Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout



  1. #1
    blackout

    électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout


    ------

    bonsoir,
    je suis embêter, je ne sais pas dans quel endroit mettre de message, dépannage ou chimie.
    fiche signalétique de mon transfo:
    Hewlett-Packard
    Input: 120v~, 60Hz, 0.22A, 26VA
    Output: 30V --, 400mA, 12VA
    c'est un transfo d'imprimante hp, j'ai enlever la fiche qui allait sur l'imprimante, puis j'ai dénuder les fils pour les connecter à mes électrodes de cuivre. Mon électrolyte était une solution concentrée de bicarbonate de sodium, NaHCO3.
    J'ai mit le courant puis je suis partit environ 1 heure, quand je suis revenu, mon tranf était tout chaud et il n'y avait plus d'hydrogène que se dégageait de la cathode. Je croyait qu'il ne fonctionait plus car il était trop chaud, une genre de mesure de protection, alors je l'ai laisser reposer pour qu'il refroidisse après j'ai changer les électrode et l'électrolyte (toujours du NaHCO3), mais il ne s'est rien passé. Je ne ventilait pas mes gaz, et j'ai fait l'expérience à l'intérieur, à cause du mauvais temps, est-ce que vous pensez qu'il y avait trop d'hydrogène dans l'air ambiant et que ça c'est infiltré dans mon transfo, ce qui aurait pu le mettre K-O? est-ce que je peut l'ouvrir et le réparer? avant d'utiliser mon autre et dernier transformateur (je ne veut pas le perdre lui non plus)

    merci

    -----
    Slayer, Gods of metal. Clapton, God of guitar. Pink Floyd, Gods of music.

  2. Publicité
  3. #2
    Mwienin

    Exclamation Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    bonsoir,

    A mon avis et sans le connaître précisément, ton tranfo/redresseur est mort.
    Ce sont des appareils assez fragiles conçus pour des courants d’entrée et de sortie bien déterminés.
    Les caractéristiques électriques (résistance / FCEM) de ton circuit d’électrolyse sont sans doute assez différents de ceux d’une imprimante et le courant de sortie également bien sûr.
    Donc surtension et/ou surintensité = surchauffe et diodes et/ou autre composant kapout. Et réparation délicate quand on n’a pas un équipement et des compétences suffisantes en électroniques : identification du ou des composants détériorés, commande d’équivalents, soudures et dessoudures souvent délicats...
    Si tu recommences tu vas griller ton second transfo itou.
    Par contre, en utilisation normale, on use quatre imprimantes pour un tranfo, et des transfos il s’en jette chaque jour des milliers en parfait état de fonctionnement : cherche d’occasion, demande à un magasin d’informatique, mets une annonce, etc… avec un peu de chance, tu trouveras ton bonheur à 10 fois moins cher que la réparation. Perso, j’en ai cassé un (accident) pour un ordi et en ai retrouvé un gratuit en 3 ou 4 jours.

    Ensuite : Normalement, à l’arrière du bloc, il y a les caractéristiques électriques d’entrée et de sortie : 30 V / 400 mA : ce sont les valeurs maximales. En mettant en série 30 / 0,4 = 75 ohms, tu ne risqueras rien (du moins en théorie !). En réalité, on peut descendre bien au dessous à cause de la FCEM et de la résistance interne. Il suffit de contrôler l’intensité avec un multimètre et d’éviter de dépasser les 400 mA indiqués.

    Bon, avec moins d’un demi-ampère, si c’est pour gonfler un dirigeable, ça risque de prendre du temps ! La quantité d’hydrogène dans l’air ambiant est restée faible : il provient de l’eau par réaction de Na formé sur l’électrode. Conclusion : si tu as décomposés 100 g d’eau (et ça me semble vraiment beaucoup), ça donnerait 11,.. g environ de H2 (et 88,.. de O2) dont une mole de 22,4 l pèse 2 g. Soir un volume total de 22,4 * 11 / 2 = 123 l de gaz hydrogène : même dans une pièce relativement petite, moins de 100 m », ça reste de l’ordre de 1 / 1000. De plus, c’est un gaz très léger (tendance à s’accumuler du côté du plafond) et chimiquement non agressif qui n’est certainement pour rien dans le grillage de ton appareil.

    MW

  4. #3
    blackout

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    merci Mwienin.
    mon but premier n'est pas de produire de l'hydrogèn, mais plustôt de l'hydroxyde de cuivre, mais bon, merci quand même!

    Ensuite : Normalement, à l’arrière du bloc, il y a les caractéristiques électriques d’entrée et de sortie : 30 V / 400 mA : ce sont les valeurs maximales.
    ah, ça je le savais pas, merci du renseignement

    mon autre transfo, si je le laisse fonctionner quelques minutes, je le laisse reposer etc., est-ce qu'il va durer plus longtemps? ou est-ce que sont état s'aggrave à chaque fois?

    Par contre, en utilisation normale, on use quatre imprimantes pour un tranfo, et des transfos il s’en jette chaque jour des milliers en parfait état de fonctionnement : cherche d’occasion, demande à un magasin d’informatique, mets une annonce, etc… avec un peu de chance, tu trouveras ton bonheur à 10 fois moins cher que la réparation. Perso, j’en ai cassé un (accident) pour un ordi et en ai retrouvé un gratuit en 3 ou 4 jours.
    c'est noté!
    Slayer, Gods of metal. Clapton, God of guitar. Pink Floyd, Gods of music.

  5. #4
    Daniel75

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    Bonjour ,


    Es-tu certain que tes électrodes doivent être de même nature ?
    Es-tu certain que ta tension aux bornes des électrodes est parfaitement continue ?
    Une électrolyse se produit déjà , sans appliquer une d.d.p sur tes électrodes . En effet , le bicarbonate de sodium est déjà une solution électrolytique et le résultat de cette électrolyse fait apparaître une d.d.p aux bornes des électrodes en cuivre ! Tu réalises , ainsi : un accumulateur produisant une f.é.m , E et ayant une résistance interne , r . Par conséquent , je pense qu'il faut prendre en compte ce phénomène .

    L'explication que je peux t'apporter à mon niveau est la suivante :


    Un générateur de f.é.m , E , de résistance interne , r , constitué par ton transformateur / redresseur et dont la tension est filtrée pour obtenir une tension continue ( à vérifier ) débitant dans ton accumulateur qui produit une d.d.p à ses bornes . Si ton accumulateur débite dans ton transformateur , la tension à ses bornes va progressivement diminuer jusqu'à atteindre une tension proche de 0 V et par conséquent , c'est ton transformateur qui va à son tour débiter dans l'accumulateur étant donné qu'il éxiste une différence de potentiel , celle produite par ta tension transfo et le débit de courant ne sera plus limité que par l'association série de la résistance interne , r , du transformateur / redresseur et de la résistance interne , r' , de ton accumulateur . Ces dernières étant très faibles , tu auras , donc , la relation suivante :


    i = E / r + r'


    donc , ( au fil de l'électrolyse que tu as souhaité faire ) c'est un courant de court-circuit , Icc , pratiquement que tu obtiendras en final de l'expérience !
    Donc , il n'est pas étonnant que ton transformateur ait surchauffé !


    Lorsque l'on réalise une telle expérience à mon sens , il faut impérativement la surveiller !

    En espérant t'avoir aidé par mes explications , je te souhaite de passer une bonne journée .



    Au revoir

  6. #5
    blackout

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    Lorsque l'on réalise une telle expérience à mon sens , il faut impérativement la surveiller !
    je crois que j'ai appris la lecon

    en passant, si je diminue la concentration de bicarbonate de sodium dans l'eau, moins de courant passera dans celle ci donc moins de chance de surchauffe?

    Es-tu certain que tes électrodes doivent être de même nature ?
    ben pour la cathode, je prendre n'importe quoi qui conduit bien l'électricité, par ce que ce n'est pas elle qui se corrode.
    pour l'anode, vu que je veut faire de l'hydroxyde de cuivre [Cu(OH)2], j'ai besoin de cuivre, et c'est elle, l'anode qui va se corroder, après j'aurais qu'à récupérer le dépôt d'hydroxyde.

    Es-tu certain que ta tension aux bornes des électrodes est parfaitement continue ?
    sûrement, dans une imprimante, faudrait pas qu'il y ait de courant alternatif...il me semble
    Slayer, Gods of metal. Clapton, God of guitar. Pink Floyd, Gods of music.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Daniel75

    Post Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    Bonjour ,




    Je cite :

    " ben pour la cathode, je prendre n'importe quoi qui conduit bien l'électricité, par ce que ce n'est pas elle qui se corrode. "

    Fin de citation



    Le problème , c'est justement que tu n'as pas pris n'importe quoi !


    car , je te cite à nouveau :


    " j'ai dénuder les fils pour les connecter à mes électrodes de cuivre "


    Fin de citation



    Concernant la tension délivrée par ton transfo. ,


    je te cite :


    " sûrement, dans une imprimante, faudrait pas qu'il y ait de courant alternatif...il me semble "


    Fin de citation


    Remarque :


    A l'intérieur de l'imprimante , il y a peut-être un filtrage supplémentaire pour éliminer d'éventuelles ondulations me semble t-il !



    A plus tard
    Dernière modification par Daniel75 ; 07/06/2005 à 10h36.

  9. Publicité
  10. #7
    blackout

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    " ben pour la cathode, je prendre n'importe quoi qui conduit bien l'électricité, par ce que ce n'est pas elle qui se corrode. "

    Fin de citation



    Le problème , c'est justement que tu n'as pas pris n'importe quoi !
    je n'ai jamais remarquer que ma cathode se corrodait.
    Slayer, Gods of metal. Clapton, God of guitar. Pink Floyd, Gods of music.

  11. #8
    blackout

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    si j'ajoutait plus d'anodes et de cathodes?
    Slayer, Gods of metal. Clapton, God of guitar. Pink Floyd, Gods of music.

  12. #9
    Démostène

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    Bonjour,
    Pour faire simple, il te suffit de placer une résistance ( à calculer) en série avec une des électrodes pour limiter l'appel de courrant, et de ce fait, éviter de griller ton transformateur.
    @+

  13. #10
    Daniel75

    Post Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    Bonjour ,



    A mon sens , il faut avant tout satisfaire les conditions normales du déroulement d'une électrolyse , à savoir :


    - étudier théoriquement la réaction chimique en fonction de :

    - la nature des électrodes utilisées

    - la consistance ainsi que la nature de l'électrolyte utilisé

    - le courant d'électrolyse nécessaire au bon déroulement de cette opération ( en rappelant qu'un courant électrique n'est ni plus , ni moins que le passage d'un nombre d'électrons , e- , se déplaçant de la cathode vers l'anode )

    - surveiller l'expérience jusqu'à son terme et ne pas la suspendre ou la stopper définitivement avant le résultat de la réaction chimique souhaitée




    A plus tard

  14. #11
    TotalRecall

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    bonjour ! je viens juste apporter ma petite contribution pour dire que les adaptateurs HP (si le tiens est identique à tous ceux que j'ai pu voir et qui sont notamment utilisés sur les séries 500 et 600, en tt cas la tension du tiens correspond) sont des transfos linéaires (donc pas à découpage) très, très simples : un pont de diode, un transfo, et un condo 4700µF. Dans ton cas tu as 99% de chance que ce soit le transfo lui même qui ait brûlé, donc la pièce la plus chère. Oublie donc l'idée d'une réparation. Surtout que comme on te l'a déjà suggéré, des transfos qui partent à la poubelle il y en a tous les jours, et pour toutes les tensions.

    petit conseil : Ton second transfo durera un peu plus longtemps si tu l'ouvres pour sortir la partie transfo afin qu'il refroidisse mieux, et tu pourrais aussi rajouter une résistance de quelques ohms à la sortie pour limiter le courant. De plus je te conseille de te montrer TRES prudent avec ces transfos. Un transfo en court circuit ça peut chauffer très, très fort (sauf protection par fusible thermique). Donc il faut éviter de le laisser cramer tout seul dans son coin... (même si c'est conçu pour ne pas prendre feu, plastique autoextinguible, tout ça.... en fait un transfo meurre quand la résine qui entoure les spires brûle. Et il faut une bonne température pour faire brûler ça. Et vu l'odeur qui en résulte je peux t'assurer que ça doit pas être très bon pour la santé...)

    enfin vu la nature du filtrage utilisée dans ces transfos, dès que tu tires un peu trop de courant le transfo ne débite plus du continu, mais du continu avec une forte composante sinusoïdale. Je te le signale à toute fin utile des fois que ça poserait un problème pour l'utilisation que tu en fais

  15. #12
    TotalRecall

    Re : électrochimie: électrolyse manquée, mon transfo est ka-pout

    concernant ma derniere remarque sur le filtrage j'ai oublié de dire qu'un moyen d'améliorer ça facilement serait de rajouter un ou 2 autres condos de filtrage sur la sortie.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mon carrelage est glacial le long de mon mur !
    Par Titi44 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/12/2006, 11h14
  2. urgent recherche plombier pout tuyaux!!
    Par HELENA77 dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/09/2006, 16h11
  3. MON relai de demarrage de mon frigo est mort !!!!
    Par jaguarjo dans le forum Dépannage
    Réponses: 23
    Dernier message: 28/07/2006, 19h37
  4. ballast 18W pout tube 14W
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2006, 19h20
  5. je suis en mode panique pour mon rapport(transfo levure)
    Par junitodelvolo dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2006, 20h34
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison