Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Sulfite = souffre?



  1. #1
    neoluna

    Sulfite = souffre?

    Bonjour,

    1) Je cherche sur internet le rapport entre le mot sulfite et le souffre et je trouve par exemple des personnes qui disent que le sulfite est du dioxyde de souffre, d'autre disent sel d'acide sulfureux. Je ne m'y retrouve pas bien. Pourriez-vous m'expliquer simplement (je ne suis pas dans la chimie du tout).

    2) On dit que le sulfite est une méthode ancestrale de conservation d'ou comment les créait-on à l'époque, ou les trouves t'on, d'ou viennent-t-ils?

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Resartus

    Re : Sulfite = souffre?

    Bonjour,
    Les sulfites contiennent en effet du soufre et de l'oxygène.
    Et les explications que vous avez lues sont toutes deux vraies :
    Les sulfites peuvent en effet être considérés comme les sels d'un hypothétique acide sulfureux (qui n'existe pas) et peuvent être obtenus par "dissolution" du gaz dioxyde de soufre dans l'eau.
    Ils étaient fréquemment utilisés dans les vins, la bière ou les charcuteries, comme conservateurs, car ce sont des antioxydants (ils limitent la dégradation des aliments par l'oxygène), et qu'ils sont relativement peu toxiques

    Historiquement, ce qu'on appelait le "soufrage" du vin consistait à faire brûler des mèches de soufre directement dans les barriques, produisant ainsi du dioxide de soufre, dont une petite partie se transformait en sulfite dans le vin. Le soufre natif est connu depuis l'antiquité, mais c'est seulement vers le 15ème siècle qu'il a commencé à être utilisé pour cet usage.

    Comme, à forte dose, ils peuvent causer des migraines, leurs usages se sont beaucoup réduits depuis les années 1960/70. Ils restent utilisés, mais à plus faible dose, en particulier dans les vins blancs (même en culture biologique), qui craignent le plus l'oxydation, et où il n'y a pas vraiment d'alternative. Et c'est indiqué réglementairement sur les bouteilles.

    Mais plutôt que la méthode ancestrale de brûlage du soufre où on contrôlait mal la quantité produite, on introduit maintenant des sulfites du commerce, ce qui permet de les doser plus précisément....
    Dernière modification par Resartus ; 08/08/2019 à 19h39.
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  4. #3
    moco

    Re : Sulfite = souffre?

    Bonjour,

    En complément à ce qu'en dit Resartus, il peut être intéressant de dire que, de manière générale, les acides réagissent avec les bases pour former des sels. De plus, les acides dont le nom se termine en -ique forment des sels dont le nom se termine en -ate. Et les acides dont le nom se termine en -eux, font des sels dont le nom se termine en -ite. L'acide sulfurique forme des sulfates. L'acide sulfureux forme des sulfites.
    L'acide sulfurique a la formule H2SO4. Les sulfates ont une formule où H est remplacé par un ou des atomes de métal. Par exemple, le sulfate de sodium est Na2SO4. Le sulfate de calcium est CaSO4.
    L'acide sulfureux a la formule H2SO3. Il forme des sels où l'atome H est remplacé par un ou des atomes de métal. Par exemple le sulfite de sodium est Na2SO3, et le sulfite de calcium est CaSO3.

  5. #4
    neoluna

    Re : Sulfite = souffre?

    Merci beaucoup pour vos réponses. Je comprends mieux. Je reste juste curieux sur un point, vous dites "comme les sels d'un hypothétique acide sulfureux (qui n'existe pas)" comment des sulfites pourraient exister en provenant de quelque chose qui n'existe pas?

  6. #5
    Resartus

    Re : Sulfite = souffre?

    Bonjour,
    Un petit exemple (mais je suis obligé de faire un peu de chimie) :
    Cl- (l'ion chlorure) existe en solution (dans l'eau) et est le sel de l'acide chlorydrique ou chlorure d'hydrogène (HCl) qui existe
    les ions SO3 2- (l'ion sulfite) et HSO3- (l'ion hydrogénosulfite, qu'on appelle aussi par le nom moins officiel de bisulfite) existent bien en solution, mais l'acide qui leur correspondrait (H2SO3) n'existe pas. C'est pour cela qu'on déconseille aujourd'hui le terme "sel de l'acide sulfureux" et qu'on recommande de ne parler que de sulfites (ou bisulfites)
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Sulfite = souffre?

    Bonjour,
    En nouveau complément de ce que dit Resartus, quand on dit que l'acide sulfureux H2SO3 n'existe pas, on entend par là qu'il n'existe pas à l'état pur. Il existe en solution aqueuse. Ou plutôt on trouve dans la solution de SO2 dans l'eau les mêmes ions H+ (ou H3O+) (et un ion négatif correspondant) que donnent tous les acides connus lorsqu'on les dissout dans l'eau. Mais si on essaie de séparer H2SO3 par évaporation de sa solution, il se décompose spontanément en H2O et SO2. Donc H2SO3 n'existe pas à l'état pur, mais tout se passe en solution comme s'il existait, d'après les ions qu'il donne et les réactions de neutralisation qu'il produit. J'aime bien l'expression "tout se passe comme si".
    C'est la même chose pour l'acide carbonique H2CO3 qui n'existe qu'en solution. Il se produit des ions H3O+ et HCO3- quand on dissout CO2 dans l'eau, comme si H2CO3 existait. Et il forme des carbonates ou des bicarbonates par neutralisation avec les bases. Tout se passe comme si H2CO3 existait.

  9. Publicité
  10. #7
    baiegeai

    Re : Sulfite = souffre?

    merci pour ces super explications
    dans les liquides ( vins etc ) le HSO3- ( l'hydrogenosulfite ) est il dosé de la meme maniere que le SO3-- ( à l'iode , ou à la rosaniline ) et a t il les memes propriétés anti oxydante et antiseptiques?
    quand on met en solution un metabisulfite de sodium ou potassium quelle proportion de SO3-- et de HSO3- peut on avoir ?
    merci
    l'avantage d'etre intelligent, c'est qu'on peut faire l'imbecile

  11. #8
    moco

    Re : Sulfite = souffre?

    Bonjour,
    Dans l'eau et les solutions aqueuses, les trois ions sulfite, bisulfite et métabisulfite se comportent de la même manière et se transforment tous en un mélange de sulfite et de bisulfite, et la proportion de ces deux ions ne dépend que du pH de l'eau. Mais ils peuvent tous être dosés à l'iode (ou à un autre oxydant) et de la même manière. On aime bien utiliser le métabisulfite, car il forme de jolis cristaux, alors que le sulfite et le bisulfite sont des poudres blanches qui n'ont rien d'attirant.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Sulfite de calcium
    Par kwitrounette dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/04/2015, 15h09
  2. Utilisation sulfite de sodium
    Par gigi7388 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2008, 16h51
  3. sulfite d'hydrogène de sodium
    Par foufoot dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/04/2007, 22h51
  4. Sulfite dans le commerce??
    Par fashiOnDOll dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/09/2006, 22h49
  5. Sulfite
    Par Butter-Scotch-Tape dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/06/2005, 17h33