    Un site intersitiel est une interstice dans une maille. Tout simplement.
    C'est un site vide de manière intrinsèque, ou provoqué par le départ d'une entité. On parle alors de lacune.
    Salut,

    Pour moi un site interstitiel est différent d'une lacune de part le fait justement que la lacune provient du "départ" d'un atome alors que le site interstitiel est d'office intrinsèque. Mais bon c'est un peu jouer sur les mots.

    A plus,

  4. #4
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Questions de Cristallographie.

    Citation Envoyé par Gpadide
    Bonjour, j'ai plusieurs questions :
    - Quelle est la définition et le role des sites intertitiels ?
    Je considère plutot le site interstitiel comme une position dans la maille, occupée ou non (il ne s'agit donc pas forcément d'une lacune). En simplifiant, dans le cas d'oxydes ou de sulfures, Oxygène ou Soufre vont former des assemblages compacts deux types de sites interstitiels tétraédrique (=> 4anions (3+1 dans les couches compactes respectives) et une cavité centrale) ou des sites octaédriques (=> 6anions (3+3) avec une cavité centrale légèrement plus grande). Dans le cas des assemblages non compact, les cavités peuvent être diverses, de coordination (7, 8,....) et peuvent acceuillir de gros cations (alcalins notamment). Leur rôle....euh, on a pas le choix, les cavités sont là parce qu'elles sont là. si on veut leur trouver un rôle, elle assure la stabilité de la charpente qui forme la maille par l'insertion d'atomes qui permettent une neutralité électrique, une stabilité accrue (cas des sites lacunaires éventuels), des sites de substitution....etc...

    Citation Envoyé par Gpadide
    - Dans les sujets, lorquel'on nous demande de représenter la maille cristaline du diamant avec aucune donnée, comment procéder ?
    Si tu ne connais rien du diamant....ça va être difficile en effet !

    Citation Envoyé par Gpadide
    -Comment connaitre a priori le type d'empilement ?
    A nouveau, a priori, tu ne peux pas déterminer le type d'empilement sans connaitre quoique ce soit. La seule chose que l'on peut constater, c'est que l'empillement cubique compact a tendance à se généraliser à haute pression (cas géologiques; >100kbar) mais ce n'est pas une loi absolue

    Citation Envoyé par Gpadide
    - Un noeud correspond il toujours a un atome ?
    Non, comme l'a dit justement ArtAttack

    En espèrant t'avoir aidé,

    Tawahi-Kiwi

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    philou21

    Re : Questions de Cristallographie.

    Citation Envoyé par ArtAttack
    ...On définit la maille élémentaire comme le plus petit volume répétitif. Rien n'impose qu'un noeud soit un objet.
    En revanche, ce seront toujours des centres de symétrie...
    Attention, il existe des structures sans centre de symétrie…

  7. #6
    ArtAttack

    Re : Questions de Cristallographie.

    Les tricliniques ne sont pas des structures pour nous autres cristallographes, et par centres de symétries j'entendais par abus de langage "opération de symétrie".

  8. #7
    philou21

    Re : Questions de Cristallographie.

    Il n’y a pas qu’en triclinique que l’on peut trouver des groupes d’espace sans centre de symétrie…

Discussions similaires

  1. Cristallographie
    Par spid1 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2007, 19h24
  2. Cristallographie
    Par hugo1992 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/11/2005, 12h40
  3. Cristallographie
    Par Elfingord dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/11/2005, 17h06
  4. Cristallographie
    Par delphine dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2005, 11h39
  5. Cristallographie
    Par Cassy dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2005, 18h26