Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Cycloconvertisseur



  1. #1
    plchabrier

    Cycloconvertisseur


    ------

    Bonjour,

    Je suis dans la réalisation d'un projet: un cycloconvertisseur pour une éolienne de petite puissance. Mon premier objectif est de transformer une tension triphasée de 350 hz en une tension tri de 50 hz. Je suis dans la phase de simulation (sur simulink) mais je n'arrive pas à comprendre comment il faut s'y prendre pour déterminer la commande des 6 interrupteurs (dans mon application les inter seront des triacs). Je joint le schéma de simulation réalisé avec PSIM.

    Merci d'avance pour vos réponses

    P-L CHABRIER

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : Cycloconvertisseur

    Citation Envoyé par plchabrier Voir le message
    ... mais je n'arrive pas à comprendre comment il faut s'y prendre pour déterminer la commande des 6 interrupteurs (dans mon application les inter seront des triacs). Je joint le schéma de simulation réalisé avec PSIM ...
    Bonjour plchabrier et tout le groupe

    Bienvenue sur le forum.

    Je soupçonne qu'il n'y ait pas de solution aussi simple que tu sembles le supposer à ton problème.

    Si ton triphasé est bien sinusoïdal 350 Hz, de "simples" interrupteurs ne permettront pas d'en faire du sinus 50hz.

    Soit tu dois passer par du continu et découper mais pas avec des triacs, soit il faut rester en 350hz. En aéronautique, les machines et le réseau de bord est en 400 Hz pour alléger les machines.

    La conversion serait de toute façon une perte d'énergie qu'il faut éviter à tout prix.

    Peux-tu justifier la nécessité du 50 Hz?

  4. #3
    plchabrier

    Re : Cycloconvertisseur

    Bonjour,

    Je suis en école d'ingénieur et ce projet à été validé donc le cycloconvertisseur verra le jour. Les six triacs commandés avec un angle de phase permettent réellement de changer la fréquence du système triphasé d'entrée. Le 50hz parce que ça sera par la suite réinjecté sur le réseau (pour le moment ce n'est qu'en expérimentation. Je joint quelque capture d'image pour montrer la simulation sur PSIM.
    Les tensions de sortie sont élaborées à partir de portions de sinusoïdes du réseau d'alimentation, un découpage adéquat permettant d'obtenir des signaux ayant une fréquence et une amplitude déterminées tout en présentant un taux d'harmoniques raisonnable. Ainsi, par exemple, à partir d'un réseau triphasé de fréquence f0, on peut créer un signal de fréquence f0/6 comme indiqué ci-dessous. Mon problème actuel est de déterminer la commande des triacs.
    Images attachées Images attachées

  5. #4
    jiherve

    Re : Cycloconvertisseur

    Bonsoir,
    un detail 350 = 7 * 50 !
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Tropique

    Re : Cycloconvertisseur

    Un cycloconvertisseur permet effectivement de faire un changement de fréquence, mais c'est une méthode lourde, génératrice de produits harmoniques et non-harmoniques importants qui est actuellement délaissée, à l'exception des très fortes puissances (>100KW p.ex.) en raison d'alternatives plus légères et plus "propres".
    En gros, il faut commander le pont de triacs comme s'il devait générer une fréquence de 400Hz (si c'était au départ une tension DC): la différence apparaitra aprè filtrage.
    Il faut s'assurer qu'aucun triac ne reste conducteur quand son complémentaire est encore actif.

    Avec des thyristors, c'est implicitement réalisé, puisqu'on assure un blocage actif, avec des triacs, c'est moins évident.
    D'autant moins que ce sont des composants lents, susceptibles en plus au dv/dt.

    Il est clair que la simulation est un passage obligé, à condition qu'elle soit réaliste (particulièrement pour les temps de blocage).
    Dans le cas contraire, fumée, feux d'artifice et autres effets spéciaux seront au rendez-vous lors de l'essai réel.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  9. #6
    plchabrier

    Re : Cycloconvertisseur

    Je prends note de tout ce que tu dis mais pour ce projet on ne voit pas comment faire sans un cyclo, vois tu une autre solution??. C'est un alternateur de voiture bidouillé et rembobiné sur une éolienne réalisé par nos soins qui fournira la tension d'entrée. ce sera au max du 230V/400hz.

    Pour le moment je cherche un peut d'aide pour la simulation.

    Merci

    P-L

  10. Publicité
  11. #7
    Tropique

    Re : Cycloconvertisseur

    Je pense que la solution la plus simple serait de redresser la tension, et l'utiliser pour alimenter un onduleur triphasé, genre ce qui est employé pour les VFD, mais bloqué à fréquence et à tension fixe.
    De cette manière la fréquence de sortie sera indépendante de celle de l'alternateur, et elle sera aussi régulée en tension.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.