Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

RS422 - Tension aux bornes du bus ?!



  1. #1
    Seb.26

    RS422 - Tension aux bornes du bus ?!


    ------

    Bonjour à tous,

    je compte utiliser des SN75176A (DIFFERENTIAL BUS TRANSCEIVER) pour faire des Rx/Tx RS422.

    Le but étant de relier des cartes sur de grandes distances et d'éviter de chopper trop de parasites (genre quelques dizaines de mètres entre chaque carte)
    Les cartes seront reliées en série point-à-point (en gros, chaque Tx d'une carte ira sur le Rx de la carte suivante, en bout de bus, je mets un bouchon Tx->Rx et on revient de la même façon) ... un genre de "token ring".

    Voir mon (magnifique) schéma ci-dessous :
    toto.png
    ... ce sera plus simple

    J'ai donx 4* SN75176A par carte.

    Première questions : est-ce que j'ai raison de penser que dans cette configuration, seule compte la distance qui sépare 2 cartes ?
    (puisque chaque carte fait office de "répéteur")

    Seconde question : mes cartes vont toutes disposer d'une alim 230Vac->5Vdc ... donc elles auront toutes un GND local et le RS422 est un bus différentiel ...

    Alors comment être sûr que je reste dans les spec du SN75176A qui annoncent "–10 V à 15 V" comme "absolute maximum ratings" pour "Voltage range at any bus terminal" ... ?!

    La question sous-jacente est : qu'est ce qui détermine la "valeur" de GND ???
    ... j'imagine que ce n'est pas complètement aléatoire, mais l'écart entre 2 GND est de combien en gros "dans la vraie" vie ?!!



    Merci de vos lumières !
    @+
    Seb.

    -----
    << L'histoire nous apprend que l'on apprend rien de l'histoire. >>

  2. Publicité
  3. #2
    Seb.26

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    << L'histoire nous apprend que l'on apprend rien de l'histoire. >>

  4. #3
    umfred

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    en fait ton bus rs422 se trouve sur les sorties A et B du composant donc pas de croisement Tx/Rx et pas de bouchon en fin non plus mais en revanche tous les A ensembles et tous les B ensemble aussi.

    De plus, tu n'a besoin que d'un composant pour faire du Tx/Rx:
    l'entrée D sert à l'envoi de données sur le bus et la sortie R à recevoir des données du bus. Il suffit de "jouer" avec les entrées de validation DE et /RE.

    et il faut juste une impédance de 50ohm à chaque extrémité (voir le pdf)

  5. #4
    Seb.26

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    Citation Envoyé par umfred Voir le message
    en fait ton bus rs422 se trouve sur les sorties A et B du composant donc pas de croisement Tx/Rx et pas de bouchon en fin non plus mais en revanche tous les A ensembles et tous les B ensemble aussi.
    Oui, sauf que je ne veux pas faire un multi point RS422, mais bien x segments point à point, d'où ma config un peu "exotique"
    (effectivement, je n'ai pas placé les R sur mon dessin, mais elle seront bien là )

    Le but étant de pouvoir faire un bus bien plus long (et avec bien plus que 32 périphériques dessus)

    En fait, je veux utiliser le RS422 à la manière d'un RS232 (donc avec 1 Tx qui va sur 1 Rx ) ... et en full duplex ... d'où mes 4 SN75176A ...

    ça tient la route ce que je dis ?!
    << L'histoire nous apprend que l'on apprend rien de l'histoire. >>

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    umfred

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    prenons un exemple, si la carte n veut communiquer avec la carte n, la carte 1 va envoyer le message à la carte 2, qui va analyser le message et comme il n'est pas pour lui, il va le transmettre à la carte 3 etc etc jusqu'à la dernière qui va elle répondre à la 1ère carte quasi directement aux temps de transition des transceivers. (donc ce n'est pas vraiment full-duplex ^^ )
    donc temps d'envoi à la bonne carte = (n-1) x temps de traitement par une carte + (n-1) x temps de renvoi.
    et temps de réponse = n x passage des transceivers
    donc 2 temps très différents et gestion de time-out de communication plus complexe puisque dépendant du nombre de cartes séparant l'envoyeur du récepteur (selon moi)

    alors qu'avec une architecture plus classique du bus, le temps d'envoi à la bonne carte est identique à celui de la réponse puisque seules les cartes intéressées vont traiter les messages. et donc gestion de time-out de communication plus facile (toujours selon moi).

    Plus de 32 éléments sur le bus ça me semble énorme. Ca sera pour quellle finalité ?

  8. #6
    Seb.26

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    OK, merci ...

    et pour mes questions philosophiques ???
    << L'histoire nous apprend que l'on apprend rien de l'histoire. >>

  9. Publicité
  10. #7
    umfred

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    Citation Envoyé par Seb.26 Voir le message
    Première questions : est-ce que j'ai raison de penser que dans cette configuration, seule compte la distance qui sépare 2 cartes ?
    (puisque chaque carte fait office de "répéteur")
    dans ta config exotique oui ^^ vu que le bus relie seulement 2 cartes.

    Seconde question : mes cartes vont toutes disposer d'une alim 230Vac->5Vdc ... donc elles auront toutes un GND local et le RS422 est un bus différentiel ...

    Alors comment être sûr que je reste dans les spec du SN75176A qui annoncent "–10 V à 15 V" comme "absolute maximum ratings" pour "Voltage range at any bus terminal" ... ?!

    La question sous-jacente est : qu'est ce qui détermine la "valeur" de GND ???
    Vu que le bus est différentiel pas besoin de GND pour les signaux du bus (le GND des transceivers sera celui de la carte bien entendu)

    la tension sur le bus est générée par l'alimentation du transceiver (qui doit être en 0-5V) donc pas de souci

  11. #8
    Seb.26

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    Citation Envoyé par umfred Voir le message
    dans ta config exotique oui ^^ vu que le bus relie seulement 2 cartes.
    OK, merci, c'était surtout cette question qui me posait souci.

    NB: d'ailleurs, le "souci" est pour moi sur la voie "retour" :
    le fait de cascader comme ça les driver/receiver (faux répéteur) ne peut pas poser de problèmes ?!
    ... genre une dérive des signaux dans le temps ...
    ( il va y avoir > 200 cartes ... )

    Je suis en train de regarder pour faire une boucle avec les cartes plutôt qu'un aller/retour ... mais la topologie s'y prête mal ... je me demande si je vais pas ajouter un uCPU qui ne fera rien si ce n'est corriger les timings (un vrai répéteur) sur le retour.

    Citation Envoyé par umfred Voir le message
    Vu que le bus est différentiel pas besoin de GND pour les signaux du bus (le GND des transceivers sera celui de la carte bien entendu)

    la tension sur le bus est générée par l'alimentation du transceiver (qui doit être en 0-5V) donc pas de souci
    Oui, pas besoin de GND, mais les entrées A et B doivent rester dans une certaine fourchette (par rapport au GND du receiver) ... et puis j'en suis arrivé à la question de savoir quel était le potentiel du GND du receiver comparé à celui de l'émetteur ?!

    Mais cette question là est plutôt pour ma culture personnelle, car j'imagine que s'ils ont fait le RS422, il doit fonctionner !!!
    << L'histoire nous apprend que l'on apprend rien de l'histoire. >>

  12. #9
    umfred

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    pour moi, pas de souci sur le chemin retour; à chaque transceiver le signal est remis en forme avec l'alimentation de la carte, donc pas de dégradation.
    pour les GND de tes cartes, ils seront approximativement identiques car vu que toutes tes cartes seront alimentés par du 230V, il y a forcément la terre sur chacune des cartes, donc une même référence pour toutes. (et peu importe la différence entre les GND vu que le transceiver ne voit sur le bus que Va-Vb (ou Vb-Va))

  13. #10
    Seb.26

    Re : RS422 - Tension aux bornes du bus ?!

    Oki, je vais y aller comme ça ... au pire, je réduirais la vitesse sur la "voie de retour" ... même à 9.6kBps, ça doit passer ...
    << L'histoire nous apprend que l'on apprend rien de l'histoire. >>

Discussions similaires

  1. tension aux bornes du telephone
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/07/2010, 17h10
  2. résonance tension aux bornes de C
    Par loic7 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/12/2008, 17h49
  3. tension aux bornes d'une bobine
    Par sdec25 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/08/2008, 10h52
  4. [Brun] tension aux bornes d'un condensateur
    Par roro1 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2007, 09h40
  5. La tension aux bornes des diodes
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/07/2005, 19h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.