Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Broyage de pierres en poudre?



  1. #1
    Adbcbd

    Broyage de pierres en poudre?


    ------

    Bonjour,

    Pour faire de la métallurgie, on doit broyer une pierre en poudre (ou en presque poudre) faire cette opération n'est pas assez simple.

    Pour cela, je me pose la question: quelles sont les techniques les plus effectives de broyage? Est-il aussi possible de faire un simple outil efficace dans ce but? Par exemple L'outil qui sert à râper peut être util pour les pierres faiblement dures.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Bonsoir
    Il n'y a pas de réponse toute faite. Cela dépend de la dureté de la pierre. Il existe des broyeurs à boulets. Mais ils sont inefficaces pour le quartz et le corindon.

  4. #3
    40CDV20

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Bjr,
    Eh bien non, s'il y a bien une importance au calibrage des ingrédients on est très très loin de la mise en poudre.
    Pour faire de l'acier (de la fonte dans la première étape) en sidérurgie il faut 3 principaux ingrédients :
    -le minerai de fer et inévitablement sa gangue calcique et/ou magnésienne,
    -du coke métallurgique,
    -des fondants. Tous ces matériaux doivent répondre à de nombreuses exigences, mais dans le cas présent, présenter une granulométrie adaptée à un écoulement fluide et homogène du chargement continu. La charge d'un haut fourneau, doit être suffisamment tassée, mais pas trop par affaissement pour optimiser les échanges thermiques et gazeux.
    Cette granulométrie est obtenue par concassages et criblages, jusqu'au standard actuel qui est de 8-25 mm.
    Cdt

  5. #4
    Adbcbd

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Le problème c'est que les gangues contiennent beaucoup de quartz. Quelle sera la solution dans ce cas..?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    40CDV20

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Bjr,
    Je ne voyais pas l'utilité d'aller plus avant, mais pourquoi pas.
    Globalement, la teneur en fer des minerais destinés à la sidérurgie varie entre 30-60%. Bien entendu il y a une variable de provenance, mais la constitution de la gangue associée aux minerais est plutôt stable et principalement constituée de silico-aluminates de calcium, de magnésium et de phosphates de calcium. Ce sont des minéraux qui se concassent aisément que la gangue soit calcaire ou siliceuse. Dans les cas très particuliers de mélanges de minerais les gangues peuvent s’avérer auto-fondantes et aucun ajout n'est à prévoir.
    Sans avoir eu l'occasion de visiter une unité de sidérurgie il est difficile d'appréhender les puissances installées.
    Cdt

  8. #6
    40CDV20

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Désolé j'ai zappé par inattention sur cette présence de quartz . Effectivement dans des cas très particuliers les minerais sont associés à une présence significative de silice, L'Itabirite du Brésil par exemple, c'est très intéressant au plan minéralogique (mais là on sort de mon aire de jeux), et je passe la main à l'expert Tawahi-kiwi s'il est dans le coin(*). Ceci étant quartz ou pas avec une puissance > 500 KW le concasseur ne s'en rendra même pas compte
    (*) on le trouve régulièrement occupé à ses nobles actions "d’évangélisation" sur le forum dédié

  9. Publicité
  10. #7
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Cela dépend de la dureté de la pierre.
    Plutot la tenacite. Tu mets un diamant dans un broyeur a boulets, il ne va pas tenir longtemps . Tu mets de l'or, tu vas le retrouver 'collé' partout

    Citation Envoyé par 40CDV20
    on le trouve régulièrement occupé à ses nobles actions "d’évangélisation" sur le forum dédié

    Malheureusement, je m'y connais pas des masses en procedes industriels (meme si j'ai bosse sur la caracterisation des minerais pour Magotteaux, et ils etaient particulierement interesse par la forme sous laquelle la silice se presentait).

    Maintenant, de maniere generale, c'est je pense broyeur a machoires (broyage initial), suivi de broyeur a cone (permettant d'avoir une gamme de granulometrie plus precise).
    Dans les grandes lignes, je pense que le quartz importe peu, sauf pour l'usure de l'equipement.

    Pour l'etape suivant de la pulverisation, generalement le broyeur a boulets mentionne par moco. Pas de souci pour le quartz ou le corindon, et en fait beaucoup plus difficile pour le talc, micas, or, etc.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 29/03/2020 à 14h52.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #8
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Malheureusement, je m'y connais pas des masses en procedes industriels
    Si c'est pour de la recherche cependant (donc broyage entre 1 et 100kg par echantillon), alors c'est des variations a partir de la technique ci-dessous (avec des broyeurs de beaucoup plus petite taille que ce qui est utilise dans l'industrie (entre autre beaucoup plus facile a nettoyer pour eviter les contaminations).

    Pour un labo de geologie classique (qui se trouve donc dans n'importe quelle universite ou le departement de sciences de la Terre a une taille raisonnable), c'est la sequence suivante, qui varie selon le type de roche (texture, structure, granulo,...), le type d'analyse (qui pourrait etre un topic a part entiere) et dans le cas de la geochimie de traces, le type d'elements/molecules analyses (on utilise alors differents broyeurs fait d'aciers de compositions specifiques, agate, alumine, carbure de tungstene,, zircone, etc.). Toutes les options ne sont pas toujours disponibles dans tout les labos, donc il vaut mieux savoir ce que l'on veut faire exactement avant de tout pulveriser!

    - Concassement initial en blocs (<10-1m)
    - 2 a 3 passages dans un broyeur a machoires ou un compresseur hydraulique (10-2-10-3 m)
    - Broyeur a cones (10-2-10-4)
    - Pulverisette a anneaux ou boulets et/ou mortier-pilon automatique (10-5-10-7)

    + autres etapes intermediaires suivant le type d'analyses a effectuer.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  12. #9
    Adbcbd

    Re : Broyage de pierres en poudre?

    Merci pour ces informations.

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Broyage et Homogénéisation
    Par yazidzahrawi dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/12/2016, 13h12
  2. Rendre une poudre hydrophobe pour faire de l'eau en poudre
    Par Poseisciences dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/11/2014, 20h06
  3. [Biologie végétale] Broyage de feuilles / MgCO3
    Par dieu_x dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/11/2007, 22h12
  4. tipe sur le broyage des thermoplastiques
    Par bencho dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/05/2006, 15h41