Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Les frequence négatives...



  1. #1
    ashkan34

    Les frequence négatives...

    Bonjour tout le monde,
    Si je vous parle d'une fréquence négative dans une analyse spectralle ça vous dérangerait en tant que électronicien ? Si oui, pour quoi ?
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BastienBastien
    Invité

    Re : Les frequence négatives...

    Hello,

    En tant qu'électronicien, oui. Mais pas en tant que mathématicien.

    Si tu ne les représentes pas, lors de ton analyse, alors tes résultats seront faux.

    +

  4. #3
    edius45

    Re : Les frequence négatives...

    bonjour,

    En maths il y a des fréquences négatives?? je vois pas là...

    Je vois bien dans fourier ou il y a des ré à l'envers mais des fréquences négatives j'aimerais bien comprendre...
    "toutes conséquence a une cause. Je l'appel Dieu"

  5. #4
    curieuxdenature

    Re : Les frequence négatives...

    les fréquences négatives sont celles qui apparaissent sur l'oscillo avant qu'on ait eu le temps de le brancher.
    L'electronique, c'est fantastique.

  6. #5
    stefjm

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par ashkan34 Voir le message
    Bonjour tout le monde,
    Si je vous parle d'une fréquence négative dans une analyse spectralle ça vous dérangerait en tant que électronicien ? Si oui, pour quoi ?
    Merci d'avance
    Cela ne me gène absolument pas.
    Des éléments de réponses ici :
    http://forums.futura-sciences.com/ma...ml#post2023450
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ashkan34

    Re : Les frequence négatives...

    Je ne vous raconte pas la galère dans laquelle je suis... Je travaille sur un émetteur dont la partie de traient est numérique. Je dois rendre un rapport et pour justifier les résulta je me suis un peu trop basé sur les démonstrations mathématiques. J'ai fait des simulations à l'aide d'Excel pour les spectres... Moi je me comprends, (enfin je croix lol) mais je me demande si les interrogateurs vont aimer ca... Pour justifier j'ai mis cette phrase "L'analyseur de spectre nous montre racine carré de a2+b2, et c'est la raison pour la quelle il y a un divergence entre la simulation et les mesures" C'est compréhensible tout ca ?

  9. Publicité
  10. #7
    edius45

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    bonjour,

    Merci pour les liens ça m'a permis de comprendre... C'est vrai que ça parait logique^^
    "toutes conséquence a une cause. Je l'appel Dieu"

  11. #8
    Jack

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    les fréquences négatives sont celles qui apparaissent sur l'oscillo avant qu'on ait eu le temps de le brancher.
    Ahhh la confusion temps / fréquence

  12. #9
    stefjm

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    Ahhh la confusion temps / fréquence
    La dualité temps/fréquence !
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  13. #10
    Jack

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    La dualité temps/fréquence !
    oui, bien sur. Je remarque que quelques personnes confondent les deux. D'où le mot confusion.

  14. #11
    louloute/Qc

    Re : Les frequence négatives...

    Pas de panique,

    sin (-2piwt) = -sin(2piwt)

    En électronique comme en maths, comme à l’analyseur de spectre, on voit de ces choses.

    Par exemple, un récepteur qui est fait pour recevoir Fr=27MHz a pour première Fif de 21.4MHz

    La fréquence d’injection est donc Finj = 5,6MHz. (Fr = Fif + Finj). Jusque là tout va bien.

    Si l’on cherche la fréquence image, on tombe sur Fim = Fr – 2 Fif = 27 – 2x21,4 = -15.8MHz!!!!

    Si on prend un grand respire, on voit que 15,8 + 5,6 = 21,4 ce qui justifie une fréquence image de 15,8MHz.
    男人不坏,女人不爱

  15. #12
    stefjm

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par louloute/Qc Voir le message
    sin (-2piwt) = -sin(2piwt)
    Et avec le cos?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  16. Publicité
  17. #13
    louloute/Qc

    Re : Les frequence négatives...

    Avec le cosinus, cher Stefjm, on a :

    cos (-2pi f t) = cos (2pi f t)

    Adonc, la fréquence –f est encore moins différente de +f.

    Paniquez pas les hexagonaux, il n’y a pas que les maths dans la vie!!!
    男人不坏,女人不爱

  18. #14
    curieuxdenature

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    Ahhh la confusion temps / fréquence
    C'était pour rire, les fréquences négatives sont celles qui sont sous la barre d'une fréquence de référence, qu'on donne pour 0, of course.
    Dans un mélange super-hétérodyne les fréquences résultantes sont de part et d'autre de celle de l'oscillateur, l'une d'elle est négative.
    L'electronique, c'est fantastique.

  19. #15
    stefjm

    Re : Les frequence négatives...

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    C'était pour rire, les fréquences négatives sont celles qui sont sous la barre d'une fréquence de référence, qu'on donne pour 0, of course.
    Dans un mélange super-hétérodyne les fréquences résultantes sont de part et d'autre de celle de l'oscillateur, l'une d'elle est négative.
    Pourquoi pour rire?
    Si tu démodules, tu va bien récupérer deux raies, dont une négative.
    J'aurais plus de mal à expliquer sa disparition plutôt que sa présence.
    Ou alors, il faudrait renoncer à la propriété de décalage en fréquence?
    Bizarre...

    J'avais écrit il y a quelque temps :
    La signification des fréquences négatives appraît clairement dès qu'on fait de la modulation d'amplitude (à F) sans porteuse d'un sinus de fréquence f.
    On obtient deux raies à F+f et F-f.
    En l'absence de modulation F=0 (ou si F<f) ce serait très bizare que la raie à fréquence négative disparaisse!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. CAN et tensions négatives
    Par orb dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/07/2008, 19h03
  2. [Archéo expérimentale] Mains négatives/ocre
    Par jack_of_spades dans le forum Archéologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2008, 23h47
  3. Suites avec puissances négatives
    Par alex3154 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/01/2008, 12h33
  4. A propos des pressions négatives
    Par paulb dans le forum Physique
    Réponses: 29
    Dernier message: 31/01/2005, 12h20
  5. puissance négatives ?
    Par besoinaideenmath dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/09/2004, 20h28