Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

amplificateurs



  1. #1
    Langfinger

    amplificateurs


    ------

    Bonsoir à tous,

    je suis en train d'essayer de fabriquer un détecteur de métaux.
    (schéma ci-dessous)
    Pour celà, j'ai fait un montage générateur de signaux carrées avec un NE555 à fréquence 14.3kHz environ.
    J'envoye ça sur une bobine et je repeche une partie aux bornes de la bobine pour l'amplifier. Mon premier ampli inverseur est un TL071. En sortie de celuilà j'obtiens -2.05V.
    Puis avec un ampli du TL084, j'amplifie encore une fois en ampli inverseur. Gain d'amplification=20.
    Tension de sortie=11.2V mesuré avec le multimètre position DC.
    J'alimente mon montage en +12/-12.
    Après je mets un filtre passe bas et finalement j'obtiens un signal d'une allure de charge et décharge plus brève mais à la fréquence du NE555 et symétrique Si je plonge une assez grosse pièce de métall dans la bobine, la tension aux bornes du filtre en position DC au multimètre toujours plonge de 11.2 à 6V dans le meilleur cas.
    Mais maintenant je sais pas comment continuer de traiter le signal pour bien pouvoir visualiser une bonne variation avec un galva ou une LED.
    dois je rendre le signal uniquement positif et le lisser? ou je laisse comme ça?
    Sur l'écran de l'oscillo, si je plonge ma pièce dans la bobine, uniquement la partie du bas du signal varie vers la bas; pas trop le haut.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : amplificateurs

    Je ne comprend pas trop le fonctionnement de ton truc, mais tu as une grosse erreur sur les composants autour du NE555.
    Mulltiplie la valeur des résistances par 100 et divise la valeur de la capacité par 100
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    Tropique

    Re : amplificateurs

    La vie est un éternel recommencement.... dans ton cas, c'est visiblement assez vrai:
    Je remarque que tu essayes avec beaucoup d'obstination de créer des détecteurs de métaux, toujours plus ou moins sur le même thème.
    Il y a une erreur théorique à la base de tous tes designs: avec des composants parfaits, ou utilisés dans les limites de leur perfection pratique, aucun ne peut fonctionner.
    Tu cherches à récupérer une tension moyenne non-nulle à partir d'une chaîne de circuits dont la sortie devrait rester nulle en toutes circonstances.
    Si quelque chose "marchotte" malgré tout, c'est parce que les imperfections des composants causent des écrêtages asymétriques qui varient en fonction de la présence de métal ou non.
    Ce n'est pas une méthode de traitement de signal optimum.
    Si tu souhaites exploiter ce genre de phénomème, il faut le faire de façon explicite et déterministe, identifier les variations que tu veux mettre en évidence, et construire le circuit en fonction de cela.
    Accumuler des étages jusqu'à ce que quelque chose sature n'est probablement pas le meilleur moyen d'y arriver.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : amplificateurs

    Bonsoir Langfinger et tout le groupe

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Je ne comprend pas trop le fonctionnement de ton truc ...
    Moi non plus, mais je soupçonne une erreur monumentale de conception.

    Si le métal doit changer le "comportement" de la bobine (détectrice), il faut travailler en alternatif pur, avec liaison capacitive sur l'entrée du premier ampli. Ensuite, il ne faut s'intéresser et mesurer, que des tensions alternatives.

    Là, en continu, c'est du n'importe quoi.

    Attention, il est possible que le multimètre, en 14 kHz, va pédaler dans la choucroute.


    Edit: tiens, Tropique est aussi sur les rangs, et semble avoir le même "problème" que moi.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Langfinger

    Re : amplificateurs

    qu'est ce que vous comprenez pas sur mon montage?

  9. #6
    PIXEL

    Re : amplificateurs

    Citation Envoyé par Langfinger Voir le message
    qu'est ce que vous comprenez pas sur mon montage?
    tout.... c'est de la pataélectronique selon le regretté Alfred Jarry... c'est une étude qui piétine allégrement les principes de physiques connus.

    les détecteurs de métaux sont des bousins maitrisés depuis les détecteurs de mine "poêle à frire" de 1944, s'appuyant sur des concepts physiques connus : la dérive d'un oscillateur selon qu'on introduit un métal magnétique ou non ferreux dans son circuit d'accord :

    http://www.easytreasure.co.uk/bfo.htm

    en voici un exemple bateau, avec son oscillateur fixe de référence, son oscillateur de recherche , et le mélangeur pour entendre le battement.

    ce modèle simplifié ne permet pas la discrimination ferreux/non ferreux, il faudrait lui adjoindre un fréquencemètre, même simplifié.
    Dernière modification par PIXEL ; 06/04/2010 à 22h11.

  10. Publicité
  11. #7
    Langfinger

    Re : amplificateurs

    bonsoir pixel,

    merci beaucoup pour le lien. Enfait je suis déjà tombé dessus une fois il y a archi longtemps (6ans je crois) mais je lavais perdu entre temps. je l'avais regretté...
    Mai pour revenir sur mon schéma; en fait le fil branché aux bornes de la bobine qui va sur l'ampli, d'après la loi des noeuds, une grande partie du courant va à travers la bobine et une infime partie va vers l'ampli. Cette portion de courant se modifie en approche d'un métal. Donc je voulais à la base faire un convertisseur courant tension. Mais j'ai vu qu'en sortie du second ampli dans ce cas ça marchait plus.

  12. #8
    Tropique

    Re : amplificateurs

    Quelques éléments:
    Aux bornes de la self de détection, la tension moyenne est par définition toujours nulle. Cette tension nulle peut être amplifiée tant qu'on veut, le résultat sera toujours 0.

    Avec un signal carré injecté dans la self, les flancs vont rester identiques, non-atténués, égaux à la tension d'alimentation. Si on tente de les amplifier, même un peu, l'amplificateur va forcément saturer.
    Un AOP qui sature fait un peu n'importe quoi, et a besoin d'une période variable pour revenir en régime linéaire normal. Il sera incapable de conserver une valeur moyenne de sortie correcte, et une tension parasite va apparaitre, qui dépend des conditions de saturation, de la direction du vent et de la couleur des fils de connection.
    Cette tension va probablement dépendre également un peu de la présence de métal à proximité de la self.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  13. #9
    PIXEL

    Re : amplificateurs

    Citation Envoyé par Langfinger Voir le message
    bonsoir pixel,
    Mai pour revenir sur mon schéma; en fait le fil branché aux bornes de la bobine qui va sur l'ampli, d'après la loi des noeuds, une grande partie du courant va à travers la bobine et une infime partie va vers l'ampli. Cette portion de courant se modifie en approche d'un métal.
    en pure théorie , oui , mais la variation sera infime et difficilement mesurable.
    Les lois de la physique sont têtues !
    C'est pourquoi l'électronicien préfère mesurer des fréquences (donc du temps) que des tensions. C'est infiniment plus précis.

    Ce qui fait que tous les détecteurs de métaux sont basés sur la DÉRIVE d'un oscillateur, plutôt que sur l'absorption qui ne marchera que la bobine POSÉE sur le "trésor"

    donc renonce à réinventer le fil à couper le beurre, il existe de nombreux schémas éprouvés sur la toile, et même des forums spécialisés sur le DIY dans ce domaine.

  14. #10
    Langfinger

    Re : amplificateurs

    Bonjour,

    comment s'appelerait un circuit pour mesurer un déphasage entre deux signaux?
    On peux le faire à la base d'un AOP?

  15. #11
    PIXEL

    Re : amplificateurs

    un comparateur de phase....

    un simple circuit logique suffit :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Comparateur_de_phase

  16. #12
    Langfinger

    Re : amplificateurs

    merci pour le lien.*

    je suis en train de vois que je pourrais le faire aussi avec une porte logique OU en sortie de laquelle l'étata haut va durer plus ou moins long selon le déphasage.

  17. Publicité
  18. #13
    DAUDET78

    Re : amplificateurs

    On t'explique qu'on fait ça avec un XOR ou des JKs (ou un CD4046)........ c'est si difficile que ça de suivre des conseils ?
    J'aime pas le Grec

  19. #14
    Langfinger

    Re : amplificateurs

    ok j'ai compris le truc avec des chronogrammes.
    excusez moi ma fantaisie et mes idées un peu trop optimistes...

Discussions similaires

  1. Amplificateurs
    Par Th.nve dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/12/2009, 19h01
  2. A.I.L amplificateurs.
    Par Quirin dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2009, 16h20
  3. amplificateurs naturels ?
    Par rafan dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2008, 11h57
  4. Amplificateurs
    Par seb1408 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/09/2007, 10h35
  5. Amplificateurs
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/07/2005, 17h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.