Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Prix nobel de médecine : où est passée la France ?



  1. #1
    Fulcanelli

    Prix nobel de médecine : où est passée la France ?


    ------

    Bonjour internautes, bonjour internautees


    Cette année, le Nobel attribué à deux australiens

    Depuis 1965 et la triplette allostériques, il n'y a eu qu'un seul Nobel français, Jean Dausset, qui l'a du reste partagé. Ce qui fait en gros un lauréat français sur environ 80 récompensés

    Et après, on peut bien se moquer de ceux qui dénonçent le manque d'inventivité de la biologie française et l'attitude stérile des patrons qui le plus souvent, tentent de suivre ce qui se fait ailleurs et n'hésitent pas à bazarder les jeunes chercheurs un peu retors. Où es-tu passée, géniale France ?

    -----

  2. #2
    globule

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    Je crois que ca fait longtemps qu'elle n'existe plus notamment en biologie.... La medicine survie un peu quand meme.
    Un rapport publie il y a un mois dans Liberation (je crois), a descendu en fleche la science Francaise en indiquant qu'elle n'etait plus vraiment dans la course, peu efficace notamment au niveau de sa gestion (tu m'etonnes....), et que les moyens ne permettaient pas de rivaliser sur un plan mondial (ca on sait deja...)...

    Triste realite.

  3. #3
    zaac

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    Soyons optimistes : la médecine a découvert beaucoup plus de remèdes qu'il n'y a de maux.

    Alfred Capus.
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  4. #4
    Fulcanelli

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    Citation Envoyé par zaac
    Soyons optimistes : la médecine a découvert beaucoup plus de remèdes qu'il n'y a de maux.

    Alfred Capus.
    Précisons que le Nobel de Médecine est aussi le Nobel de physiologie et qu'il récompense des découvertes scientifiques indépendamment de leurs applications médicales. Exemple, la découverte des rétroactions biochimiques et de l'allostérie par Monod and co.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Yoyo

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    C'est aussi de maniere plus générale le Noble de Biologie, vu que la decouverte de l'epissage ou des prions ont été recompensées par ce Nobel.

    YOyo

  7. #6
    Fulcanelli

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    Oui, juste précision. Le Nobel de médecine et de physiologie récompense en fait des découvertes sur le Vivant et couvre donc tout le secteur des sciences de la vie.

    Ce qui permet de supposer une certaine faiblesse de la recherche biologique en France ( c'est ce qui se dit dans les milieux concernés)

    bonne journée

  8. #7
    Fulcanelli

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    Saluons l'attribution du Nobel de chimie à Chauvin ainsi que son honnêteté. A l'entendre et je lui fais confiance, l'initiateur c'est lui ensuite, ce sont les Américains qui ont fait le travail. Et ce n'est pas un cas unique d'innovation française qui se développe à l'étranger

    Il serait temps de remettre tout à plat ce système. Je laisse le débat se dérouler sereinement, préférant ne pas dire ce que je pense.

  9. #8
    Fulcanelli

    Re : Prix nobel de médecine : où est passée la France

    Extrait d'un article de Libé

    "Yves Chauvin a toujours su, selon son ancien technicien devenu responsable de la sécurité et des risques à l'IFP, faire ce qu'il fallait pour donner des résultats qui satisfaisaient la direction, tout en se ménageant des plages pour poursuivre ses propres recherches, théoriques, dès qu'il en avait la possibilité. Comme Cruypelinck, Hélène Olivier-Bourbigou, qui a repris le groupe de Chauvin à l'IFP, et qui fut aussi l'une de ses thésardes, de 1985 à 1988, décrit un Yves Chauvin «d'une rigueur scientifique extrême, d'un grand enthousiasme et toujours prêt à aider». Elle ajoute qu'«il cherchait toujours à susciter la critique, même de la part de ses étudiants, pour mieux remettre en question ses idées.» Un trait de caractère qui n'est pas si courant chez les patrons de labos. "

Discussions similaires

  1. Actu - Le Prix Nobel de médecine 2007 récompense la technique du "ciblage de gènes"
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2007, 12h30
  2. Prix Nobel de Médecine 2007
    Par piwi dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/10/2007, 13h02
  3. prix nobel de medecine et de physologie 2006
    Par piwi dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/10/2006, 09h03
  4. Le prix Nobel de Chimie 2005 est un Français
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/10/2005, 10h09