Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

fusible



  1. #1
    VôdK

    fusible


    ------

    est ce que quelqu'un pourrait m'expliquer CLAIREMENT la formule a utiliser pour calculer un fusible.
    J'uilise une batterie de voiture 12V, et je doit connecter différent fonction ( feux, electrovanne, radio...)
    prenons l'exemple, si je veux un fusible pour un faisceau ou j'ai:
    2 electrovannes consommant 3A
    4feux de 55W.

    J'utiliserai des cables de section 1mm² par contre je ne peux pas encore définir la longueur des cables.

    Est ce que j'ai besion de connaitre la longueur des cables?

    d'après mes calculs, et je voudrait savoir s'ils sont justes, j'aurai:
    pour les Electrovannes: 2*3A=6A
    pour les feux:
    P=UI
    55=12*I
    I=4.58A
    comme j'en ai 4 ca me donne 12.32A

    Je consommerai donc 12.32+6=18.32A
    J'utiliserai un fusible de 20A.

    Est ce que c'est juste

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gienas

    Re : fusible

    Bonjour à toi aussi VôdK et à tout le groupe

    Je ne sais pas si je pourrai être clair. Je ne suis pas sûr que tu saches à quoi sert un fusible.

    Ta méthode de calcul est bonne, mais pas forcément l'usage que tu en fais.

    Un fusible coupe la ligne si le courant est trop fort. Il doit protéger la ligne et le matériel alimenté. Il vaudrait mieux mettre plus de fusibles, et ne pas trop mélanger les genres. Un pour les vannes, adapté à leur courant, un pour les lampes, un pour l'autoradio ...

    1 mm² pour une dizaine d'ampères OK, mais pas pour les 20A. Cela risque de chauffer, et apporter des chutes de tension.


    PS: la charte du forum précise qu'on doit dire bonjour en arrivant, et merci en partant.

    Bien entendu, cela ne fait nullement avancer le schmillblick, mais on a remarqué ici, que cela apportait beaucoup plus de réponses pertinentes.

  4. #3
    VôdK

    Re : fusible

    dsl pour le bonjour.

    je sais a quoi sert un fusible et l'exemple n'est qu'un exemple mathématique, uniquement pour voir si la méthode de calcul est bonne.
    Et apparement c'est bon, mais est ce que je doit intégrer mes tailles de cable dans le calcul, je ne veux pas savoir quel taille de cable je doit mettre, juste s'il faut les intégrer au calcul.
    12V si j'ai un court circuit quelque part jusqu'a quelle taille de fusible je peux griller?

  5. #4
    gienas

    Re : fusible

    Dans le principe, le câble ne doit pas intervenir, et se faire "oublier". Il n'intervient pas dans le calcul. C'est par contre le calcul et le calibre du fusible, qui doit "entraîner" une section adéquate.

    Citation Envoyé par VôdK Voir le message
    ... 12V si j'ai un court circuit quelque part jusqu'a quelle taille de fusible je peux griller?
    Je ne comprends pas la question

  6. #5
    PA5CAL

    Re : fusible

    Bonsoir


    Comme le suggère très justement Gienas, le choix d'un fusible ne se limite pas seulement au calcul du courant maximum consommé par les appareils qu'il doit protéger.

    L'utilité du fusible tient au fait qu'il coupe le circuit quand le courant devient trop important, et qu'il empêche ainsi un trop gros apport d'énergie qui pourrait se traduire par la destruction du circuit (conducteurs ou appareils), voire un incendie.

    Les deux caractéristiques électriques principales d'un fusible sont :
    - son calibre, correspondant au courant qu'il peut faire passer sans fondre
    - sa rapidité, exprimée par le produit du carré d'un courant qui le traverse par le temps qu'il met à fondre quand il est traversé par ce même courant (I2t)


    Toutefois, le calibre ne permet pas de déterminer de manière précise le courant qui provoquera la fonte effective du fusible. Un fusible peut très bien ne fondre qu'un fois atteint le double du courant indiqué par le calibre.

    De plus, le temps nécessaire à la coupure du circuit est en pratique, dans tous les cas, loin d'être négligeable.

    Le fusible n'est donc pas toujours le moyen adéquat pour assurer une protection électrique. Notamment, il ne convient pas quand il s'agit de protéger les personnes, et il doit être accompagné dans ce cas par un dispositif de protection spécifique supplémentaire.


    Selon l'usage, on doit choisir un fusible plus ou moins lent, de manière à conserver une bonne sécurité tout en évitant les coupures intempestives. Ainsi, les fusibles peuvent être ultra-rapides (pour la protection des circuits électroniques), d'usage général (notés gG, contre les surtensions et les courts-circuits), ou encore dits "d'accompagnement moteur" (notés aM, contre les courts-circuits dans les appareils d'électrotechnique tels que les moteurs et les primaires de transformateurs).

    La conception des circuits électriques, incluant les fusibles, mais également le nombre et la section des conducteurs, doit tenir compte du type et des caractéristiques des appareils alimentés. La mise en parallèle de plusieurs appareils est plutôt déconseillée, car :
    - la somme des courants maximums normalement absorbés doit être inférieure au calibre du fusible, qui doit être lui-même inférieur au courant minimum que peut supporter chacun des conducteurs du circuit,
    - la rapidité du fusible doit être compatible avec tous les appareils branchés sur le circuit.

    Il est ainsi exclus de brancher sur le même fusible un moteur de 1kW et une lampe de chevet de 25W avec son fil d'origine. Avec un fusible correctement dimensionné pour le moteur, un court-circuit pas très franc sur la lampe de chevet pourrait passer inaperçu tout en provoquant un incendie.

    De même, il serait vain de vouloir protéger uniquement par le même fusible un moteur et un appareil électronique sensible. Un fusible ultra-rapide sauterait probablement dès la première mise en route du moteur, et un fusible lent ne protégerait pas efficacement l'appareil électronique.


    Dans l'exemple du début de ce fil, tous les appareils cités (lampes et électrovannes) sont heureusement compatibles avec l'utilisation d'un fusible lent. La somme des consommations donne près de 20A, mais du fait de l'appel de courant à l'allumage (chauffage des lampes), peut-être faudrait-il quand-même prévoir une marge de quelques ampères supplémentaires dans le choix du calibre (25A ?). En revanche, un fusible de 20A suggère que la protection réalisée n'est comprise qu'entre 20A et 40A, y compris pour les électrovannes, leurs fils d'alimentation et leurs connecteurs qui sont dimensionnés pour 3A seulement. On pourrait être confronté à un défaut électrique entraînant un courant permanent de 20A à 40A, correspondant à un chauffage localisé de 240W à 480W sous 12V, sans que le fusible ne fonde ! Il vaudrait donc mieux séparer les circuits et mettre plusieurs fusibles correctement dimensionnés.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite76532345
    Invité

    Re : fusible

    Bonjour à tous

    Tu as raison Pa5cal dans ton exposé
    Notre ami Vôdk pose un problème clair: fusible type "automobile". Ils sont tous à fusion rapide, quel que soit le modèle ou la marque.
    Son calcul de 20 A est bon en théorie.
    Les constructeurs d'autoradios incluent généralement un fusible correctement calibré dans la ligne d'alim de leurs appareils donc la différentiation de circuits est réalisée.
    Personnellement je ne considère pas une électro-vanne comme compatible avec une lampe d'éclairage sur un circuit "auto" en continu. Le courant à l'appel est nettement supérieur au courant en régime stable.
    Donc il faut dissocier les 2 circuits.
    3A pur une bobine d'EV (soit 36W typique) montrent une "grosse bête". Il lui faudrait un fusible spécifique.
    (en protection circuits automobiles on n'utilise que les fusibles)
    S'il protège ses 2 EV avec un seul fusible (le calibre le + proche en auto est 10A), je pense qu'il a intérêt à devenir actionnaire de l'usine qui fabrique.....

    Mon conseil, en plus de la séparation physique des circuits, serait de regarder dans les "RTA", chapitre électricité pour voir ce que les constructeurs emploient pour protéger des circuits identiques ou similaires.

    A+
    Papykiwi

  9. Publicité
  10. #7
    PA5CAL

    Re : fusible

    J'approuve ! (dans mon dernier paragraphe, il m'était un instant sorti de l'esprit qu'on était dans le domaine automobile)

  11. #8
    VôdK

    Re : fusible

    ok donc avec mes 2 EV de 3A, je mets un fusibles de 10A et ca tiens le coup.
    Mais je peux ammenner le courant avec une section de fil de 1mm²?
    Et quesque les "RTA"???
    merci

  12. #9
    gienas

    Re : fusible

    Bonjour VôdK et tout le groupe

    Citation Envoyé par VôdK Voir le message
    ... Et quesque les "RTA"???
    ...
    C'est la revue des techniques automobiles, qui édite, pour chaque modèle de véhicule, un manuel d'entretien.

  13. #10
    VôdK

    Re : fusible

    et ou peut on trouver ces "RTA"?

  14. #11
    invite76532345
    Invité

    Re : fusible

    Dans toutes les bonnes librairies
    Dans les centres auto (Norauto - Feu vert -etc)
    Sur le Net (editions ETAI)

  15. #12
    yvan30

    Re : fusible

    Bonjour
    Désolé de vous contre dire mais pour relacer le débat les paramètres longueur et section du fils sont très important car ils déterminent le courrant de court circuit, celui la même qui doit faire fondre le fusible.
    Par contre 20A dans 1mm2 c’est du courage.
    Dans une maison un circuit de 1,5 mm2 est protégé par un fusible de 10A, on limite donc la « densité de courrant » à 7,5 A par mm2, en 12 V il faut calculer la chute de tension au niveau du consommateur (ampoule, électrovanne,..) et limité cette chute de tension à 3% si le consommateur est permanent (marche durant plus de 10mn) ou à 5% s’il est occasionnel.

  16. Publicité
  17. #13
    Pr Shadoko

    Re : fusible

    Bonsoir,
    En automobile, on accepte un peu plus car le circuit est court (pas le court-circuit ). Ne dépasse pas 10A par mm² en si tu as un fil assez court, mais cantonne-toi à 7 ou 8A/mm² en régime permanent avec des fils plus longs. Moins la densité de courant sera forte, moins ton fil chauffera et plus le montage sera fiable.
    Quand il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !

  18. #14
    PA5CAL

    Re : fusible

    Citation Envoyé par yvan30 Voir le message
    Bonjour
    Désolé de vous contre dire (...)
    Le dimensionnement des conducteurs (et des contacts) est très important pour la sécurité. Personne n'a dit le contraire.

    Mais ici on parlait uniquement du calcul du fusible. Or, les conducteurs n'y interviennent pas directement, puisqu'ils doivent pouvoir supporter de manière permanente le courant maximum permis par ce fusible (soit jusqu'à deux fois le calibre de ce dernier).

    Merci quand même pour les infos, qui donnent un bon ordre d'idée. Il aurait été intéressant de préciser à quels types de câbles ou de fils et à quel usage correspondent ces chiffres (tous les conducteurs ne sont pas forcément en "cuivre" rigide massif).

  19. #15
    PA5CAL

    Re : fusible

    De plus, il ne faut pas oublier qu'en cas de courant anormalement élevé, c'est le plus souvent aux points de contact et aux endroits où le conducteur a été malmené (détérioré) que les problèmes apparaissent (chute de tension et échauffement local). C'est une raison supplémentaire d'avoir un fusible dimensionné largement en dessous de ce que les conducteurs sont capables de véhiculer, sinon...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Fusible gG
    Par nonoFDM dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/09/2007, 22h41
  2. fusible
    Par gcortex dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/08/2007, 19h44
  3. [Brun] fusible
    Par cb60 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/07/2007, 21h22
  4. Fusible
    Par sebade dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/08/2006, 19h28
  5. fusible
    Par nicoosito dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/11/2004, 20h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.