Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

comparaison CAN I2C



  1. #1
    popoye

    comparaison CAN I2C


    ------

    BOnjour a tous,
    Je connais le bus I²C, mais pas le bus CAN.
    Je voudrais savoir si quelqu'un pouvait m'exposer les avantages et les inconvéniants du bus CAN par rapport au bus I2C.

    Mon projet est doit etre implanté dans un environnement fortement perturbé, et la vitesse de transmission n'a pas d'importance. Les differents composants qui doivent communiqués ne sont pas tres éloignés (quelques centimetres).
    Je voulais aussi savoir si comme en I²C, le CAN permettait une configuration en multimetre.

    Merci d'avance, en espérant que quelqu'un ce soit deja interressé a ces deux bus de communication.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    popoye

    Re : comparaison CAN I2C

    pardon pour le multimetre, je ne voulais pas parler de l'instrument de mesure, mais du mode multimaitre (plusieurs maitres sur le meme bus)

  4. #3
    Jean.Marc

    Re : comparaison CAN I2C

    Bonjour,
    le bus I²C a été défini pour interconnecter des composants placés sur une même carte. Il n'a pas de robustesse vis à vis des perturbations, puisque le retour se fait par la masse. Son emploi est très risqué de carte à carte, à cause des problèmes de mode commun.

    Le bus CAN été prévu pour connecter des sous-ensembles ou des équipements distants jusqu'à 1 km. Le débit est fonction de la longueur du bus. Il est particulièrement bien protégé contre les perturbations. Mais cela n'aurait pas de sens à l'intérieur d'une carte.

    Si le problème est de connecter deux cartes voisines, il doit être possible de les référencer à une bonne masse commune, comme un coffret métallique par exemple. Pour la communication, une liaison série asynchrone ou synchrone (SPI) est toute indiquée. Si les perturbations sont très fortes, il est préférable de faire transiter les signaux en mode différentiel entre les cartes. Pour cela, le standard RS485 est excellent. Voir les circuits type MAX485 de chez Maxim ou équivalent.
    En tout état de cause, il faut définir un protocole de communication. Si les données sont simples, et que la connexion est de point à point (un émetteur et un récepteur seulement par liaison), c'est très simple, et le protocole CAN serait surdimensionné.

  5. #4
    popoye

    Re : comparaison CAN I2C

    Merci pour ta réponse Jean.Marc,
    Je vais me pencher de plus pres sur le bus CAN, ca m'a l'air pas mal.

    SI yen a d'autre qui veulent apporter leur contribution...

    J'essairai de mettre ce que j'ai trouver sur le forum quand j'aurrais plus d'infos.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    RISC

    Re : comparaison CAN I2C

    Bonsoir,

    Si le bruit est ton souci, le bus CAN est TRES robuste. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il s'est imposé dans l'industrie puis dans le domaine automobile ;=)

    Sans CAN on aurait toujours des voitures sans électronique...

    On peut connecter un grand nombre de noeuds. Le protocole est relativement compliqué donc je te conseille de démarrer à partir d'un RTOS style OSEK.
    Tu pourras trouver d'excellentes informations sur un projet OSEK open source francais PICOS18 ( http://www.picos18.com/ ).

    a+

Discussions similaires

  1. I2c
    Par Olfox dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/08/2007, 00h11
  2. Bus I2C
    Par Eleomir dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/04/2007, 11h58
  3. I2c => Sck à 0
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/02/2007, 21h50
  4. i2c
    Par khalid76 dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 23/01/2007, 14h32
  5. I2c
    Par annece dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/06/2005, 15h03
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.