Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

capteur d'humidité



  1. #1
    lhattana

    capteur d'humidité


    ------

    bonjour à tous
    comment faire pour étalonner une sonde d'humidité pour l'utilisation dans l'irrigation

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : capteur d'humidité

    Bonjour.
    Étalonner par rapport à quoi? Ce peut être le contenu en eau du sol. Dans ce cas in faut prendre du sol (en fait: quel sol? Du sable? De la terre agricole? Du terreau?), le sécher et faire les mesures après lui avoir ajouté des quantités connues d'eau.
    Mais si c'est pour savoir si l'arrosage est le bon pour faire pousser des plantes, il faut déjà connaître les plantes et leurs besoins.
    Peux-tu nous préciser le problème?
    Au revoir.

  4. #3
    lhattana

    Re : capteur d'humidité

    bonjour
    en fait le sol c'est de la sphaigne, elle retient de l'eau a l'intérieur des cellules, c'est pour irriger un mur végétal

  5. #4
    LPFR

    Re : capteur d'humidité

    Bonjour,
    Je crois que le mieux est de demander au "jardinier" quand il trouve que l'arrosage est suffisant et de noter l'indication de la sonde. C'est en fait lui, le jardinier, qui sait mieux que quiconque quand il a arrosé comme il faut.
    Je suppose que ce n'est pas une sonde d'humidité mais une sonde qui mesure la conductivité du substrat.
    Au revoir.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : capteur d'humidité

    Ce type de mesure est extremement variable, il est impossible d'etaloner (le bon terme est plutot "regler") une sonde de ce type car la mesure vas dependre à la fois du substrat, de la quantité de liquide mais également de la composition ionique du fluide, et donc de l'absorption du végétal.

    Une mesure de conductivité permettra simplement de savoir si le fluide s'appauvrit en ions; il ne permettra pas de savoir si il y a assez d'eau ou pas.

    Je pense que la meilleure solution serait plûtot d'utiliser un capteur à téchnologie psychrométrique bien placé, ou eventuellement 2 sondes de temperatures, une pour le bulbe humide et une pour la temperature ambiante avec le logiciel qui vas bien derriere pour calculer la correspondance.
    En complement un conductivimetre permettra d'avoir un suivit de la composition ionique.

  9. #6
    LPFR

    Re : capteur d'humidité

    Bonjour Dudulle.
    Je crois que vous n'avez pas assez tenu compte qu'il s'agit beaucoup plus d'un problème de jardinage que d'un problème de physique.
    Vous avez parfaitement raison qu'une mesure de résistance est extrêmement dépendante du type de terrain, de la géométrie, du contenu ionique le l'eau, de l'état des contacts, et de l'age du capitaine.
    Mais quand un jardinier demande à mesurer "l'humidité" du terrain, en fait ce qu'il veut n'est pas la pression de vapeur de l'eau, mais la "quantité de flotte dans la terre".
    Si vous mesurez l'humidité relative dans une cavité dans le sol (par la méthode de deux thermomètres ou par une sonde spécialisée), vous obtiendrez toujours 100% humidité relative sauf quand le sol est complètement sec (genre Sahara, et encore!). Des qu'il y a un peu d'eau, l'air dans les cavités de la terre sont en équilibre avec la pression de vapeur et l'humidité relative est de 100%.
    Mais dans un terrain arrosé, ce sont les interstices entre les grains du sol qui sont plus ou moins remplis. Ce qu'un jardinier veut connaître et le contenu en eau du terrain en pourcentage du volume ou de la masse.
    C'est pour cela qu'une mesure de résistance, avec toute la variabilité dont o a parlé, donne des indications plus intéressantes qu'une sonde d'humidité relative.
    On peu imaginer des méthodes moins variables. Par exemple des mesures de capacité avec un condensateur dont le diélectrique serait le sol et où on mesurerait la capacité et non les pertes.
    Cette capacité dépend du pourcentage d'eau dans le sol et comme la constante diélectrique de l'eau est beaucoup plus grande que celle de la terre sèche, on ne mesure, pour ainsi dire, que l'eau. De plus il est insensible à l'état des électrodes (armatures, plutôt).
    Mais ce type de montage est plus compliqué et demande une géométrie adéquate. Je ne sais pas si c'est utilisé. Toutes les sondes (pas beaucoup) que j'ai vues fonctionnent sur une mesure de résistance.
    Au revoir.

  10. Publicité
  11. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : capteur d'humidité

    Bonjour LPFR

    Je garde bien à l'esprit qu'une simple "indication d'humidité" ne nécessite pas de solution complexe, mais à ce moment il est illusoire de parler "d'étalonage".

    On peut utiliser une simple sonde résistive, mais celle ci ne donnera que l'indication "sec" ou "humide". La solution capacitive est effectivement intéressante, mais assez difficile à mettre en place sans capteur specialisé. Une autre solution simple peut consister à utiliser un petit flotteur dans une zone de rétention basse avec un ILS.

    Pour revenir sur la solution psychrometrique il faut bien évidement que la mesure se fasse en milieu ouvert, sinon ça ne marche pas.

  12. #8
    LPFR

    Re : capteur d'humidité

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour LPFR

    Je garde bien à l'esprit qu'une simple "indication d'humidité" ne nécessite pas de solution complexe, mais à ce moment il est illusoire de parler "d'étalonage".

    On peut utiliser une simple sonde résistive, mais celle ci ne donnera que l'indication "sec" ou "humide". La solution capacitive est effectivement intéressante, mais assez difficile à mettre en place sans capteur specialisé. Une autre solution simple peut consister à utiliser un petit flotteur dans une zone de rétention basse avec un ILS.

    Pour revenir sur la solution psychrometrique il faut bien évidement que la mesure se fasse en milieu ouvert, sinon ça ne marche pas.
    Re-bonjour.
    Je suis absolument d'accord que le terme étalonnage est illusoire. C'est pour cela que j'avais dit qu'il fallait poser la question au jardinier et lire la mesure qui correspond aux souhaits de celui-ci.
    Par contre les sondes résistives donnent beaucoup plus que "sec" ou "mouillé". La résistance dépend du pourcentage d'eau dans la terre (d'une façon proche à celle de la capacité) et de la surface de contact de la sonde avec l'eau de la terre. Les deux dépendent du nombre de "bulles d'air" ou d'interstices vides. Elles donnent des indications parfaitement utilisables et utiles pour savoir s'il faut arroser ou non. Dans les jardineries on trouve des mesureurs bon marché qui n'ont même pas besoin de pile: les deux contacts forment une paire galvanique et d'indicateur est un simple galvanomètre. Et ça marche! Très bien, même.
    Même en milieu ouvert la solution psychrométrique ne fonctionnera pas. Elle ne donnera pas le degré de saturation en eau de la terre.
    Comme il s'agit d'un mur végétal, la solution du flotteur n'est pas applicable non plus.
    Au revoir.

  13. #9
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : capteur d'humidité

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re-bonjour.
    Je suis absolument d'accord que le terme étalonnage est illusoire. C'est pour cela que j'avais dit qu'il fallait poser la question au jardinier et lire la mesure qui correspond aux souhaits de celui-ci.
    Par contre les sondes résistives donnent beaucoup plus que "sec" ou "mouillé". La résistance dépend du pourcentage d'eau dans la terre (d'une façon proche à celle de la capacité) et de la surface de contact de la sonde avec l'eau de la terre. Les deux dépendent du nombre de "bulles d'air" ou d'interstices vides. Elles donnent des indications parfaitement utilisables et utiles pour savoir s'il faut arroser ou non. Dans les jardineries on trouve des mesureurs bon marché qui n'ont même pas besoin de pile: les deux contacts forment une paire galvanique et d'indicateur est un simple galvanomètre. Et ça marche! Très bien, même.
    Ca marche, mais ce n'est qu'une vague indication, mesurer une quantité d'eau par resistivité est tres tres approxiamtif en raison de 2 phenomenes:
    La polarisation des electrodes (sauf si on les remue sans arret) et la tension de seuil de l'eau.

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Même en milieu ouvert la solution psychrométrique ne fonctionnera pas. Elle ne donnera pas le degré de saturation en eau de la terre.
    Comme il s'agit d'un mur végétal, la solution du flotteur n'est pas applicable non plus.
    Au revoir.
    Il ne faut pas dire "ça ne fonctionne pas", mais plutot "je ne serais pas capable de le faire", avec un peu de jugeotte on peut "limer avec une scie et scier avec une lime" comme disait Edison.
    Pour mesurer l'humidité d'un sol il faut tremper la méche de la sonde humide directement dans le substrat; l'eau vas l'humidifier par capillarité.

    Le flotteur fonctionne également, tu n'as jamais vu de pot de fleur avec un petit bidule rouge qui monte quand on arrose ? Il suffit de placer un tube perforé avec le flotteur sur un point bas; ici encore la hauteur d'eau est le reflet de l'humidité par le biais du phénomene de capillarité.

  14. #10
    LPFR

    Re : capteur d'humidité

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Il ne faut pas dire "ça ne fonctionne pas", mais plutot "je ne serais pas capable de le faire",...
    Je n'apprécie pas que tu me traites incapable. J'arrête.

  15. #11
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : capteur d'humidité

    Je n'ai pas de conseils à te donner, mais tu ne devrais pas prendre la mouche aussi rapidement.
    Bien sur je te taquine et ce n'est peut être pas très malin, mais il faut admettre qu'il est difficile d'argumenter avec toi, il ne faut pas être toujours aussi catégorique...

Discussions similaires

  1. capteur d'humidité
    Par antimatter dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2008, 16h05
  2. Capteur d'humidité
    Par master-of-sorrow dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/03/2008, 00h44
  3. Mesure d'humidité
    Par mizou83 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/02/2008, 18h56
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 15/12/2006, 11h03
  5. Problème d'humidité
    Par seb_67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/11/2006, 21h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.