Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Le Haut conseil de la Science : inutile ?



  1. #1
    Fulcanelli

    Talking Le Haut conseil de la Science : inutile ?


    ------

    Bien le bonjour et bienvenue à ceux qui voudront polémiquer avec passion et raison

    NB. Les Bordelais sont spécialement invités à lire la fin de ce billet




    Lu sur le site du Nouvel Obs

    Pour "veiller à l'adéquation des grands objectifs de recherche et des attentes et des intérêts de la société", un Haut Conseil de la Science et de la Technologie sera créé "auprès du président de la République", a-t-il par ailleurs annoncé. Le Premier ministre a rappelé qu'il déposerait au Conseil économique et social son projet de loi dans les prochains jours, et qu'il le présenterait au Conseil des ministres "à la mi-novembre". Les mesures contenues dans ce projet de loi, a-t-il dit, doivent "permettre à la France de jouer un rôle moteur dans la construction de l'espace européen de la recherche". Ce texte, a encore ajouté Dominique de Villepin, fixe cinq objectifs pour "répondre au besoin croissant de connaissances nouvelles et nous permettre de faire face avec les meilleurs atouts aux défis de l'économie de la connaissance". Ces objectifs, a-t-il précisé, sont une meilleure orientation et une meilleure évaluation de "la politique scientifique et des opérateurs de recherche", l'accroissement de la compétitivité des laboratoires, une meilleure coopération entre les différents acteurs de la recherche, un renforcement de "l'attractivité des carrières scientifiques" et enfin "l'intensification des interactions entre recherche publique et recherche privée".

    Lu sur le site du Monde

    L'affirmation du rôle central de l'Etat dans le pilotage de la recherche figure au cœur du projet gouvernemental. Afin de "renforcer - les - capacités d'orientation stratégique et de définition des priorités", un haut conseil de la recherche et de la technologie sera ainsi installé auprès du président de la République. Composé d'une vingtaine de scientifiques reconnus sans représentants de la société civile, contrairement à ce qu'avaient souhaité les Etats généraux de la recherche , il devra éclairer les grands choix scientifiques

    Pour répondre aux attentes de la société, Dominique de Villepin crée un Haut conseil de la Science. Celui-ci sera piloté par une vingtaine de scientifiques mais sans aucun représentant de la société civile. L’énoncé est assez curieux. C’est nouveau, les scientifiques ne feraient plus partie de la société civile. Est-ce un abus de langage du journaliste qui a rédigé le texte ? Oui et non. L’énoncé signifie tout simplement qu’un Haut conseil scientifique sera composé uniquement de membres de la profession, ce qui est pour le moins étrange dans la mesure où il a été clairement exprimé que cette nouvelle institution doit répondre aux attentes de la société en matière de recherche. Je vois une contradiction flagrante, guère étonnante du reste. Assiste-t-on à une OPA sur la science française pour satisfaire les intérêts de l’Etat et des grands groupes ? Visiblement, de Villepin semble méconnaître la logique des découvertes scientifiques et traite cette activité comme un dispositif technique calqué sur le fonctionnement d’une grande entreprise ou de l’administration. La science est arraisonnée pour des objectifs techniques. Les finalités gnoséologiques (la connaissance) passent au second plan.

    Technique, la main, l’intelligence de la main, la reprise en main de la société par l’Etat, la prise en main de l’économie par les financiers. Le système humain évolue, comme d’ailleurs au moment de l’hominisation, la station debout a permis un développement technique de l’usage de la main, instrument qui par sa polyvalence technique n’a pas manqué de fasciner Aristote. La main du profit, la main de l’Etat. Quel rôle accordé au médias ainsi qu’au transport électronique des données et flux de monnaie ? Etat et profit, main dans la main plutôt que partie de bras de fer.

    A part ces considérations d’ordre tactiques et stratégiques traduisant une évolution sociale avérée (mais pour aller où ?) je n’ai pas solutionné mes propres questionnements Comment positionner mes projets, les faire reconnaître, donner une audience élargie à mes théories et enfin trouver quelques financements ? Est-ce que les blogs m’ont rapproché ou éloigné de cet objectif ? Quelles alliances trouver sachant que les politiques sont en majorité des ignorants de la science, que les Universités sont de plus en plus rigides ? Sans doute trouver quelques compagnons pour ce projet de centre d’ontologie ? Et la presse ? Bof, pas assez audacieuse, elle suit le discours des gens autorisés pour répondre aux exigences sociales de produits labellisés, le tout sur fond de développement d’un sens moral plutôt rigide faisant penser aux années 1950. Cela dit, si vous connaissez quelques jeunes docteurs en Aquitaine, passionnés par l’aventure scientifique, touchez-leur un mot sur ces projets. lisibles ici

    SVP pas de pub personnelle: vous pouvez indiquer votre site dans votre profil /Jiav

    -----
    Dernière modification par Jiav ; 30/09/2005 à 18h06.

  2. Publicité
  3. #2
    globule

    Re : Le Haut conseil de la Science : inutile ?

    grosse blague et self-conviction....

  4. #3
    Fulcanelli

    Re : Le Haut conseil de la Science : inutile ?

    C'est tout à fait sérieux

    Merci de respecter la charte , qui vous indique notament:

    Pour toutes critiques ou remarques concernant la modération merci de le faire en privé soit par MP, soit en contactant la modération grâce au lien situe en bas de la page "Contactez nous".

    Pour la modération /Jiav
    Dernière modification par Jiav ; 01/10/2005 à 00h52.

  5. #4
    manu_mars

    Re : Le Haut conseil de la Science : inutile ?

    Bonsoir

    1) "Economie de la connaissance": tout est dit.

    2) La science avance en general parce que les gens qui cherche le font par amour de la decouverte, du nouveau et de la comprehension, à mon avis.

    3) Tu n'as donc pas a inquiété du fait que l'on te dise de mettre ton site dans ton profil: les gens amoureux de la connaissance ne manqueront pas de le consulter. A moins que tu penses que 99% des gens soient aveugles et ignares au point de leur mettre sous le nez ce qu'il faut connaitre, mais j'en doute fortement au vu des lectures que j'ai faite de tes precedents fils.
    Je pense donc que tu méjuges ce forum, et que la modération est là pour limiter les abus que ce soit de la part de scientifiques ou du citoyen lambda comme moi: la loi est la meme pour tous, ici en tout cas; et profitons-en.
    Cela dit, je comprend ton amertume.... et je suis désolé qu'un systeme social ait pu saper ton intégrité et te faire passer d'une certaine manière dans l'underground de la recherche.
    cordialement
    manu.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Fulcanelli

    Re : Le Haut conseil de la Science : inutile ?

    Mon blog est accessible mais pour tomber sur le texte relatif au centre d'ontologie, il faut se déplacer sur le blog science et comme je ne peux pas mettre deux liens, je suis bien obligé d'indiquer la ligne directe pout accéder au projet

  8. #6
    manu_mars

    Re : Le Haut conseil de la Science : inutile ?

    PERSONNE n'est obligé de rien...
    par exemple: mets un lien sur ton blog vers le site de ton projet...

  9. Publicité
  10. #7
    Fulcanelli

    Re : Le Haut conseil de la Science : inutile ?

    Citation Envoyé par manu_mars
    PERSONNE n'est obligé de rien...
    par exemple: mets un lien sur ton blog vers le site de ton projet...
    Un curieux tapera en recherche avancée sur google "ontologie fondamentale" et tombera sur le texte en question.

Discussions similaires

  1. science des rêves est t elle une science?
    Par helpme09 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2007, 21h20
  2. conseil d'ouvrage sur la science biologique
    Par ANDREA dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/11/2005, 23h15