Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23



  1. #1
    Jean-Luc 86

    Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23


    ------

    Bonjour à tous, ceci est mon premier message!
    Cette chaudière gaz a été mise en service fin 1997. En aout 2001, le corps de chauffe a été détartré. En avril 2002, il s'est percé et donc a été remplacé, un rinçage du circuit de chauffage a été effectué. En mai 2002, j'ai installé un adoucisseur sur tous les circuits. En mars 2004, remplacement du détecteur de débit sanitaire puis réparation d'une fuite d'eau sur corps de chauffe. Hier importante fuite d'eau sur le corps de chauffe qui est à remplacer ainsi que le détecteur de débit et peut être une sonde!
    Le réparateur Elm Leblanc me conseille de changer la chaudière par une Mégalis, le réparateur suggère le remplacement mais par une autre marque Saunier Duval "Théma +" ou faire la réparation mais qui tiendra entre 2 et 5 ans!
    Un ancien du métier me conseille de faire installer des joints isolants de part et d'autre du corps de chauffe car il pense à un phénomène d'électrolyse!
    Qu'en pensez vous!...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cram 64

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Bonjour et bonne année,

    Il faut en effet se poser des questions sur le pourquoi de ces pannes à répétition, quelle est la nature de l'eau, Th et Ph, si l'on peut admettre un défaut de fabrication, du matériau mis en oeuvre, il est très improbable que cela se répète. L'on peut effectivement envisager un phénomène de couple électrochimique ou électrolytique, avez vous noté d'autres fuites sur le réseau d'eau chaude sanitaire,ou de chauffage?, ce qui pourrait confirmer le diagnostic. Avez vous une situation géographique particulière (ex. : près d'une voie ferrée, d'une ligne à très haute tension, ou d'un dispositif radiologie, Scaner IRM). Des voisins se plaignent-ils.

    Sans soigner la cause, il ne doit pas être envisagé de remplacer la chaudière par une autre de marque différente, la nature des constituants étant identique. J'ajoute que dans ma longue carrière de maintenance, je n'ai jamais ouï de tels ennuis, et que ELM Leblanc est dans le peloton de tête pour la qualité de ses produits.

    Cordialement,

    Marc.

  4. #3
    service

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Salut
    pour résoudre ton pb d entartrement du corps de chauffe il faut remplacé l'écréteur par un kit écréteur .

  5. #4
    thierry m

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Citation Envoyé par Cram 64 Voir le message
    Bonjour et bonne année,

    Il faut en effet se poser des questions sur le pourquoi de ces pannes à répétition, quelle est la nature de l'eau, Th et Ph, si l'on peut admettre un défaut de fabrication, du matériau mis en oeuvre, il est très improbable que cela se répète. L'on peut effectivement envisager un phénomène de couple électrochimique ou électrolytique, avez vous noté d'autres fuites sur le réseau d'eau chaude sanitaire,ou de chauffage?, ce qui pourrait confirmer le diagnostic. Avez vous une situation géographique particulière (ex. : près d'une voie ferrée, d'une ligne à très haute tension, ou d'un dispositif radiologie, Scaner IRM). Des voisins se plaignent-ils.

    Sans soigner la cause, il ne doit pas être envisagé de remplacer la chaudière par une autre de marque différente, la nature des constituants étant identique. J'ajoute que dans ma longue carrière de maintenance, je n'ai jamais ouï de tels ennuis, et que ELM Leblanc est dans le peloton de tête pour la qualité de ses produits.

    Cordialement,

    Marc.
    bonsoir Jean luc86,
    Si ce modele n'est plus vendu aujourd'hui c'est qu'il y a bien une raison. tableau electrique, electro modulant détecteur de debit , manchon minirupteur , corps de chauffe....etc vous aurez toujours des soucis avec.
    Les nouvelles series sont plus performantes.
    thierry M

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Jean-Luc 86

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Citation Envoyé par thierry m Voir le message
    bonsoir Jean luc86,
    Si ce modele n'est plus vendu aujourd'hui c'est qu'il y a bien une raison. tableau electrique, electro modulant détecteur de debit , manchon minirupteur , corps de chauffe....etc vous aurez toujours des soucis avec.
    Les nouvelles series sont plus performantes.
    Bonjour,
    Merci pour vos réponses. Pour le Th, avec l'adoucisseur il oscille entre 5 et 7 °th. Pour le Ph je ne l'ai pas mesuré mais je me renseigne. Pas de situation géographique particulière comme cité par contre d'autres voisins ont eu des soucis similaires! Plusieurs sociétés de maintenance m'ont confirmé la récurence de ces problèmes et Elm semble n'avoir rien fait pour améliorer la longévité du corps de chauffe.
    Si je remplace ma chaudière, mon choix s'oriente vers de la micro accumulation, je ne souhaite pas investir plus. La Mégalis d'Elm a un échangeur sanitaire 2 à 3 fois plus gros qui sert de micro accumulation par rapport à celui de la Théma + de Saunier mais qui elle a un mini ballon maintenu en température par une résistance électrique. De plus la Mégalis a en option le H-MOD qui permet de limiter les démarrages successifs en chauffage en divisant la puissance du brûleur par deux, d'où une économie de 30 à 40% sur la consommation en chauffage?!... Quels sont vos points de vues sur ces sujets?
    Merci

  8. #6
    Cram 64

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Bonjour à tout le groupe,

    La réponse de T.M. ne me satisfait pas, à savoir : "si ce modèle ne se fait plus..." S'agit-il dun "loup" comme il peut en exister de temps en temps. ELM Leblanc conscient de ce fait en a-til averti le SAV? je n'ai pas souvenir de telle notes. En tout cas, cela n'explique pas la destruction à répétition d'un corps de chauffe, j'ai l'exemple de corps de chauffe de premières génération mises en place en 1972 qui se portait allégrement l'an passé. Il convient de dire que la dureté de l'eau distribuée sur le BAB est de 10° F. je pense d'ailleurs que le problème vient en partie de là, en abaissant le Th, on déséquilibre le Ph, je conseillerai donc de relever le Th sortie de l'adoucisseur à Th 10/12° par adjonction d'eau dure.

    J'ai le souvenir d'un chauffe eau rapide Styx R32, qui après 3 années de fonctionnement a vu sa cuve percée, alors que les anodes de protections avaient été remplacées l'année précédente. Le contrôle montrait des anodes rongées jusqu'à l'âme. Après enquête, il s'avérait que le plombier avait installé un adoucisseur dans la cuisine, et par hasard en amont de l'appreil.

    Amicalement,

    Marc.

  9. Publicité
  10. #7
    spoltibrun
    Invité

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Bonjour ,
    d'accord avec cram , un th aussi bas ne peut pas etre une bonne chause pour tous les metaux sur lesquels il passe (corp de chauffe en premier ) celui-ci a dejà fort à faire avec les contraintes thermiques .
    Sur mes installations d'adoucisseurs, je regle toujours le th entre 14 et 16 .Cela est deja bien suffisant dans ma region ou l'eau non traitée est à 45 voire plus

  11. #8
    thierry m

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Citation Envoyé par Cram 64 Voir le message
    Bonjour à tout le groupe,

    La réponse de T.M. ne me satisfait pas, à savoir : "si ce modèle ne se fait plus..." S'agit-il dun "loup" comme il peut en exister de temps en temps. ELM Leblanc conscient de ce fait en a-til averti le SAV? je n'ai pas souvenir de telle notes. En tout cas, cela n'explique pas la destruction à répétition d'un corps de chauffe, j'ai l'exemple de corps de chauffe de premières génération mises en place en 1972 qui se portait allégrement l'an passé. Il convient de dire que la dureté de l'eau distribuée sur le BAB est de 10° F. je pense d'ailleurs que le problème vient en partie de là, en abaissant le Th, on déséquilibre le Ph, je conseillerai donc de relever le Th sortie de l'adoucisseur à Th 10/12° par adjonction d'eau dure.

    J'ai le souvenir d'un chauffe eau rapide Styx R32, qui après 3 années de fonctionnement a vu sa cuve percée, alors que les anodes de protections avaient été remplacées l'année précédente. Le contrôle montrait des anodes rongées jusqu'à l'âme. Après enquête, il s'avérait que le plombier avait installé un adoucisseur dans la cuisine, et par hasard en amont de l'appreil.

    Amicalement,

    Marc.
    bonsoir MARC,
    je ne parlai pas du probleme de tarte, mais de cette gamme de produit en général. je ne pense pas que vous vous mettez dans la peau de tous ces clients qui possedent ces series. bonjour les economies!!!!
    j'en ai je ne sais combien en contrat, je sais de quoi je parle...
    thierry M

  12. #9
    spoltibrun
    Invité

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    bonsoir thierry
    Y a t'il seulement une vrai gamme de chaudière chez elm autre que de "gros chauffe eau"
    Ce n'est pas ma manière de concevoir une chaudière meme si j'admet que tout le monde ne peut pas se payer du materiel haut de gamme

  13. #10
    Cram 64

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Bonsoir à tout le groupe,

    L'avantage de vivre encore en "démocratie" permet de confronter des points de vue bien différents, ainsi, j'appréhende d'avoir à remplacer ma chaudière Saunier Duval 223 C gaz nat 20mB. installée en 1975, et entretenue simplement par mes soins : remplacement d'un circulateur, d'un bloc eau et d'e l'ensemble micro-contacts. Mitigeur installé sur l'évier et la douche, pas de dérive désagréable. Elle n'est pas belle la vie? Je n'ai pas toujours rencontré tout au long de mes 189 trimestres d'activité de maintenance aussi peu de défauts sur les chaudières : Chappée De Dietrich, Francia Hoval, Frisquet, Idéal Standard, Oertli, Wiessman pour ne citer que les plus connues pas forcément bas de gamme. Alors : la chance avec moi?, non difficile d'être objectif.

    Amicalement,

    Marc.

  14. #11
    Cram 64

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Erratum:

    En relisant trop tard, j'ai indiqué par erreur 189 trimestres, il fallait lire 169.

    Désolé.

    Marc.

  15. #12
    Jean-Luc 86

    Re : Panne récurente sur elm leblanc GVM7-23

    Merci à tous pour vos points de vue, j'ai bien noté qu'un Th trop bas n'était pas bon! Merci de me donner votre point de vue sur ces 2 chaudières. La Mégalis d'Elm a un échangeur sanitaire 2 à 3 fois plus gros qui sert de micro accumulation par rapport à celui de la Théma + de Saunier mais qui elle a un mini ballon maintenu en température par une résistance électrique. De plus la Mégalis a en option le H-MOD qui permet de limiter les démarrages successifs en chauffage en divisant la puissance du brûleur par deux, d'où une économie de 30 à 40% sur la consommation en chauffage?!...

    Jean-luc 86

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Panne sur ELM Leblanc GLM 5.16
    Par amg dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/12/2006, 13h06
  2. chaudiere elm leblanc gvm7
    Par francine13 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/11/2006, 11h38
  3. chaudière elm leblanc GVM7
    Par veroandco dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2006, 21h04
  4. chaudiere elm leblanc GVM7
    Par nano156 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/09/2006, 16h42
  5. Eau Chaude Gvm7 Elm Leblanc
    Par IVAN704 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/02/2006, 22h34
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...