Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Impulsions aux 0 du secteur



  1. #1
    Inujel

    Question Impulsions aux 0 du secteur


    ------

    Bonjour,
    Je fais un petit projet avec un PIC pour mes cours, et j'ai besoin de me synchroniser sur la sinusoïde du secteur.
    Ce qui me serait idéal serait un composant capable de m'envoyer une impulsion à chaque passage à 0 de l'alimentation.
    Un circuit dépassant les quelques composants ne m'intéresse pas car une des consignes du travail est d'avoir le hardware "le plus simple possible".
    Auriez-vous connaissance d'un tel composant ?
    Merci !
    Julien.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Un simple optocoupleur (avec deux 1N4148 et trois résistances)
    PS : Quand on travaille sur le réseau 230V, la sécurité passe avant la simplicité
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    EmKa69

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    salut,
    tu redresses avec un pont
    tu compares avec une tension de reference proche du 0 avec un AOP.
    C'est 1ere idée qui me vient.
    Il y a peut etre plus simple.

  5. #4
    Inujel

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Quand on travaille sur le réseau 230V, la sécurité passe avant la simplicité
    Bien sûr !
    L'idée est plus d'émuler au maximum ce qu'on pourrait faire en hardware par du soft.

    Tu aurais un exemple de circuit ? Je suis loin d'avoir l'électronique infuse ^^

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    DAUDET78

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Pour détecter le passage au zéro du secteur, il doit y avoir une demi douzaine de solutions qui sont adaptées à des cas particulier. Mais comme on ne sait pas (enfin moi !) la finalité de l'opération, je t'ai donné celle où j'ai le moins de risque d'avoir un mort sur la conscience.

    Maintenant, si tu exposes ton cas (complet) ...
    1/ mode d'alimentation de ton montage (pile? bloc secteur? transfo? pont? deux diodes)
    2/ utilisation de cette synchro (faire une horloge? piloter une lampe? ,piloter un four?)
    3/ ton montage est en classe II ?
    etc etc, on pourra alors choisir la solution idoine
    J'aime pas le Grec

  9. #6
    Inujel

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    1/ Le circuit est alimenté en continu 5V (j'en suis encore au stade d'imagination du circuit) sans doute grâce à un circuit comprenant un transfo, redresseur, capacité pour le lissage puis un 7805.

    J'imagine qu'il serait plus facile et prudent de travailler à tension plus basse derrière le transfo ?

    2/ Il s'agirait d'envoyer une courte valeur "1" (5v) dans une entrée du pic configurée pour générer une interruption.

    3/ (Désolé ça doit sembler bête...) Qu'est-ce que la classe II ?

  10. Publicité
  11. #7
    DAUDET78

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Classe II : http://www.stielec.ac-aix-marseille....age_mesure.pdf
    Donc si tu disposes d'un transfo d'alimentation :
    1/ enroulement à point milieu (et deux diodes). On envoie le 50Hz ( 9Veff) sur l'entrée du µC avec une résistance série de 10K ---> interruption à 50Hz
    2/ autres cas, on rajoute deux diodes (1N4148) pour avoir du 100 Hz "brut". On passe par un transistor NPN bloqué saturé ----> interruption à 100Hz

    Par contre, tu n'as pas répondu sur l'utilisation de cette synchro ???
    J'aime pas le Grec

  12. #8
    Inujel

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Je dirais classe I plutot, mais tout n'est pas décidé. Si tu as des conseils je suis preneur...
    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Donc si tu disposes d'un transfo d'alimentation :
    1/ enroulement à point milieu (et deux diodes). On envoie le 50Hz ( 9Veff) sur l'entrée du µC avec une résistance série de 10K ---> interruption à 50Hz
    2/ autres cas, on rajoute deux diodes (1N4148) pour avoir du 100 Hz "brut". On passe par un transistor NPN bloqué saturé ----> interruption à 100Hz
    Merci je vais essayer ça.

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Par contre, tu n'as pas répondu sur l'utilisation de cette synchro ???
    1/ Avoir une horloge précise
    2/ Pouvoir allumer et éteindre des lampes soit complétement, soit partiellement (sauter une alternance sur x) sans générer de parasites.

    EDIT : J'entends une horloge au sens humain du terme, pas une "clock" quoi ^^

  13. #9
    DAUDET78

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Citation Envoyé par Inujel Voir le message
    1/ Avoir une horloge précise
    ce qui veut dire que tu te moques de la phase et aussi que tu pourrais utiliser ton Quartz comme référence
    Citation Envoyé par Inujel Voir le message
    2/ Pouvoir allumer et éteindre des lampes soit complétement, soit partiellement (sauter une alternance sur x) sans générer de parasites.
    Attention, ta lampe clignotera ! et il y a des MOC304x qui font ça tout seul sans synchro externe .
    http://www.datasheetcatalog.com/data.../MOC3041.shtml

    Donc tu n'as pas besoin de synchro secteur
    J'aime pas le Grec

  14. #10
    Inujel

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Tu sais j'en ai déjà un peu parlé avec mes profs etc... Je ne viens pas les mains vides.

    1/ Le secteur est beaucoup plus précis que ma clock, de plus il est ajusté, s'il n'y a pas eu assez/trop de cycles un jour pour être précisemment à 50Hz, c'est compensé le lendemain.

    2/ Oui les MOCs sont mon alternative, mais beaucoup moins faciles à utiliser si je veux sauter une alternance de temps à autres. Mes lampes ne clignoteront pas car elles ont une certaine inertie.
    Dernière modification par Inujel ; 24/10/2008 à 15h10.

  15. #11
    DAUDET78

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Citation Envoyé par Inujel Voir le message
    1/ Le secteur est beaucoup plus précis que ma clock, de plus il est ajusté,
    En France , le Quartz te donne une dérive de l'ordre de la dizaine de secondes par jour
    Citation Envoyé par Inujel Voir le message
    2/ Oui les MOCs sont mon alternative, mais beaucoup moins faciles à utiliser si je veux sauter une alternance de temps à autres
    donc tu fais la synchro avec une résistance de 10K en 50 HZ mais tu utilises des MOC304x. Ce n'est pas une alternative mais une facilité (et de toutes les façons, il te faut un optotriac)
    J'aime pas le Grec

  16. #12
    Jack
    Modérateur

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    En France , le Quartz te donne une dérive de l'ordre de la dizaine de secondes par jour
    Tu veux dire la fréquence du secteur?

  17. Publicité
  18. #13
    DAUDET78

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    Tu veux dire la fréquence du secteur?
    Non, en France la fréquence du secteur est nickel au poil de cul près à long terme. Par contre, un quartz de µP donne une dérive de l'ordre de la dizaine de seconde par jour (sans ajustement soft ou hard)
    J'aime pas le Grec

  19. #14
    Jack
    Modérateur

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    oui, pour les plus mauvais, c'est vrai.

  20. #15
    abracadabra75

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    oui, pour les plus mauvais, c'est vrai.
    Bonjour.
    La qualité n' est pas seule en cause: la température influe sur le comportement, et thermoréguler un quartz alourdit considérablement une réalisation.
    Par expérience, la solution synchroniser par le secteur est la meilleure (en France, ailleurs, je ne sais pas, mais ça doit être aussi vrai).
    Ci joint le schéma donné par Mr TAVERNIER.
    A+
    Images attachées Images attachées
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  21. #16
    Inujel

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Génial merci !

  22. #17
    Lycaon

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    pourquoi 3 diodes dans le montage de gauche et 2 diodes (par alternance) dans le montage de droite?

  23. #18
    abracadabra75

    Re : Impulsions aux 0 du secteur

    Bonne question...
    Suivant la tradition je vais nommer une commission pour y répondre

    Et celle-ci m' a dit de m' adresser à l' auteur (il a un site plein de choses intéressantes).

    Pour moi, les diodes fixent le potentiel transmis au processeur, mais pourquoi 2 ou 3? Il ne faut pas dépasser la tension d' alimentation du processeur.
    Et aussi il me semble qu' il manque une résistance de limitation pour éviter aux diodes de griller.

    A+

    Ps: Tavernier ne dit pas dans son texte que c' est un schéma d' exécution. il faut donc le prendre comme une base et vérifier ce qui ne doit pas prendre plus de 10 minutes.
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. Additionner 2 impulsions
    Par Linternautedu94 dans le forum Électronique
    Réponses: 30
    Dernier message: 14/06/2008, 08h09
  2. Compteur impulsions s232
    Par twingolo dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2007, 15h00
  3. Impulsions avec PIC
    Par MEMOR dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/06/2006, 20h24
  4. Ordinateur et impulsions électriques
    Par Lévesque dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/06/2006, 12h43
  5. Impulsions Avec Pic
    Par MEMOR dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/05/2006, 18h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.