Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Détecteur de crête d'impulsion laser



  1. #1
    Iostream

    Détecteur de crête d'impulsion laser

    Bonjour,
    Je suis actuellement en stage dans un laboratoire d'optoéléctronique.
    Je dois réaliser une interface de mesure permettant de mesurer en continue la tension crête d'impulsions laser "KrF" (Krypton et Fluor, longueur d'onde de 248nm) de fréquence 10Hz, de durée : 20ns environ et de quelques mV d'amplitude. Ceci me permettra d'observer les variations de l'amplitude en fonction de l'énérgie, que je mesure avec un joulemètre. Cependant, je doute qu'un simple détecteur de crête à AOP soit utilisable pour d'aussi faibles grandeurs. J'en viens donc à ma question, existe t-il un moyen de détecter la tension crête d'impulsions brèves et de courtes durées ? y'a t-il des circuits spécialisés pour ce type d'application ?

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    F4DXU

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Bonjour Iostream and all,
    Suivre ce lien : http://forums.futura-sciences.com/thread152525.html
    La difficulté va être de trouver des composants qui suivrons ces impulsions de 10nS.
    Bon recherche
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  4. #3
    tektro69

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Salut
    un bon scope (tektro de pref) de mini 500Mhz BP
    avec 1ghz c'est parfait
    passer en mode DPO persistance infinie
    et on a tous les resultats
    peek max / min / moyen
    puis mesure histogramme (verticale) de la dite courbe et on peux voir la distribution des points. logiquement on retrouve une courbe gaussien

    bonne mesure

    @++

    ps: version luxe conecté avec un PC pour automatiser les mesures en vue d'un rapport
    Dernière modification par tektro69 ; 25/06/2007 à 14h45.

  5. #4
    Iostream

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Merci d'avoir répondu. Je suis d'accord avec toi tektro69, je dispose en ce moment d'un oscillo AgilentTechnologies MSO6054A 500MHz, je pourrais tout à fait faire les mesures avec l'oscillo, mais ce n'est pas le but de mon projet ^^.
    Ce qui me pose problème c'est de trouver les composants qui suivront ces impulsions de 10ns, comme l'a dis F4DXU.

  6. #5
    tektro69

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Re_salut

    disons que des ampli + sample and hold (echantillonneur bloqueur je crois) à 500Mhz voir 1ghz ne se bricole pas aussi simplement.

    je ne connais pas les competences du labo ou tu es en stage actuelement.

    il y a pas que les composants très specifiques mais en plus on les montent pas sur de simple circuit imprimé basique.

    le monde HF tout une science que je ne maitrise pas non plus.

    bon courage @++

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    F4DXU
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  9. Publicité
  10. #7
    Iostream

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Merci pour les liens F4DXU, je vais voir ca.

  11. #8
    F4DXU

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Citation Envoyé par Iostream Voir le message
    Merci pour les liens F4DXU, je vais voir ca.
    De rien.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  12. #9
    Tropique

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Hello

    Pour une telle application, il n'est pas réaliste de translater des circuits classiques à AOP en utilisant des composants plus rapides: il y a divers phénomènes supplémentaires qui entreront en jeu et dégraderont les performances.
    Je pense que la première étape doit être une amplification, de manière à amener le niveau vers 1 ou 2V minimum; pour celà, diverses options sont envisageables, depuis les amplis rapides cités plus haut jusqu'aux "blocs de gain" en boucle ouverte style Mini Circuits ou autres.
    Ensuite, il faut un détecteur de crête, constitué d'une simple diode schottky (genre HP 5080), précédée d'un tampon ayant une impédance dynamique très basse (pour ce paramètre, il n'est pas prudent de faire confiance aux caractéristiques de l'ampli): le plus simple serait un étage collecteur commun: un transistor large bande, style BFW30, polarisé à 10 ou 20mA.
    Le condensateur du détecteur de crête devrait être faible (47pF p.ex.), pour accepter les temps de montée courts, associé à une résistance de décharge aussi élevée que possible, compte tenu des courants de fuite de la diode: 4.7M p.ex.
    Même avec cette valeur, la constante de temps sera encore bien inférieure à la période de ton signal, il faudra donc un deuxième détecteur de crête à la suite pour l'allonger.
    Comme il travaillera à fréquence raisonnable, il pourra être construit de façon classique.
    Il faudra également garder à l'esprit les petits aspects de cuisine interne, genre niveau DC: parmi les possibilités, utiliser une boucle d'asservissement DC pour amener le point de repos au niveau du tampon à 0V, polariser l'ampli à une valeur arbitraire suffisante et soustraire du résultat la valeur moyenne filtrée en BF, compenser le décalage de sortie par un transistor PNP et une diode similaire à celle du détecteur.
    Si c'est bien goupillé, ça devrait fonctionner sans gros problème, mais il faut être conscient de certaines faiblesses: la linéarité ne sera pas parfaite, car aux faibles tensions la réponse sera exponentielle (comme la diode). La préamplification devrait en grande partie masquer ce problème, mais s'il faut une grande précision absolue, il faudra compenser, avec une table de correction p.ex.. D'autre part, à ce genre de vitesse, la détection de crête ne sera pas parfaite, et la fréquence de répétition ainsi que la durée des impulsions auront une certaine influence sur la valeur détectée.
    Enfin, il est indispensable d'utiliser de bonnes techniques de construction, en particulier autour de la diode: connections courtes, soudure au ras du boitier, protection contre les lumières parasites, etc.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  13. #10
    F4DXU

    Re : Détecteur de crête d'impulsion laser

    Bonjour Tropique and all,
    Si c'est bien goupillé, ça devrait fonctionner sans gros problème, mais il faut être conscient de certaines faiblesses: la linéarité ne sera pas parfaite, car aux faibles tensions la réponse sera exponentielle (comme la diode). La préamplification devrait en grande partie masquer ce problème, mais s'il faut une grande précision absolue, il faudra compenser, avec une table de correction p.ex..
    Suivre le post #2 de ce lien : http://forums.futura-sciences.com/thread152525.html
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

Discussions similaires

  1. Détecteur de crête
    Par YTK dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/02/2008, 02h46
  2. Détecteur de crête
    Par runfab dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/03/2007, 14h09
  3. PLL en detecteur de crete
    Par timz dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/06/2006, 19h29
  4. détecteur de crete
    Par Droledenom dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/01/2006, 18h20
  5. tension max ( crete a crete) de platine cd , phono etc!
    Par flyingman dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/12/2004, 17h42