Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

vapeur mercure dans ampoules



  1. #1
    jellyfish

    vapeur mercure dans ampoules


    ------

    Bonjour,
    J'ai une question par rapport à une ampoule économique cassée il y a 5 jours.
    Mon aspirateur robot a cassé une ampoule fluocompacte/économique dans notre chambre à coucher puis il l'a trainée avec et j'ai vu que quelques minutes plus tard se qui s'était passée, quand j'ai entendu le bruit qu'il poussait des éclats devant lui. Je ne savais pas qu'il y avait du mercure dedans, j'ai nettoyé quelques heures plus tard sans aérer, puis j'ai passé un serpillière humide après aération. On a un parquet avec des interstices entre les lames donc probablement il y a des morceaux dedans, et que l'aspirateur a du en aspirer aussi.
    Je regarde des articles, recommandations depuis sur internet, apparemment la vapeur se condense vite et se met sur les surfaces, avec un taux résiduel dans l'air, il y en a qui disent qu'il faut détruire l'aspirateur, il y en a qui disent qu'on ne passe pas l'aspirateur pendant 15 jours, comme ça la vapeur qui doit se former est éliminée pendant.

    Mais j'ai quelques questions si jamais quelqu'un a un avis sur le sujet: est-ce que le mercure qui se condense sur les surfaces est ensuite source de vapeur? Est-ce que je peux simplement nettoyer à la machine à laver les linges/vêtements qui étaient dans la chambre et laver les armoires? Est-ce que le mercure qui reste sur ces micro morceaux d'ampoule va finir par s'évaporer? Par rapport à d'autres sources, est-ce qu'il s'agit d'une quantité significative? L'aspirateur est réutilisable? Cette forme de mercure passe facilement dans le lait maternel?
    Mon concerne est surtout que j'ai 4 enfants en bas âge et j'allaite la petite, donc j'ai peur que ça s'accumule chez eux.
    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jiherve

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    bonjour
    il n'y a pas de risques, la quantité de mercure n’excède pas qqs mg.
    http://www.idph.state.il.us/envhealt...light_bulb.htm
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  4. #3
    Merlin95

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Tout de même pour les personnes qui ont des amalgames au mercure par exemple vaut mieux éviter tout de même. Principe de précaution.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  5. #4
    FC05

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Depuis le temps que des gens ont des amalgames de mercure dans la bouche, si c'était vraiment dangereux, ça se saurait !

    Le mercure est très dangereux sous forme oxydée, avec des méthylmercure ou diméthylmercures. Ces composés sont issus de la métabolisation du mercure métallique dans les milieux naturels.
    Les mesures qui ont été prises ont pour idée de réduire au minimum les apports de mercure dans les milieux, pas vraiment de protéger les utilisateurs du contact avec le mercure métallique.

    En l’occurrence, une aération normale suffit, en plus en été c'est facile à faire.

    Complément : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Minamata
    Dernière modification par FC05 ; 11/07/2021 à 17h07.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Merlin95

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Mais je le sais surtout quand on le retire ou pire fraise dedans pour soigner une carie adjacente (sans suivre un protocole minimum) et qu'on déconseille aujourd'hui en France aux dentistes d'en poser ou d'y "toucher" et que c'est interdit dans la certains pays de l' UE par exemple et aux états unis. Et trés peu utilisé en dehors de la France. Principe de précaution.
    Dernière modification par Merlin95 ; 11/07/2021 à 17h13.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  8. #6
    FC05

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Oui, le principe de précaution devrait aussi dire qu'il faut aussi arrêter de vivre car on a 100% de chance d'en mourir !

    En l’occurrence on n'a pas de preuve et quelqu'un près du radiateur au fond de la classe raconte une histoire de chauve-souris et on le prend au sérieux.

    Pour les plombages (mercurages ? ) le problème c'est la fin de vie, si tu incinères les gens sans enlever les dents, ça passe dans l'air.
    Mais pas de problèmes pour les gens, jusqu'à nouvel ordre (le jour où on découvrira une augmentation par 2 d'une maladie que tu as une chance sur 100 million de chopper).
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  9. Publicité
  10. #7
    Merlin95

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Polémique inutile, et basse rethorique consistant à me faire dire et exagérer mes propos. Tu as raison on se demande pourquoi ce n'est pratiquement plus qu'utilisé en France, suffit de regarder le wiki qui est bien fait pour se faire un avis éclairé et non bas4 sur de vagues impressions. Ce n'est pas le sujet je n'ai pas envie de continuer dans cette voie.
    Dernière modification par Merlin95 ; 11/07/2021 à 18h27.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  11. #8
    jiherve

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    re
    ne sombrons pas dans la paranoïa , j'ai été en contact avec du mercure (et pas des mg) plus d'une fois et je suis toujours là!
    le plus dangereux dans les fluo c'est le jaja fluo!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #9
    Merlin95

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Non il ne faut pas tomber dans la paranoïa par exemple les dentistes ont arrêtés de l'utiliser car ça contamine leur cabinet mais non faut pas être parano. Je connais très bien le sujet. Vaut mieux éviter d'en avoir, point final.
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  13. #10
    dr.Garou

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    La réglementation actuelle (depuis 2013) limite la quantité de mercure dans une ampoule fluocompacte à 2.5mg par ampoule. La quantité moyenne de mercure présente est en moyenne de 1.23mg (de 0.9 à 3mg d'après les études les plus récentes disponibles). Ca reste beaucoup par rapport aux seuils d'exposition tolérés (max 0.3mg/sem) mais c'est très en dessous des seuils d'intoxication aigue.

  14. #11
    jellyfish

    Re : vapeur mercure dans ampoules

    Merci beaucoup pour les réponses, c'est vrai que beaucoup de monde a été en contact avec du mercure d'une façon ou d'une autre, ça aide à relativiser. C'est toujours stressant quand il s'agît des enfants, on se culpabilise, puis j'aurais aimé éviter tout contact avec une substance toxique. En tout cas, merci pour les précisions de doses, et c'est bien dit sur le principe de précaution .

Discussions similaires

  1. Laser vapeur mercure
    Par Ignotus dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 16/07/2021, 09h40
  2. Ampoules Fluocompactes mercure
    Par Stevoune dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2012, 07h44
  3. conducitivité de la vapeur de mercure
    Par chwebij dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/10/2012, 07h10
  4. lampe vapeur de mercure
    Par madkakoune dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/06/2008, 08h45
  5. lampe vapeur de mercure
    Par madkakoune dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2008, 18h20