Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

tension aux bornes d'une bobine



  1. #1
    sdec25

    tension aux bornes d'une bobine


    ------

    Bonjour.

    Je dois récupérer le signal d'un injecteur d'essence (bobine) à l'aide d'un PIC, et commander cet injecteur à l'aide d'un transistor MOSFET.

    La tension est soit 14V (pas d'injection), soit 0V (injection), et il y a des pics de tension lorsque le courant est coupé.

    Pour récupérer ce signal avec le PIC j'ai branché directement sur le PIC avec une résistance de 10k en série. Ça ne fonctionnait pas très bien, le PIC s'arrêtait et redémarrait souvent, alors j'ai ajouté un condensateur de 0.1 µF et le problème a disparu. Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi ?

    Enfin, commander la bobine avec un transistor pose un problème puisque la tension max aux bornes du transistor est d'environ 30V, or il doit y avoir des pics à plus de 50V. Comment faire pour limiter la tension ? Ou une autre solution pour ne pas griller le transistor...

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Mettre un transistor qui supporte 400V ....
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    sdec25

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    ok.
    Et pour le PIC ? Pourquoi il reboot ?
    merci

  5. #4
    DAUDET78

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Et pour le PIC ? Pourquoi il reboot ?
    Moi, sans schéma, je ne regarde même pas la question
    J'aime pas le Grec

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    electronicroi

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Essayer de separer les deux alimentations (du pic et du bobine)
    Peut etre que la bobine engendre la chute de l'alimentation du pic

  9. #6
    sdec25

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Moi, sans schéma, je ne regarde même pas la question
    Ben le schéma est simple : fil bobine -> R de 10k -> PIC (comme tu m'avais conseillé pour une entrée quand il y a des pics de tension).

    Citation Envoyé par electronicroi Voir le message
    Essayer de separer les deux alimentations (du pic et du bobine)
    Peut etre que la bobine engendre la chute de l'alimentation du pic
    merci pour ta réponse.
    Mais le PIC est alimenté en USB, la bobine par une autre alimentation. La chute de tension peut-elle venir d'autre chose ?
    Dernière modification par sdec25 ; 31/07/2008 à 23h17.

  10. Publicité
  11. #7
    DAUDET78

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Ben le schéma est simple :
    Ce qui me fatigue, c'est qu'il faut toujours imaginer, imaginer et imaginer ! Alors que ce serait si simple de dire :
    Sur un véhicule, je dois faire un traitement du signal entre le calculateur d'injection actuel qui pilote la bobine de l'injecteur et la bobine. Pour cela j'utilise un microcalculateur tartenpion mais j'ai un problème pour prendre l'information en sortie du calculateur (0/12V) et pour piloter la bobine de l'injecteur (R=5 ohm L= ??) qui génère des surtensions de plus de 150V que je ne peux pas clamper avec une diode pour des problèmes de vitesse. Mon microcalculateur est alimenté en 5V en USB .

    Tu as vachement intérêt à bien argumenter ton choix d'USB .... c'est pas le bon !
    PS: normalement, la sortie du calculateur d'injection fait un controle de la présence de l'injecteur et c'est un C.O. de puissance. Donc il faut peut être mettre une charge fictive. Oui, c'est un schéma tout simple..... qui se complique !
    J'aime pas le Grec

  12. #8
    sdec25

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ce qui me fatigue, c'est qu'il faut toujours imaginer, imaginer et imaginer ! Alors que ce serait si simple de dire :
    Sur un véhicule, je dois faire un traitement du signal entre le calculateur d'injection actuel qui pilote la bobine de l'injecteur et la bobine. Pour cela j'utilise un microcalculateur tartenpion mais j'ai un problème pour prendre l'information en sortie du calculateur (0/12V) et pour piloter la bobine de l'injecteur (R=5 ohm L= ??) qui génère des surtensions de plus de 150V que je ne peux pas clamper avec une diode pour des problèmes de vitesse. Mon microcalculateur est alimenté en 5V en USB .
    Tu as raison mais dans le premier message d'un topic, plus les phrases sont courtes plus on a de chance d'être lu.

    En fait je n'ai pas modifié le circuit, j'ai juste branché un fil sur le - de l'injecteur vers le PIC.
    Je dois analyser le signal d'injection d'un véhicule. Pour cela j'ai branché un fil entre l'injecteur (R=2 ohms et je connais pas L) et le calculateur que j'ai relié directement au PIC avec une résistance de 10k en série.
    Pour éviter d'avoir des surtensions j'ai essayé de clamper avec une diode au 12V mais l'injecteur fonctionne moins bien.
    J'ai aussi mis un condensateur de 0,1µF en parallèle (voir schéma) et ça marche à peu près mais je ne sais pas pourquoi.


    Tu as vachement intérêt à bien argumenter ton choix d'USB .... c'est pas le bon !
    PS: normalement, la sortie du calculateur d'injection fait un controle de la présence de l'injecteur et c'est un C.O. de puissance. Donc il faut peut être mettre une charge fictive. Oui, c'est un schéma tout simple..... qui se complique !
    Pourquoi alimenter en USB n'est pas bon ?
    Comme je l'ai expliqué au dessus je n'ai pas modifié le circuit donc il y a toujours l'injecteur.
    Images attachées Images attachées

  13. #9
    PIXEL

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Tu as raison mais dans le premier message d'un topic, plus les phrases sont courtes plus on a de chance d'être lu.
    et moins on a de chance d'avoir une réponse pertinente , par manque d'informations...

  14. #10
    DAUDET78

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    On commence à voir un peu plus clair ...
    La tension sur la bobine de l'injecteur est une tension patatoïde oscillante qui peut atteindre plusieurs centaines de volt.
    Tu dois analyser quoi? sa forme analogique? Donc tu rentres sur une entrée analogique du PIC. Et la 10K (plus la 0,1µF) te casse la forme de l'onde. Analogique ou numérique, il faut un interface de "mise en forme" au plus proche de l'injecteur pour éviter de perturber le calculateur ... et de rayonner des parasites.

    PS: 1/ Le 5V USB ne délivre que 100 mA et avec une tension assez "lâche" et avec quasiment pas de possibilité de découplage. Rien ne vaut une bonne alimentation bien découplée
    2/ Ton argumentation sur la longueur du texte de la première question est totalement faux. Je préfère une bonne question, complète avec tous les tenants et aboutissants.
    J'aime pas le Grec

  15. #11
    sdec25

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Tu dois analyser quoi? sa forme analogique? Donc tu rentres sur une entrée analogique du PIC. Et la 10K (plus la 0,1µF) te casse la forme de l'onde. Analogique ou numérique, il faut un interface de "mise en forme" au plus proche de l'injecteur pour éviter de perturber le calculateur ... et de rayonner des parasites.
    Je cherche le maximum d'infos possible sur ce signal.
    Je n'ai pas tout compris :
    Pourquoi une résistance casse la forme de l'onde ? Comment faire pour analyser le signal sans casser la forme de l'onde ou le perturber ?
    Qu'est-ce que l'interface de mise en forme dont tu parles ?
    Si le PIC reboote c'est que la tension est trop élevée ? Pourtant quand j'avais branché sur le primaire de la bobine d'allumage je n'avais pas ce problème.

    Je devrais peut-être analyser le signal en remplaçant la bobine par une charge fictive, puisque c'est seulement ce que fait le calculateur qui m'intéresse, pas la "réponse" de la bobine.

    Pour l'alimentation je vais utiliser un 7805 et je verrai si ça va mieux.
    Merci.

  16. #12
    DAUDET78

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Pourquoi une résistance casse la forme de l'onde ? Comment faire pour analyser le signal sans casser la forme de l'onde ou le perturber ?Qu'est-ce que l'interface de mise en forme dont tu parles ?
    Le réseau RC est un filtre passe-bas .....
    Il faut que tu regardes à l'oscilloscope la tension sur la bobine afin d'avoir une idée de la tension crête. 100V? 300V? Ensuite, il faut attenuer ce signal pour le ramener dans la gamme 0/5V pour ton PIC. Par exemple un pont diviseur 1M/50K (si le max est de 100V).Evidemment, il faut compenser ton pont en fréquence avec une petite capa de 10pF sur la 1M et une capa de 150pF (+100pF ajustable) sur la 50K. Le signal atténué passe par un ampliOP suiveur (genre LM324) alimenté en 0/12V
    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Si le PIC reboote c'est que la tension est trop élevée ? Pourtant quand j'avais branché sur le primaire de la bobine d'allumage je n'avais pas ce problème.
    C'est que ton PIC reçoit des parasites (il y a des découplages 100µF+0,1µF sur le 5V ??)

    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Je devrais peut-être analyser le signal en remplaçant la bobine par une charge fictive, puisque c'est seulement ce que fait le calculateur qui m'intéresse, pas la "réponse" de la bobine.
    Oui, mais ton moteur ne tourne plus .....

    Citation Envoyé par sdec25 Voir le message
    Pour l'alimentation je vais utiliser un 7805 et je verrai si ça va mieux.
    Avec des condensateurs de découplage !
    J'aime pas le Grec

  17. Publicité
  18. #13
    sdec25

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    ok merci je vais essayer et je te tiendrai au courant.

  19. #14
    electronicroi

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Moi je vous propose une solution plus simple qui marche à tout les coups :

    Essayer d'intercaler entre le PIC et la bobine un photocoupleur

  20. #15
    DAUDET78

    Re : tension aux bornes d'une bobine

    Citation Envoyé par electronicroi Voir le message
    Essayer d'intercaler entre le PIC et la bobine un photocoupleur
    Si on veut une information binaire mais pas une information analogique sur la forme de la tension aux bornes de la bobine.

    Et il faut un buffer entre la bobine et le photocoupleur pour ne pas charger la sortie du calculateur d'injection
    J'aime pas le Grec

Discussions similaires

  1. Tension aux bornes d'une diode à jonction
    Par citron_21 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/08/2008, 15h39
  2. [Brun] tension aux bornes d'un condensateur
    Par roro1 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2007, 09h40
  3. Stabilisation de tension aux bornes d'une varistance
    Par Seirios dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/02/2007, 17h02
  4. surveiller la tension aux bornes d'une batterie
    Par eoli64 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/05/2006, 12h06
  5. La tension aux bornes des diodes
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/07/2005, 19h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.