Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?



  1. #1
    RSSBot

    Question QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?


    ------

    On croit souvent que le danger d’électrisation réside dans la valeur de la tension électrique. Pourtant, nous pouvons supporter des tensions de 3.000 volts sans danger. Inversement, une faible tension peut s’avérer dangereuse si l’intensité est très élevée. Intensité ou tension, de laquelle faut-il alors se méfier ?

    Lire la suite : Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Povogla

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Bonjour,

    quelques remarques :

    On lit :
    Elle est par exemple de 5400 ohms à 200V en courant continu de 50 Hz.
    Un courant continu de 50Hz?

    En entête on lit :
    Pourtant, nous pouvons supporter des tensions de 3.000 volts sans danger.
    et plus loins :
    le seuil de dangerosité en milieu sec se situe ainsi à 50 V contre 120 V pour le courant continu.
    Les deux phrases se contredisent, il aurait sans doute été intéressant de voir dans quelles conditions 3000V pouvait ne pas être dangereux.

    Et en conclusion :
    Bref, ce n'est ni la tension ni l'intensité qui sont en soi dangereuses, mais la combinaison de nombreux facteurs.
    C'est un peu vite oublier que les deux facteurs sont intrinsèquement liés (par U=R*I dans le cas les plus simples)
    Dernière modification par Povogla ; 07/12/2020 à 14h30.

  4. #3
    f6bes

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Bjr ,
    Mais qui se cache dierrriére ce peudso !!! (RSSboot)
    Et de plus c'est...rétribué !
    Bonne journée

  5. #4
    Povogla

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Pas impossible que l'auteur passe ici, je ne sais pas si c'est dans les habitudes de Mme Deluzarche. Auquel cas des corrections pourront être apportées =)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    https://www.ameli.fr/assure/sante/ur...-electrocution
    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89...n_(sant%C3%A9)
    https://www.inrs.fr/risques/electriq...lectrique.html

    Moralité : quand on panne pas grand chose à un sujet qui relève de la prévention d'un risque vital, on pose des questions ou ou la boucle, mais surtout on évite de jouer le borgne presbyte au royaume des supposés aveugles (d'autant qu'ils ne le sont pas tous, aveugles).

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  8. #6
    Povogla

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Je profite de la redirection en électronique pour poser un question en relation avec cette Q/R.

    Quand on se prend le jus sur une clôture électrifiée qu'est-ce qui au final fait que l'on ne tombe pas raide mortaga? Est-ce que c'est une grande impédance de la source qui fait que notre corps n'est finalement pas soumis à une DDP de plusieurs kV? Ou alors est-ce la quantité limitée d'énergie qui est fournie par la source pour une impulsion?
    Dernière modification par Povogla ; 07/12/2020 à 21h36.

  9. Publicité
  10. #7
    Gwinver

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Bonsoir.

    Quand on se prend le jus sur une clôture électrifiée qu'est-ce qui au final fait que l'on ne tombe pas raide mortaga?
    Les clôtures électriques répondent à des normes très précises qui, entre-autres limitent la quantité d'énergie délivrée. Il s'agit d'impulsions de courte durées, d'une certaine façon c'est un peu chercher la limite des situations d'électricité statique.

    C’est expliqué ici.

  11. #8
    Antoane
    Responsable technique

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Bonjour,

    pour ce qui est de la dangerosité DC vs. AC :
    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    le courant alternatif aux fréquences industrielles est ce qui est pratiquement le plus dangereux (et le plus meurtrier).
    La polarisation n'a peut-être pas le temps de s'établir de façon aussi complète qu'avec du DC pur, mais la fréquence est proche du rythme naturel des décharges de l'influx nerveux, et est optimale pour provoquer la tétanisation des muscles.
    Le tableau ci après donne une idée des niveaux nécéssaires pour différentes fréquences. On peut chicaner sur la valeur précise des chiffres, qui sont des moyennes relevées dans certaines conditions (merci les volontaires), mais pas sur l'ordre de grandeur qui universellement admis.
    http://superpositioned.com/2006/02/1...-electrocution
    Pour les amoureux du français et du ppt:
    http://www.rhone-alpes-auvergne.inse...ctobre2008.pdf
    Les liens sont öorts, mais on retrouve des résultats équivalents :
    https://www.led-professional.com/res...-approvals-ltd Fig 5 en particulier
    et https://steemit.com/science/@bambay/...more-dangerous

    Citation Envoyé par FS
    Autre facteur à prendre en compte : le temps de contact. L'électricité statique dégagée quand on enlève son pull est par exemple de l'ordre de plusieurs milliers de volts, mais la quantité de courant (intensité) est très faible, car la décharge ne dure que quelques millisecondes, ce qui est trop peu pour engendrer des effets
    La durée de l'impulsion est en lien avec l'energie, pas avec le courant.
    De plus, l'impédance de la peau décroit de façon exponentielle lorsque la fréquence augmente.
    Je doute que "exponentiel", qui a un sens mathématique précis, soit juste.

    le courant alternatif passe beaucoup plus facilement dans le corps, même avec un plus faible tension
    Mais, en meme temps, en haute fréquence, le courant ne circule plus qu'en surface du corps du fait de l'effet de peau, protégeant ainsi les organes internes.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  12. #9
    Lincette
    Rédaction

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Bonjour

    J'ai apporté quelques modifications et précisions à mon article, qui j'espère le rendent plus clair. Il n'est pas toujours facile d'à la fois vulgariser le propos tout en s'adressant à de vrais spécialistes !
    Contrairement à ce qui est écrit cet article n'a fait l'objet d'aucune rétribution et s'appuie sur des sources scientifiques fiables et sourcées. J'ai même supprimé des références Wikipedia car je n'ai pas réussi à les confirmer par d'autres sources.

    Merci en tous cas pour vos remarques pertinentes et constructives.
    Bonne journée

  13. #10
    Antoane
    Responsable technique

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Bonjour,

    Merci pour ton retour.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  14. #11
    Povogla

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Citation Envoyé par Lincette Voir le message
    Bonjour

    J'ai apporté quelques modifications et précisions à mon article, qui j'espère le rendent plus clair. Il n'est pas toujours facile d'à la fois vulgariser le propos tout en s'adressant à de vrais spécialistes !
    Contrairement à ce qui est écrit cet article n'a fait l'objet d'aucune rétribution et s'appuie sur des sources scientifiques fiables et sourcées. J'ai même supprimé des références Wikipedia car je n'ai pas réussi à les confirmer par d'autres sources.

    Merci en tous cas pour vos remarques pertinentes et constructives.
    Bonne journée
    Merci pour le retour =)

    Citation Envoyé par Gwinver Voir le message
    Bonsoir.



    Les clôtures électriques répondent à des normes très précises qui, entre-autres limitent la quantité d'énergie délivrée. Il s'agit d'impulsions de courte durées, d'une certaine façon c'est un peu chercher la limite des situations d'électricité statique.

    C’est expliqué ici.
    Au final on pourrait comparer ça à une décharge électrostatique inversée? Donc au le dipôle formé par notre corps "voit" bel et bien la tension de plusieurs kV mais c'est le fait que ce soit très bref et donc limité en énergie qui fait qu'il n'y a pas de danger si je comprend bien.

  15. #12
    Bounoume

    Re : QR - Tension ou intensité électrique : laquelle est la plus dangereuse ?

    Le document officiel référencé par le 'ici' n' apporte aucune réponse technique......
    Néanmoins, moi, j' utilise des clôtures électrifiées pour mes chevaux, j' en ai fabriqué, puis acheté, puis réparé......
    Le principe est toujours le même: une décharge de condensateur chargé en haute tension (400 V, souvent) , dans le primaire d' un transformateur élévateur de tension......
    La décharge se fait au travers des contacts d' un vieux relais électro-magnétique, ou maintenant d' un thyristor..... activés cycliquement par une base de temps....

    Le produit w=1/2 *(C* U**2) avec W en joules, C capacité en Farad, U puissance 2: tension max avant décharge..... détermine la puissance en joules.......
    Après, la tension à vide est bien de U * n2/N1 avec n2 et n1 les nombres de spires respectives des enroulements secondaires et primaires du transfo......


    L' impulsion correspond bien à la décharge du condensateur dans une impédance...... élevée en l' absence de pertes......
    La puissance inscrite sur l' un de mes générateurs (vendu pour 'gros gibier'! ) est de 12 joules.....

    Lorsqu' un quidam (moi......) touche le fil électrifié, le quidam se comporte comme une autre impédance, faible, en série avec l' impédance de l' ensemble transfo-condensateur.....
    Ce que ressent le quidam, c' est le courant de l' impulsion (impulsion unique de courant continu, de durée faible.....)......
    C est le courant électrique qui a un effet sur nos tissus vivants, par des déplacements ioniques dès les intensités faibles, qui provoquent des 'excitations' des cellules, nerfs et muscles, puis des destructions si la quantité de courant est plus importante, et , éventuellement, par effet thermique (véritable 'cuisson' de la viande ) [avec W<=12 joules, l' effet thermique est inexistant....]

    L' étincelle, si il y en a une, est entendue, sans pouvoir ici avoir d' effet supplémentaire thermique.
    En principe, le courant, via la puissance délivrée, devrait être insuffisant pour provoquer un trouble du rythme cardiaque, au cas où le courant traverserait l' aire précordiale...

    La puissance inscrite sur l' un de mes générateurs (vendu pour 'gros gibier'! ) est de 12 joules.....
    C 'est délibérément moins que les environ 100 à 300 joules de l' impulsion nécessaire à un défibrillateur médical [à décharge simple] pour agir sur le rythme cardiaque.
    Par contre, l' impulsion provoque une contraction musculaire (secousse...) très désagréable.... et c' est justement l' effet recherché pour repousser le bestiau trop envahissant qui a touché le fil.........


    note: cas particulier: inconvénients sérieux si ce même courant parcourt les fils d' un stimulateur cardiaque jusqu' à leur extrémité dans le ventricule... Si tu es porteur d' un tel stimulateur... évite comme la peste de toucher une clôture électrique...... mais ça c' est une autre histoire, le cardiologue t' aurait sûrement mis en garde......
    Dernière modification par Bounoume ; 09/12/2020 à 23h11.
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Tension et intensité électrique
    Par Keane dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/02/2018, 10h30
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2015, 07h21
  3. Tension électrique dangereuse
    Par warriors95 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/02/2015, 11h39
  4. Se méfier de la tension ou de l'intensité électrique?
    Par Bolnadbleu dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/09/2014, 13h52
  5. Réponses: 14
    Dernier message: 18/04/2012, 20h01