Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Vaporisation méthanol toxicité .




  1. #1
    sayara123

    Vaporisation méthanol toxicité .

    Bonjour, je viens ici me renseigner sur le risque de vaporiser de l'alcool contenant du méthanol !

    Je parles donc de création de eliquide pour la cigarette électronique à base de Mono Propylène glycol végétal de Glycérine végétal de nicotine et d'alcool pour diluer le mélange.

    J'ai donc décider de mettre pour 10 ml 5 goutes de rhum agricole . après discutions de mon idée avec un connaisseur en distillation celui ci m'a tout de suite stopé en m'expliquant que l'or de la vaporisation de l'alcool à nouveau le processus de distillation ce produisait car création de vapeur et donc extraction le méthanol . Et une création de méthanol ??

    J'ai donc décide de faire des recherche sur le sujet et crée un poste ou poser ma question sur un forum de création eliquide : https://www.forum-ecigarette.com/vie...f=233&t=211239 liser ce poste je pense que c'est important.

    Mais je suis toujours dans le flou vis à vis d'un danger potentiel.

    La tomate contenant plus de méthanol que du rhum est tout à fais inoffensif, alors le méthanol contenue dans des alcool spiritueux est inoffensif lui aussi. L’éthanol contenue dans les alcool permet de contrebalancer la toxicité du méthanol mais la tomate ne contient pas d'éthanol. Alors le méthanol ne serait toxic uniquement à dose centilitré et donc totalement géré par le corp à faible dose ? Mais que ce passe t-il l'or de la vaporisation d'un alcool comme du rhum sachant qu'une cigarette électronique monte à des température entre 150° et 200° ( pour ma possession ) ?

    Pour répondre à du pourquoi mettre du rhum dans mon eliquide.

    Et bien, c'est bon !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ecolami

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Bonjour,
    Le méthanol est toxique et il faut éviter d'en respirer les vapeurs. De plus les vapeurs d'alcool vers 150/200°C risquent (??) de s'oxyder partiellement en aldéhydes irritant et pour le méthanal =formol (ex-méthanol) il s'agit d'un produit irritant et encore plus toxique que le méthanol de départ.

  4. #3
    sayara123

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Merci de ta reponse

    Pourriez vous me dire qu'elle sont les alcool que je pourrais utiliser pour ma dilution ?


  5. #4
    ecolami

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Bonjour,
    Tu sais que l'éthanol n'est pas toxique c'est lui qu'il faut prendre.

  6. #5
    RomVi

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Bonjour

    La quantité de méthanol est telle que l'on ne peut pas parler de toxicité, du moins pas plus que les autres composés présent dans le mélange, donc si tu veux utiliser du rhum ne te gêne pas.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    sayara123

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Bonjour .

    Oui c'est ce que je commence à penser .

    Apparemment le Méthanal ne serait actif seulement à des température à plus de 400¤ .

  9. #7
    HarleyApril

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    le métanal = formol est toxique

    cf post #2
    Dernière modification par HarleyApril ; 09/07/2018 à 15h40.

  10. Publicité
  11. #8
    RomVi

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Il n'y a pas besoin de chauffer le méthanol à haute température pour le transformer en méthanal, le foie s'en charge très bien tout seul, et il est vrai que ce composé est toxique, mais il faut garder un peu le sens des grandeurs : 5 gouttes de rhum représentent un volume d'environ 0,25ml. En buvant un verre de rhum standard on va prendre environ 100 fois cette dose, et je suppose que la personne qui fume ne va pas consommer ces 10ml de e-liquide en une seule fois.

  12. #9
    effethall99

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    environ 10ml de methanol par ingestion orale sont déja suffisant pour provoqué des problème grave comme la cécité par destruction du nerd optique

  13. #10
    sayara123

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    D'après Wikipedia les alcool spiritueux contiennent environ 10–220 mg·l . Pour obtenir 10 ml de méthanol soit 9000.00 mg ( peut être ) ( pour une bouteille de 1 litre contenant 100 mg de méthanol ) il faudrait 90 l de rhum pour obtenir une dose toxique de 10 ml de méthanol . Donc quelque gouttes contiendrait qu'une dose infime de méthanol et donc non toxique .

    Il me reste une question, es qu'il est possible que le rhum vaper transforme du méthanol en plus de celui déjà présent dans celui ci ?

  14. #11
    sayara123

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    HarleyApril pourriez vous développer ? le méthanal = formol est toxique . Oui il est toxique mais seulement à haute dose ?

  15. #12
    HarleyApril

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Citation Envoyé par sayara123 Voir le message
    HarleyApril pourriez vous développer ? le méthanal = formol est toxique . Oui il est toxique mais seulement à haute dose ?
    Tu trouveras les valeurs limites d'exposition (en ppm) dans les fiches de toxicité proposées par l'INRS :
    http://www.inrs.fr/publications/bdd/...NRS=FICHETOX_7

    Dis-toi bien que si c'est en ppm = partie par million, soit encore % de % de %, c'est que la limite d'exposition est très très basse

    Cordialement

  16. #13
    RomVi

    Re : Vaporisation méthanol toxicité .

    Citation Envoyé par sayara123 Voir le message
    D'après Wikipedia les alcool spiritueux contiennent environ 10–220 mg·l . Pour obtenir 10 ml de méthanol soit 9000.00 mg ( peut être ) ( pour une bouteille de 1 litre contenant 100 mg de méthanol ) il faudrait 90 l de rhum pour obtenir une dose toxique de 10 ml de méthanol . Donc quelque gouttes contiendrait qu'une dose infime de méthanol et donc non toxique .

    Il me reste une question, es qu'il est possible que le rhum vaper transforme du méthanol en plus de celui déjà présent dans celui ci ?
    En réalité même en absorbant 90 l de rhum (si la chose était possible) le corps n'absorberait pas 10ml de méthanol pour autant, car le foie va déjà métaboliser l'éthanol, laissant le temps au méthanol d'être éliminé par transpiration et miction avant d'être transformé en méthanal ; on parle d'inhibiteur compétitif.

    En ce qui concerne les valeurs d'exposition on peut difficilement transposer, car le mode d'exposition est assez particulier ici.

Discussions similaires

  1. Vaporisation immédiate
    Par jeandesbois75 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/05/2016, 18h35
  2. Vaporisation de l'eau
    Par madininais dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/11/2009, 20h18
  3. Vaporisation de l eau
    Par BIGSWELL dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/06/2009, 15h23
  4. vaporisation de l'eau
    Par chimikju dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2008, 21h19
  5. La vaporisation
    Par EspritTordu dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/05/2006, 16h18