Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Dimensionnement Self de découplage



  1. #1
    Benoit_ofr

    Dimensionnement Self de découplage


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai vu que les selfs de découplages sont très utilisé pour les alimentations des circuits à fréquence de fonctionnement élevées.

    Mais comment fait-on pour les dimensionner et les choisir? Est-ce que ça dépend de la fréquence? de la consommation?

    Merci pour votre aide.

    Benoit

    -----

  2. #2
    f6bes

    Re : Dimensionnement Self de découplage

    Bjr Benoit_ofr,
    Qu'appeles tu sef de "découplage" ??
    Un découplage se fait généralement entre un point "actif" et la masse.
    Il sert donc à éliminer de l'alternatif , principalement.
    Un condo est fait pour cela.
    Par contre une self à une facheuse tendance à ne pas vouloir se faire traverser par de l'alternatif.Elle aurait donc tendance à le bloquer.
    Si on insére une self entre un point "actif" et la masse, on ouvre le chemin au courant continu ,mais pas à l'alternatif.
    Si on mets en SERIE une self dans une liaison active, le continu peut ciruler, mais l'alternatif va avoir des problémes pour traverser suivant les fréquences.
    Une self permet d' ARRETER de l'alternatif, un condo sert à le laisser passer (basiquement).
    Lorsque tu parles de sel de découplage veux tu parler de self de blocage ?
    Si tu veux causer self de fitre antiparatise, effectivement la grosseur du fil constituant la self doit etre en rapport avec le courant la traversant.(dépend de l'appareil utilisé)
    Les parasites n'ayant pas de fréquences bien définis, mais une large étendue en fréquence, en général on ne calcule pas le filtre pour une fréquence donnée.
    Dans certains cas cela se fait, si l'on connait avec précisions les fréquences pertubatrices.
    A+
    A+

  3. #3
    Benoit_ofr

    Re : Dimensionnement Self de découplage

    Bonjour f6bes,

    Merci de ta réponse et effectivement je me suis trompé sur le terme "découplage". Je parlais en effet des self de blocage qu'on met en série entre 2 alimentation couplée à quelque capa de découplage.

    Dans mon cas je m'y interesse pour l'alimentation de composant tels que DDR2 333MHz, µC 333MHz ou encore transceiver Ethernet 10/100. Dans tous les schéma sérieux que je trouve il y a donc ce genre de selfs pour filtrer les différentes alimentations. Mais avant de recopier bêtement ce que je vois j'aurais aimé avoir plus de précision sur le choix de ces dernières.

    Si j'en crois ta réponse, dans des cas comme les miens on choisi la self pour faire un filtre adapté à la fréquence du composant histoire d'éviter qu'il perturbe ou soit perturbé par les autres? Et à partir de quelle fréquence de fonctionnement devient-il nécessaire de les utiliser?

    Si quelqu'un a des informations sur le sujet..

    Merci d'avance,

    Benoit

Discussions similaires

  1. condo de decouplage
    Par i-NaD dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 28/03/2008, 17h13
  2. Découplage hydrophone
    Par Birdland dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/02/2008, 09h34
  3. Découplage alimentation
    Par ModularMix dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/07/2007, 08h05
  4. decouplage de pignon
    Par Cedricle100 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2007, 22h18
  5. condensateur de découplage
    Par Lynx1 dans le forum Électronique
    Réponses: 24
    Dernier message: 03/05/2006, 09h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.