Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Attention question spéciale...



  1. #1
    Guitaroriz

    Attention question spéciale...

    Bonjour ,
    Je me suis inscrit sur ce forum car j'aurais aimé faire des études dans l'éléctronique mais n'étant pas assez travailleur j'ai vite changé d'orientation.
    Donc voici ma questoin :
    Il n'y a pas si longtemps j'ai démonté un apareil photo numérique j'ai donc trouvé une sorte de minuscule Néon qui est l'ampoule du flash et j'aimerais savoir comment la faire fonctionner et sia vec des piles classiques reliées par des fils cela fonctionnerais? merci
    Certes c'est une question assez tordu qui fera rire certains

    -----


  2. #2
    trebor

    Re : Attention question spéciale...

    Bonjour et bien venu sur le forum,
    Ton titre n'est pas assez explicite mais, voici un lien qui explique le fonctionnement d'un flash électronique.
    http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/c...quin/flash.PDF
    A+
    Dernière modification par trebor ; 03/04/2007 à 19h24.
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  3. #3
    PA5CAL

    Re : Attention question spéciale...

    Bonsoir

    Si j'ai bien compris ta question, Guitaroriz, il s'agit bien de faire fonctionner le néon, et pas le flash entier (qui, lui, peut déjà fonctionner sur pile).

    Le néon en question ne peut fonctionner que sur une tension très élevée. Il consomme par ailleurs très peu de courant. Sa présence dans les flashs s'explique par ces caractéristiques, qui permettent de l'utiliser comme un témoin de charge.

    Dans un flash fonctionnant sur pile, un oscillateur capable de fournir une très haute tension (généralement un oscillateur "bloqué" contenant un transistor et un transformateur miniature) charge progressivement un gros condensateur. Quand la tension aux bornes du condensateur est assez élevée, le néon dont tu parles s'allume: la charge est suffisante pour démarrer le flash. Un autre système permet ensuite, à la demande, de décharger brutalement le condensateur dans le tube à éclat du flash, ce qui provoque une éclair. Un troisième système sert à court-circuiter le tube à éclat afin de raccourcir la durée de l'éclair à une valeur convenable.


    Ces néons sont souvent des NE-2, qui s'allument quand la tension à leurs bornes atteint 65V, et qui s'éteignent quand cette tension descend en-dessous de 52V. Ils conduisent le courant quand ils sont allumés (le gaz néon qu'ils contiennent est alors ionisé), mais quasiment pas quand ils sont éteints. On limite généralement le courant qui les traverse à 0,6 mA à l'aide d'une résistance.

    On retrouve ce type de néons dans les testeurs de phase (tournevis avec voyant) où ils sont montés en série avec une résistance de plusieurs centaines de kilo-ohms.


    Il n'est donc pas concevable d'utiliser ces néons seuls sur une pile. Il faut au moins un circuit élévateur de tension (l'oscillateur bloqué du flash pourrait faire l'affaire).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Attention question très bête: Radical=?
    Par godassseur dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/12/2007, 11h56
  2. Question (un peu spéciale) /t aux admissions parallèles et Polytech
    Par boeub dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/05/2007, 20h19
  3. resistance speciale
    Par xilon dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/04/2004, 12h57
  4. bascule speciale
    Par veanceandlove2 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/02/2004, 08h19