Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Réaction d'oxydo-réduction: migration de l'électron




  1. #1
    blisax

    Réaction d'oxydo-réduction: migration de l'électron

    Bonjour,

    J'ai une question sur le mécanisme moléculaire d'une réaction d'oxydo-réduction. Celle-ci implique l'échange d'un (ou de plusieurs) électrons entre un oxydant et un réducteur. Mais concrètement comment est échangé cet électron ? Si c'est dans un milieu aqueux il y a vraiment libération d'un électron solvaté qui va rencontrer l'oxydant ? On retrouve donc un électron isolé avant sa rencontre avec l'oxydant ? Ou y a t'il un choque moléculaire entre l'oxydant et le réducteur qui permet l'échange de l'électron ?

    Par exemple dans le complexe I de la phosphorylation oxydative (la succinate déshydrogénase), on nous apprend que l'électron migre de centre fer-soufre en centre fer-soufre. Ces centres ne se déplacent à priori pas, donc l'électron est bien éjecté d'un atome du réducteur et sera intégré à celui d'un oxydant ? D'où vient l'énergie pour arracher cet électron à un atome ?

    Merci d'avance !

    -----


  2. #2
    Resartus

    Re : Réaction d'oxydo-réduction: migration de l'électron

    Bonjour,

    C'est généralement pendant une collision entre deux molécules (cette proximité va durer longtemps du point de vue des électrons) que le barycentre du nuage électronique du réducteur va se déplacer vers le coté oxydant. Ensuite, lors de la séparation, il y a une certaine probabilité qu'une charge négative parte avec l'oxydant. C'est un peu le même mécanisme que pour une rupture hétérolytique

    L'énergie momentanée nécessaire au franchissement du col est fournie par l'agitation thermique.

    Un mécanisme de perte spontanée par le réducteur d'un électron qui circulerait librement un certain temps avant d'être capturé reste possible, mais est beaucoup moins probable, car le gap d'énergie est nettement plus élevé
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  3. #3
    blisax

    Re : Réaction d'oxydo-réduction: migration de l'électron

    Merci pour cette réponse très clair !

    C'est donc ce second mécanisme qui est à l’œuvre où l'électron se déplace librement, quand le réducteur et l'oxydant ne peuvent pas rentrer en contact. C'est donc ce qui se passe dans la succinate déshydrogénase où les différents centre fer-soufre sont séparés ?


Discussions similaires

  1. Réaction d'oxydo-réduction
    Par selyaal dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2014, 10h46
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2012, 17h18
  3. Réaction d'oxydo réduction
    Par loknmal dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2008, 07h14
  4. réaction d'oxydo-réduction
    Par dédé971 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2007, 12h30
  5. Réaction d'oxydo-réduction sans transfert d'électron ???
    Par Pascal le nain dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/11/2006, 08h48