Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Guidage missiles



  1. #1
    amenis

    Guidage missiles

    Bonjour,

    J'ai eu une discussion cet après-midi avec des collègues et mon patron ...
    Ce dernier m'affirmait que la précision d'une tête nuclèaire pouvait atteindre le mètre, et ce rien qu'avec sa station inertielle et une bonne initialisation.
    Je lui ai répondu que :
    1) je voyais pas pourquoi une tête nucléaire devait être aussi précise , alors qu'elle va faire des dégâts a 3km à la ronde.
    2) que ca m'étonnerait qu'un missile d'une telle précision puisse se contenter d'une centrale inertielle sans faire appel au GPS.

    Il m'a aussi affirmé que les missiles balistiques n'utilisaient pas ou très peu d'électronique.

    J'aimerais savoir ce que vous en pensez et éventuellement ce que vous en sachiez.

    J'ai fait des recherches sur la précision , et j'ai rien trouvé ...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pierre_portalier

    Re : Guidage missiles

    Citation Envoyé par amenis Voir le message
    Bonjour,

    J'ai eu une discussion cet après-midi avec des collègues et mon patron ...
    Ce dernier m'affirmait que la précision d'une tête nuclèaire pouvait atteindre le mètre, et ce rien qu'avec sa station inertielle et une bonne initialisation.
    Je lui ai répondu que :
    1) je voyais pas pourquoi une tête nucléaire devait être aussi précise , alors qu'elle va faire des dégâts a 3km à la ronde.
    2) que ca m'étonnerait qu'un missile d'une telle précision puisse se contenter d'une centrale inertielle sans faire appel au GPS.

    Il m'a aussi affirmé que les missiles balistiques n'utilisaient pas ou très peu d'électronique.

    J'aimerais savoir ce que vous en pensez et éventuellement ce que vous en sachiez.

    J'ai fait des recherches sur la précision , et j'ai rien trouvé ...
    Un misile nucleaire tactique n'est pas concut pour faire des degats a 3 km a la ronde mais sur 100 m a la ronde.

    En cas de guerre il et fort problable que les satelittes soit detruit par une impulsion electromagnetique (bombe nucleaire de forte puissance qui explose dans la haute atmosphere), donc plus de GPS.

    La presicion des centrales inertielles moderne couplé avec la reconaissance du terrain est compatible avec le m.

  4. #3
    SK69202

    Re : Guidage missiles

    Bonjour,

    Plus la tête est précise:

    Moins la charge à installer doit être forte pour garantir le résultat.
    Elle devient plus difficile à détecter.
    Cela permet de mettre des leurres dans le même missile.
    Suivant leurs poids/nombre je peux remplacer les leurres par une tête de plus.
    Les dégats collatéraux sont plus faibles.
    Donc, j'ai moins de scrupule pour m'en servir.

    La fiabilité des systèmes électroniques n'est absolument pas garantie pendant la bataille nuclèaire et dans les heures qui suivent......

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    amenis

    Re : Guidage missiles

    Merci pour vos réponses,

    Ok, pour le GPS, par contre pour l'électronique, je vois mal comment une centrale inertielle pourrait fonctionner sans un minimum d'électronique a fortiori avec un système de reconnaissance du terrain.

    Un missile balistique soumis a une impulsion électromagnétique, sera t il capable d'atteindre sa cible ?

    Autre chose, il ne faut pas confondre missile et tête nucléaire, les têtes ont elles leur propre système de guidage (centrale inertielle, système de reconnaissance, ...) ?

    Je sais , ca fait toujours bizarre de parler de ca, mais je m'intéresse surtout aux technos de guidage ...

  6. #5
    SK69202

    Re : Guidage missiles

    Bonjour,

    Un missile balistique soumis a une impulsion électromagnétique, sera t il capable d'atteindre sa cible ?
    Peut-être, la réponse ne peut être que théorique, en espérant qu'elle le reste pour l'éternité.

    Autre chose, il ne faut pas confondre missile et tête nucléaire, les têtes ont elles leur propre système de guidage
    Oui.

    Je sais , ca fait toujours bizarre de parler de ca, mais je m'intéresse surtout aux technos de guidage ...
    Si tu veux attirer l'attention, parle de ça sur le WEB.....(rappelle toi sa préhistoire)





    Efficacité de la poussée initiale, précision de la trajectoire de poussée, phase ballistique gouvernée par le champ de gravité local, manoeuvre aérodynamique hypersonique, ultime mesure d'altitude,éclair de rayons gamma,choc thermique, expansion d'une boule de gaz très chaud.
    C'est fait tu as cassé ta première ville.....

    by.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jiherve

    Re : Guidage missiles

    bonsoir
    La précision des têtes modernes est sans doute de que qqs mètre ce qui permet d'en diminuer la puissance, le guidage est inertiel , les missiles de croisières utilisent aussi du suivi de terrain , c'est bourré d'électronique.
    Les dégats se chiffrent en dizaines voire centaines de km suivant la puissance pétatoire de l'engin et l'altitude de l'explosion.
    entre autre:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/AGM-86_ALCM
    quelle c.......e que tout ça!
    JR

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Armée américaine : des lasers anti-missiles de 100 kW d'ici quatre ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 27/02/2010, 10h32
  2. TIPE: trajectoire de missiles
    Par J-PHIX dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2007, 20h52
  3. Les technologies du futur de la DARPA : cognition augmentée, mini-missiles...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/02/2007, 09h17