Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Fonctionnement bobine/condensateur



  1. #1
    SuperVolt

    Fonctionnement bobine/condensateur


    ------

    Bonjour a tous,

    Je voudrais savoir quelque chose a propos du fonctionnement de la bobine dans un circuit.
    C'est le mot induction que je comprends pas.

    Une bobine stocke de l'energie sous forme de champ magnetique quand elle est soumise a un courant alternatif.
    Comme le condensateur qui stocke de l'energie en emagasinant des charges sur les armatures.
    Mais quelle est la difference entre ces deux composants sur le courant ? Si ce n'est le changement de phase.
    Que signifient physiquement les termes "inductif" et "capacitif" par rapport au courant (vu comme un flux d'electrons)?

    Merci d'avance.

    -----
    HUHUHU ! Je me marre !

  2. #2
    gcortex

    Re : Fonctionnement bobine/condensateur

    une capa s'oppose aux variations de tension :
    Idt=CdU
    I=jwCU
    TRIC : Tension en Retard ...

    une self s'oppose aux variations de courant :
    Edt=LdI
    E=jwLI
    TAVIS : Tension en Avance ...

    le courant crée un flux = NI/Réluctance
    les variations de ce flux créent une fem : e=Nd(flux)/dt
    donc L proportionnel à N²
    Dernière modification par gcortex ; 21/11/2007 à 09h33.

  3. #3
    gienas

    Re : Fonctionnement bobine/condensateur

    Bonjour SuperVolt et tout le groupe

    Citation Envoyé par SuperVolt Voir le message
    ... C'est le mot induction que je comprends pas ...
    Pour essayer de comprendre, point n'est besoin de parler de suite d'alternatif. Le continu n'est déjà pas simple, et plus facile (à imaginer) pour le condensateur.

    La bobine, parcourue par un courant crée un champ magnétique, qui, s'il est variable, peut induire une tension et donc un courant si charge il y a, dans un enroulement qui se trouve couplé à la bobine.

    La bobine fait tout ce que fait le condensateur, mais le condensateur le "fait" sur la tension, quand la bobine "le fait" sur le courant. La bobine est un volant d'inertie sur le courant, qui a du mal à varier, une fois lancé. Le condensateur n'aime pas voir la tension à ses bornes bouger, même si on le fait "traverser" par un courant. Traverser est inexact, puisque le diélectrique est isolant.

    Il faut s'imaginer le condensateur comme un parking à électrons. Quand on charge, le parking se remplit d'électrons, qui s'accumulent, et développent une ddp à ses bornes. Si on arrête le courant, la ddp reste.

    La bobine, elle refuses de voir le courant s'établir, puis, une fois établi, elle refuse qu'il s'arrête (qu'il change). Elle fait tout ce qu'elle peut, pour que le courant continue, même s'il faut pour cela inverser la ddp, et la faire monter très haut, jusqu'à l'étincelle d'un amorçage.

    Ceci n'est qu'un début, il y aura peut-être une suite.

    A la fermeture de l'interrupteur qui charge, dans les deux cas, le condensateur déchargé est un court circuit, alors que la bobine est un circuit ouvert. Avec le temps, les choses changent...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Bobine et condensateur
    Par EspritTordu dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 12/09/2013, 08h22
  2. condensateur et bobine
    Par hedia dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 04/12/2007, 17h07
  3. Prinicipe de fonctionnement d'un condensateur.
    Par rwin59 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/01/2007, 12h27
  4. Principe de fonctionnement d'un condensateur
    Par rwin59 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/01/2007, 16h32
  5. Condensateur / Bobine.
    Par Stood dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/12/2005, 16h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.