Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Economiseur d'ampoules à incandescence



  1. #1
    lolomatic

    Lightbulb Economiseur d'ampoules à incandescence


    ------

    Bonjour à tous,

    Vous êtes tous certainement au courant de la disparition programmée des ampoules à incandescence (avec un répit pour les halogènes), et vous êtes donc au courant de la controverse qui entoure ce sujet, qui pousse certains à faire des stocks d'ampoules avant la date fatidique.

    Je ne cherche absolument pas à alimenter ce débat, le but de ce post est de bricoler un dispositif destiné à préserver la durée de vie de nos ampoules à filament, encore en circulation.

    Pour commencer, pourquoi ces ampoules grillent ?
    Mon hypothèse (à confirmer) est que le filament se détériore progressivement sous les températures extrêmes où il est porté, en fonctionnement.
    Lorsque l'ampoule est éteinte depuis longtemps, le filament est froid, donc sa résistance est faible. S'il est trop fragile (usure ou défaut), le courant d'appel important, qui résulte de la faible résistance, devient fatal, et le filament se rompt (amorçant occasionnellement un arc qui noircit localement l'ampoule).

    Une solution possible ?
    Intégrer au culot une électronique de commande qui aura pour but :
    - évaluer la résistance série du filament (ou sa température - proportionnelle).
    - commander un allumage progressif, proportionnel à cette résistance (plus la résistance est faible, plus la rampe sera longue), de préférence non perceptible (ou pas trop).

    La commande se ferait donc via un gradateur pour une alimentation en alternatif, et un hacheur pour une alimentation en continu.
    Vu la vitesse de montée en température (donc en résistance) des filaments, je pense que le dispositif peut ne pas être perceptible, en garantissant une préservation du filament par la suppression d'un courant d'appel trop important et potentiellement fatal.

    Dans l'absolu, je pense même qu'une électronique simple qui appliquerait une rampe équivalente, sans feedback de la température, pourrait aussi bien convenir, à condition qu'elle ne soit pas perceptible...

    Qu'en pensez-vous ?


    PS : pitié, ne me dites pas que ça existe déjà...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Pour commencer, pourquoi ces ampoules grillent ?
    Mon hypothèse (à confirmer) est que le filament se détériore progressivement sous les températures extrêmes où il est porté, en fonctionnement.
    Lorsque l'ampoule est éteinte depuis longtemps, le filament est froid, donc sa résistance est faible. S'il est trop fragile (usure ou défaut), le courant d'appel important, qui résulte de la faible résistance, devient fatal, et le filament se rompt (amorçant occasionnellement un arc qui noircit localement l'ampoule).

    Une solution possible ?
    Intégrer au culot une électronique de commande qui aura pour but :
    - évaluer la résistance série du filament (ou sa température - proportionnelle).
    - commander un allumage progressif, proportionnel à cette résistance (plus la résistance est faible, plus la rampe sera longue), de préférence non perceptible (ou pas trop).

    La commande se ferait donc via un gradateur pour une alimentation en alternatif, et un hacheur pour une alimentation en continu.
    Vu la vitesse de montée en température (donc en résistance) des filaments, je pense que le dispositif peut ne pas être perceptible, en garantissant une préservation du filament par la suppression d'un courant d'appel trop important et potentiellement fatal.


    Qu'en pensez-vous ?
    .
    Bjr à toi,
    Peux tu me dire à QUOI servirait une "électronique" pour AVOIR TOUJOURS 5% d'énergie "lumineuse" avec une lampe à filament. !!!!!!!!
    Elles vont couter AUSSI chers (si ce n'est NETTEMENT plus) que les basses consommation et un rendement merdi... !
    C'est de la LUMIERE à moindre COUT énérgétique que l'on cherche à avoir ! Pas des CALORIES "électroniques" .

    A+
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  4. #3
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    En dehors de toutes controverses, mettre des ampoules "électroniques" à certain endroits est une ânerie.
    Exemples :
    - Minuterie d'escalier
    - Chiottes (tu as finis de pisser quand la lampe commence à éclairer)
    - Lampe à détection I.R pour l'allumage
    - etc etc

    Sans compter que ces lampes n'ont pas de PFC ...... EDF ne va pas rigoler quand elle verra sa sinusoïde en patatoïde ! Il fallait attendre quelques années que les lampes à LED soient performantes
    J'aime pas le Grec

  5. #4
    louloute/Qc

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Dans notre beau pays de Québec, où l’électricité coûte le même prix que les gaz ou le fuel, le gouvernement nous incite aussi à utiliser des ampoules à vapeur de Hg (extrêmement polluantes donc).

    En été, ça réduit surtout la charge due aux climatiseurs des centrales électriques, mais en hiver, je laisse volontiers mon ordinateur en marche pour chauffer la baraque!

    Pas certain que pour nous les lampes à vapeur de Hg soit un profit environnemental.
    男人不坏,女人不爱

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    f6bes

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message

    - Chiottes (tu as finis de pisser quand la lampe commence à éclairer)
    Bsr Daudet,
    Que nenni, comme tu DOIS aller chercher la serpilliére ensuite, c'est éclairé !!
    Il est vrai que certaines lampes , c'est pas des rapides !!

    Bonne soirée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  8. #6
    lolomatic

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Peux tu me dire à QUOI servirait une "électronique" pour AVOIR TOUJOURS 5% d'énergie "lumineuse" avec une lampe à filament. !!!!!!!!
    Elles vont couter AUSSI chers (si ce n'est NETTEMENT plus) que les basses consommation et un rendement merdi... !
    C'est de la LUMIERE à moindre COUT énérgétique que l'on cherche à avoir ! Pas des CALORIES "électroniques" .

    A+
    Le but de ce sujet n'est pas de débattre sur le bien fondé de cette mesure.

    JE SAIS qu'une ampoule à incandescence c'est le mal absolu, que ça fait que 5% du boulot pour lequel on le paye, etc...

    Il y a les "pour" et les "contre", le débat est vaste et je n'aimerais pas le voir polluer ce sujet.
    Merci donc de débattre sur cette controverse, à condition de faire quand même avancer le sujet original

    J'entends bien vos arguments, j'ai moi-même une installation moitié éco / moitié incandescence.

    Voici un résumé du débat, pour les intéressés :
    - Une ampoule à incandescence est beaucoup moins polluante à fabriquer et dans sa composition qu'une ampoule économique.
    - Une ampoule à incandescence ne massacre pas le réseau électrique.
    - Une ampoule à incandescence est relativement moins fragile qu'une ampoule économique.
    - Une ampoule à incandescence chauffe ma pièce lorsqu'il fait froid (j'habite pas le sahara) en même temps qu'elle m'éclaire.
    - [100% SUBJECTIF] Je passe de nombreuses heures à lire ou devant un écran, et l'ampoule à incandescence m'est plus agréable.

    Dans certaines pièces où j'ai le choix, je met les 2, comme ça j'allume l'ampoule éco lorsque je sais qu'elle restera allumée toute la soirée, ou l'ampoule à incandescence lorsque je fais que passer, et les 2 lorsque j'ai besoin de beaucoup de lumière.

    Pour revenir sur mon sujet : n'oubliez pas que les ampoules halogènes seront encore longtemps en circulation, par exemple dans l'automobile, même si mon montage ne vise absolument pas ce domaine, pour des raisons évidentes de sécurité.

  9. Publicité
  10. #7
    louloute/Qc

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    On ne se vexe pas! Pour faire durer des ampoules au tungstène, j’ai entendu dire que les ‘roder’ à plus faible puissance (deux en série) les fait durer plus longtemps; sinon, je ne suis pas sûr que un allumage lent les fait vivre plus longtemps, mais ça vaut le coup d’essayer.

    Tu de montes une lampe avec résistance série et contact relais pour court-circuiter la résistance série après 2s et tu fais des statistiques.

    Futura peut t’ouvrir un projet pour ça, la foultitude t’en sera à jamais reconnaissante!
    男人不坏,女人不爱

  11. #8
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Ma seule expérience significative ....
    J'ai une tempo d'escalier fabrication maison avec allumage au passage par zéro (par conception). C'était en 1982. Il y a trois lampes. Je n'ai jamais changé une ampoule. C'est tout.
    J'aime pas le Grec

  12. #9
    f6bes

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message

    Voici un résumé du débat, pour les intéressés :
    - Une ampoule à incandescence est beaucoup moins polluante à fabriquer et dans sa composition qu'une ampoule économique.
    - Une ampoule à incandescence ne massacre pas le réseau électrique.
    - Une ampoule à incandescence est relativement moins fragile qu'une ampoule économique.

    .
    Bjr à toi,
    Moins polluante SANS électronique, si tu y rajoutes de "'l'électronique", en es tu aussi sur ??
    (qu'est ce qui " est "fragilisé" dans les basses consommation : la lampe elle meme ou l'électronique ?)

    Ne massacre pas le réseau , certes, mais en PROPORTION qu'est ce que cela représente (y a suffisamment d'autres "choses" et en plus GRAND nombres et puissances qui "massacrent" le réseau !!

    Avec de l'électronique seront elles tout aussi moins fragiles ?

    J'aime bien, jouer l'avocat du diable ! (mais avec des arguments )
    A+
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  13. #10
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Ne massacre pas le réseau , certes, mais en PROPORTION qu'est ce que cela représente (y a suffisamment d'autres "choses" et en plus GRAND nombres et puissances qui "massacrent" le réseau !!
    Si on remplace toutes les ampoules par des machins faibles consommations ....le ratio va changer !
    Sur les trucs chers et gros (alim PC, écran etc ), on peu rajouter un circuit PFC pour éviter de patatoïder le réseau ...pas sur les lampes
    J'aime pas le Grec

  14. #11
    trebor

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ma seule expérience significative ....
    J'ai une tempo d'escalier fabrication maison avec allumage au passage par zéro (par conception). C'était en 1982. Il y a trois lampes. Je n'ai jamais changé une ampoule. C'est tout.
    Bonne année à toutes et tous,
    Daudet à raison, j'ai un hall d'entrée avec une cage d'escalier, 5 ampoules de 40 W à filaments, je remplace des lampes plusieurs fois par an.

    Son idée est bonne, car il n'a jamais remplacé d'ampoule.

    Grâce à un allumage progressif par le passage par zéro volt à la mise sous tension, et limiter à 220 V au lieu des 240 V afin de protéger les filaments d'une usure trop rapide.

    Aurais-tu un schéma de ton montage à nous proposer ?
    Est-il à placer en série avec les lampes ?
    Merci d'avance.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  15. #12
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Aurais-tu un schéma de ton montage à nous proposer ?
    Hélas non ... C'est un système de minuterie avec des compteurs 74LS93 et un triac (en fait deux triacs car j'allume plein pot pendant 3 minutes et 1/2 pot, une 1/2 alternance sur 1, pendant 3 minutes)

    En fait, l'allumage au zéro est une coïncidence (non prévue au départ) car le 74LS93 est incrémenté par un 73LS13 qui commute ....au passage par zéro du secteur . CQFD

    Si je devais le refaire, je prendrai un CD4040 ou CD4060
    J'aime pas le Grec

  16. Publicité
  17. #13
    Pierrre

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Bonjour
    Une petite reflexion....
    les lampes economiques consomment moins, c'est sur...
    MAIS si on fait le bilan energetique TOTAL, c'est a dire l'energie necessaire a la fabrication des divers composants, l'assemblage, la consommation pendant sa duree de vie, et ensuite l'elimination de la lampe HS, est on vraiment sur d'etre gagnant par rapport a une lampe a incandescence?

    pour info (ou intox???) voir un petit exemple automobile...
    http://environnement.branchez-vous.c...te_que_le.html

    A+

  18. #14
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par Pierrre Voir le message
    est on vraiment sur d'etre gagnant par rapport a une lampe a incandescence?
    Là, tu es de mauvaise foi pour poser une question aussi stupide et surtout politiquement incorrecte ! Tu pense que tu es plus intelligent que les Enarques qui nous gouvernent ? Alors que l'on est que de pauvres individus minables sans instruction ?

    PS : Il parait que si on met un Enarque pour gérer Le Sahara ..... au bout de cinq ans on y importe du sable !
    J'aime pas le Grec

  19. #15
    lolomatic

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Me revoilà.
    Merci à tous ceux qui ont bien voulu faire avancer le sujet.

    Bon, je m'y attendais un peu, mais je savais que je ne pouvais pas empêcher le sujet de dévier sur la controverse.

    Qu'importe, internet (et ce site) est un espace de libre échange, échangeons donc sur le débat...

    Soyons clairs :
    il nous est impossible d'obtenir exhaustivement toutes les données relatives au bilan écologique des deux technologies (filament/éco), même si toutes les hypothèses des spécialistes en la matière convergent dans le même sens.

    Là où on doit éclairer, de manière prolongée, notamment en extérieur, les ampoules à incandescence sont une hérésie. Je pense notamment aux lieux publics, aux usines, etc...
    A cet endroit, je pense que des "vrais" tubes fluos sont plus que bénéfiques.

    Là où on doit éclairer, de manière ponctuelle ou par intermittence, en intérieur ou en extérieur, les tubes fluos montrent peut-être quelques limites ! Je ne parle même pas des ampoules éco qui se voient greffés une électronique embarquée, de nature et de fiabilité douteuse, et qui, dans mon cas, n'ont jamais eu la longévité exceptionnelle escomptée...
    Vivement les LEDs mais en attendant ???

    Donc pour en revenir au sujet, je serais intéressé pour monter un projet, et faire quelques tests comme me le suggérait louloute/Qc, sachant que DAUDET78, que je remercie, nous a déjà apporté un élément issu d'une expérimentation personnelle :
    la détection du passage par zéro, et la temporisation à 1/2 de la puissance, dans son cas, a permis d'atteindre sur ses ampoules une longévité tout à fait honorable...

    Merci pour vos contributions, d'autres avis sont évidemment les bienvenus ici, pour nous éclaire d'avantage !

  20. #16
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    et la temporisation à 1/2 de la puissance,
    Attention, le passage à mi-puissance au bout de 3 minutes, c'est uniquement pour ne pas me casser la gueule dans l'escalier ..... et pour relancer la minuterie !
    J'aime pas le Grec

  21. #17
    louloute/Qc

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Oui, mais c’est peut-être le secret de la longévité des tes ampoules (surtout que c’est le chemin vers la cave!).

    Je pense effectivement que l’étude de la longévité d’ampoules vieillies à faible puissance ou démarrées à faible puissance vaut le coup, si ce n’est que pour trouver la manière de faire durer encore plus longtemps les ampoules déjà longues durées installées au sommet des tours radio dont le remplacement coûte une centaine de $.
    男人不坏,女人不爱

  22. #18
    MorpheusPic

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    salut

    pour ce qui est des ampoules a incandescence on peut pas dire que leur rendement n'est que de 5 % se sont aussi de veritables radiateur radiant donc on peut dire quelle ont un rendement de 100% biesur ce n'est valable que l'hiver

    je pense que leur duree de vie est due au moment de l'allumage

    ex: on peut considerer que le filamant est une seri de resistances en serie ... mais il y a til pas des differences de diammetre meme tres faible tout au long du filamant ? du coup au moment de l'alumage les partie du filamant ayant une resistance legerement plus elever vont etre les premieres a monter en temperature du coup leur resistance va encor augmenter et ils vont a chaque allumage en prendre un coup voir a la limite de la rupture alor que le reste du filamant est encor en bon etat...

    la meilleur technologie est surement les led niveau rendement mais elle a lair d'avoir du mal a se developer ?
    puis la lumiere est vraiment ce quil y a de moins chaleureux (lumiere froide )


    voila ce que je pense a+

  23. Publicité
  24. #19
    f6bes

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par MorpheusPic Voir le message
    salut

    pour ce qui est des ampoules a incandescence on peut pas dire que leur rendement n'est que de 5 % se sont aussi de veritables radiateur radiant donc on peut dire quelle ont un rendement de 100% biesur ce n'est valable que l'hiver
    Bjr à toi,
    Tu oublies juste un DETAIL !
    Lorsqu'on dit 5% faut dire de QUOI et par rapport à QUOI !

    En l'occurence c'est 5%de l'énergie de base (pas calorifique) transformée en énergie LUNIMEUSE .

    Bien sur si, dans le "calcul" de ton "rendement" , tu comptes "tout positif", alors c'est FORCEMENT 100%.

    Elle n'ont pas un "rendement" CALORIFIQUE de 100% non plus ,puisque 5% sont transformée en ....lumiére !
    meme en ..............hiver.
    Le rendement d'un moteur automobile c'est pas 30% si tu vas par là !
    Bonne journée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  25. #20
    MorpheusPic

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    salut

    ce que je veux dire c'est qu'en hiver elle sont autant valable que les ampoules a economie d'energie

    on pourais bien remplacer nos radiateur radiant asser cher par une 10 ene d'ampoules et on aurait en meme temp un supper eclairage ^^

    pour le moteur d'une voiture ben la quantitee de chaleur generer en trop est gaspiller

  26. #21
    DAUDET78

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par MorpheusPic Voir le message
    pour le moteur d'une voiture ben la quantitee de chaleur generer en trop est gaspiller
    Ben non, en hiver, une partie de cette énergie dégradée est utilisée pour chauffer l'habitacle. C'est pour ça que, lorsqu'on parle de rendement, il faut préciser les conditions d'utilisation.

    Un bon exemple, la fourniture d'eau chaude pour une usine de peignage de laine (ça existait dans le Nord de la France) qui transforme la laine brute et sale du mouton en ruban de laine d'une blancheur éclatante.

    Il faut des mètres cube d'eau à 120° (sous pression). Il faut donc chauffer de l'eau. Pourquoi ne pas fournir de l'électricité localement (il y a aussi beaucoup de moteurs) avec une chaudière qui donne de la vapeur à 450° et récupérer la vapeur dégradée à 120° en sortie de la turbine pour chauffer les bacs de lavage? et ce qui évite le condenseur !
    Le rendement global devient excellent.
    J'aime pas le Grec

  27. #22
    MorpheusPic

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    oui mais sur la voiture quesquon pourais faire de toute l'energie calorique en plus ...
    stocker leau chaude et sen servir le soir pour prendre la douche ?^^

  28. #23
    yvan30

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ben non, en hiver, une partie de cette énergie dégradée est utilisée pour chauffer l'habitacle. C'est pour ça que, lorsqu'on parle de rendement, il faut préciser les conditions d'utilisation.

    Un bon exemple, la fourniture d'eau chaude pour une usine de peignage de laine (ça existait dans le Nord de la France) qui transforme la laine brute et sale du mouton en ruban de laine d'une blancheur éclatante.

    Il faut des mètres cube d'eau à 120° (sous pression). Il faut donc chauffer de l'eau. Pourquoi ne pas fournir de l'électricité localement (il y a aussi beaucoup de moteurs) avec une chaudière qui donne de la vapeur à 450° et récupérer la vapeur dégradée à 120° en sortie de la turbine pour chauffer les bacs de lavage? et ce qui évite le condenseur !
    Le rendement global devient excellent.
    Bonne année à tous
    La cogénération en cycle combiné utilise ce principe, une turbine à gaz entraîne un alternateur, les fumées de la TAG à environ 800°C servent à vaporiser de l'eau qui avec une turbine à vapeur entraîne un autre alternateur.
    Et en cours d'étude, en sortie le la turbine à vapeur l'eau sert à vaporiser de l'ammoniac qui va faire tourner une 3éme turbine qui entraîne un 3éme alternateur.
    Il est même possible de n'avoir qu'un seul alternateur avec 3 moteurs sur la même ligne d'arbre, la TAG, la turbine à vapeur et la turbine à ammoniac.
    Et cerise sur le mac do
    Les alternateurs sont refroidis avec de l'hydrogène sous pression, les calories récupérées chauffent l'ammoniac qui va être vaporisé.

  29. #24
    yvan30

    Re : Economiseur d'ampoules à incandescence

    Re

    Pour recentrer le débat le plus simple me semble etre d'alimenter le filament en courant constant.
    Lorsqu'il est froid il ne circule plus que le courant nominal, l'ampoule éclaire progressivement jusqu'à son intensité lumineuse nominale.
    Cela protège même des surtensions.
    Mais reste le rendement du générateur.
    Pour en revenir aux lampes Borlo (Hips), sur la 20W il est noté 130mA, sous 230V cela fait 30W......et ce n'est pas une erreur car la 23W est donné pour 160mA soit 37W.
    Mais il est vrai que le cosphi n'est pas donné.

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. économiseur d'énergie d'un chauffage
    Par karamail dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2007, 18h21
  2. >> Mon superbe économiseur d'ecran
    Par SPH dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/06/2006, 14h09
  3. allumage successif d'ampoules en vue d'un test de longévité
    Par Raviol dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/03/2006, 04h33
  4. Combien d'ampoules vont griller ce soir ?
    Par LicenceXP dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/12/2005, 21h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.