Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

l'électromagnétisme des atomes



  1. #1
    zeby92

    l'électromagnétisme des atomes


    ------

    Salut à tous,
    Je me pose des questions à propos de l'électromagnétisme des atomes. Et parmis eux, les plus extrêmes.
    Voilà, je n'arrive pas à comprendre comment se fait-il que certaines atomes soient plus électronégatif et d'autres plus électropositif que la plupart des autres atomes. Comment se fait-il que le fluor est le plus électronégatif des gaz ? Pourquoi le potassium ou l'hydrogène sont les plus électropositif ?
    Pouvons nous "classer" deux catégories d'atomes ? Certains sont "+", d'autres sont "-" ?

    J'ai cru comprendre que cela était dû à la distance plus ou moins grande des éléctrons par rapport à leur noyau.
    Mais cela est-il dû à la puissance gravitationnelle des protons, ou du nombre de protons ?
    exemple : plus de protons que d'éléctrons = éléctronégativité ?
    plus d'éléctrons que de protons = éléctropositivité ?
    Mais alors on va rentrer dans la stabilité des atomes, donc dans la radioactivité ?
    Est-ce ça la radioactivité bétâ - ?

    En attendant vos réponses...

    -----

  2. #2
    Jackyzgood

    Re : l'électromagnétisme des atomes

    Alors tout d'abord je vais mettre certaine chose au clair :

    Electronégativité : capacité d'un élément a tirer les electrons d'une liaison vers lui.

    On parle donc d'une molécule et non pas d'atome, si on souhaite parler de la capacité a capturer un electron pour un atome alors il faut parler d'afinité electronique.

    Si on veut comprendre comment le fluor tire quasiement tous les electrons d'une liaison vers lui il faut s'interesser a sa strucure electronique :

    9F : 1s2 2s2 2p5

    On constate qu'il ne manque qu'un seul electron pour completer sa couche, mais on va regarder de plus pres et regarder comment interagissent les electrons entre eux. On dit que les electrons ecrante les charges du noyau, pour donner un exemple les electrons de la 1s comptent pour 1 charge négative chacun, on peut donc simplifier et dire que les electrons de la 2s suite a ce phénomène ne voient que 7 charges positive du noyau (appelé charge effective). Par contre les electrons dans la même couche comptent pour 0,35 (de memoire) au final si on fait tous les calculs si les electrons 2p voient une charge effective de +4,55.

    Maintenant faisons la même chose pour le sodium :

    11Na 1s2 2s2 2p6 3s1

    L'electron de la 3s verra donc une charge effective de :
    11-2x1-2x0,85-6x0,85=+2,2

    Toujours de memoire pour le coeff 0,85 il se peut donc que le resultat ne soit pas totalement exacte, cependant on remarque une nette différence ! Dans la derniere orbitale du Na c'est comme si on avait une force de 2,2 charge positive sur un seul electron alors que dans le cas de F c'est 4,55 charge positive.

    En conclusion le champ electrostatique est différent d'un atome a un autre, si un Na croise un F l'electron du Na sera fortement attiré vers F, on considere même dans ce cas que Na est totalement ionisé.
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  3. #3
    CoucouHibou

    Re : l'électromagnétisme des atomes

    Salut,

    L'electronégativité est une donnée qui possède plusieurs définitions. Vu l'âge que tu annonces, je ne vais pas faire dans le détail. En gros, l'électronégativité d'un atome quantifie l'affinité de cet atome pour les électrons, ou en d'autre termes, si l'atome en question "tire" plus ou moins fort sur les électrons.

    En gros, l'atome possède une structure électronique, cette structure est organisée en couches dans lesquelles il y aura plus ou moins d'électrons. Dans chaque couche on peut mettre un nombre maximum d'électron, ce nombre peut être calculé.

    Les atomes les plus stables sont ceux qui ont des couches complètement remplies. Ils sont très peu réactifs : ce sont les gaz nobles, de la dernière colonne de la classification.

    Les autres atomes auront, suivant le point de vue, un manque, ou un trop plein d'électrons dans leur dernière couche. Les atomes à gauche de la classification ont leur dernière couche très peu remplie, ils vont avoir tendance à perdre des électrons pour acquérir la strucutre du gaz noble le plus proche : par exemple, le sodium perd facilement un électron, pour devenir Na+, qui a la même structure électronique que le Néon. À droite du tableau, dans la colonne du Fluor, il manque un électron pour remplir la dernière couche. L'atome de fluor devient alors F- et acquiert lui aussi la structure du Néon. Le sodium est électropositif, et le fluor électronégatif.

    Autre chose, Le potassium et l'hydrogène ne sont pas les plus électropositifs, c'est le Césium qui l'est. Je vais essayer de retrouver le thread, mais il y a quelques temps, quelqu'un avait proposé ici une rubrique montrant la réactivité de différents alcalins (métaux de la première colonne) dans l'eau, très éloquent.

    Dernière chose : dans les conditions qui règnent sur terre, l'effet de la gravitation est négligeable par rapport aux effets électrostatiques à l'échelle de l'atome.

    Voilà, je crois que c'est tout, bonne continuation, cordialement,

    Hibou

    Edit : oups croisement avec JackyzGood
    Dernière modification par CoucouHibou ; 05/09/2006 à 12h33. Motif: croisement avec JackyzGood

  4. #4
    CoucouHibou

    Re : l'électromagnétisme des atomes

    Au temps pour moi, le plus électropositif, c'est le Francium, pardon.

    Pour le thread : http://forums.futura-sciences.com/thread79256.html

    Hibou

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Excitation des atomes
    Par melimelo dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/12/2007, 18h21
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 11/11/2007, 16h24
  3. Structure des atomes
    Par Similis dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/12/2006, 14h45
  4. structure des atomes et des molecules
    Par lalole dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/10/2006, 19h17
  5. Liaison des atomes
    Par hterrolle dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/03/2004, 23h32