Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur



  1. #1
    fouga

    PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur


    ------

    Salut à tous,

    Je suis sur la petite fin de mes études puisque dans un an je serai ingénieur en automatique. J'ai donc balayé une grande partie des concepts de ce domaine et vu un peu ce qui y est associé (élec, méca et cie).
    Cette année a été particulièrement intéressante puisqu'on a fait de la pratique en automatique et pu tester les concepts (les différents types de corrections) sur des maquettes. Cependant, nous avons souvent utilisé matlab en particulier simulink pour piloter nos systèmes via un DSP interfacé.
    Nous avons aussi fait de la micro-informatique, l'an passé on a bien joué avec des pic18 et cette année on fait beaucoup de siemens donc microprocesseur qu'on équipe avec la ram qu'on veut et les composants autour.

    J'aimerais utiliser mon jeu de connaissance à la maison pour concevoir mes petits systèmes (je prend plus mon pied à développer qu'à jouer sur une PS3 à présent).
    J'ai donc regardé ce qu'il existe sans me ruiner (autant dire que je ne vais pas acheter les oscilloscopes qu'on a à l'école...).

    Alors j'ai bien sur vu les pic, mais j'ai aussi entendu pas mal parler des arduinos et donc du constructeur ATMEL.

    En sachant que j'aime particulièrement tout ce qui est système intelligent (application de la logique floue et des réseaux de neurones sur système embarqué) et que dans mes projets plus ambitieux plus tard j'envisage de faire éventuellement également du traitement d'images, que pourriez vous me conseiller en fonction de mon niveau actuel et mes projets comme matériel pour débuter à la maison?

    J'ai lu les différents post à ce sujet et donc j'aurais tendance à partir sur de l'arm ou de l'avr chez atmel.
    L'arduino à l'air pas mal non plus, mais n'est-ce pas un peu léger si je veux pousser mes applications?

    Enfin, comme je ne suis encore qu'un étudiant, est-ce que vous connaissez des environnements de développements et les compilateurs qui vont avec qui sont si possible gratuit?
    Mon idée serait de monter un starter kit avec la carte, l'environnement de développement et quelques composants de base pour m'habituer à ce nouveau matériel puis petit à petit de monter un petit robot.

    A terme, j'aimerais développer un quadricoptère (il parait que c'est la mode) puis plus tard lui greffer une caméra et avoir une plateforme vidéo aérienne... ça a l'air ambitieux c'est pour ça que je donne pas de temps pour le faire mais c'est un objectif long terme!

    Merci pour vos conseils!

    @+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ftorama

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Salut,

    vaste programme que voilà. Pour ta culture et ton CV, il n'est pas plus mal de connaître plusieurs familles, même si il faut bien commencer par une.

    L'Arduino est de loin le plus simple à utiliser et quand tu le maîtriseras, il sera bien plus performant que la plupart des PIC. Cependant, pour une plateforme vidéo aérienne, il faudra viser bien plus haut, au moins du côté des ARM9 ou peut-être de certains Cortex M3 ou M4.

  4. #3
    fouga

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Bonsoir,

    merci pour la réponse, je suis content de voir que tu as lu mon post car en cherchant un peu sur le forum je vois que tu connais bien le monde de l'embarqué!

    En fait, j'ai vu qu'il existe pas mal de kits de démarrage pour les pics et l'arduino (plaque d'essais, leds et autres composants pour faire de petites applications de prise en main) et je chercherais à en faire (ou trouver un) pour un microcontrôleur un peu plus poussé.

    J'ai lu de manière transverse que les AVR et ARM reviennent souvent.
    En sachant que l'arduino est basé sur une AVR, qu'elle est la différence entre l'arduino et une AVR? Ensuite si j'ai bien compris l'ARM c'est un monstre par rapport à l'AVR, est-il plus difficile à prendre en main?

    Enfin, j'ai vu dans un autre post que tu parles de la mini2440, en regardant sur le site de podbot j'ai vu qu'on peut l'améliorer en mettant un écran dessus. Est-ce que cette carte est intéressante pour se lancer à mon niveau? Sinon existe d'autres cartes (je ne veux pas me retrouver juste avec le micro' et devoir réaliser moi même les tirages de cartes car je n'ai pas le matériel à la maison et peu de temps à l'école... avant dernière année oblige) intéressantes et d'éventuels starter kit?
    Pour finir, que me conseillerais tu comme environnement de développement?

    Un grand merci!

  5. #4
    bobflux

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    qu'elle est la différence entre l'arduino et une AVR?
    AVR est une famille de microcontroleurs 8 bits très pratiques à utiliser.

    Arduino est :

    - un concept de carte avec un AVR dessus

    - un genre de langage (en fait du C/C++ avec une librarie de base pour simplifier l'utilisation)

    - un environnement de dév

    - une "norme" de compatibilité logicielle entre modèles de cartes

    - une "norme" de connection (la platine de base accepte plein de modules, tu veux datalogger sur une carte SD ? paf un module, etc)

    Tu peux très bien programmer un arduino avec les outils arduino ou bien avec avr-gcc ou AVR Studio, etc.

    Disons que c'est un kit de dév pour AVR, très accessible, modulaire, et extensible.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    MichelM_38

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Salut,


    L'Arduino est de loin le plus simple à utiliser et quand tu le maîtriseras, il sera bien plus performant que la plupart des PIC.
    Quelle generalisation !!
    Certe un pic10 ou un pic16 voir certain pic18 sont moins puissant qu'un ATmega328 (arduino), mais les PIC24 les pic 32 ou les DSpic , j'en doute !!!!

  9. #6
    abracadabra75

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Bonjour.
    A ta place, je reviendrais aux fondamentaux: je ferais la démarche inverse (après avoir fait comme toi: regardé les familles de µc):
    -définir mon projet, ce qui impliquera le nombre d' i/o, les périphériques associés: convertisseurs, liaisons avec l'extérieur: usb, série, //, et autres.
    -la vitesse? tant que tu ne fais pas de temps réel, ton µc passera son temps à attendre!
    -un point important toujours oublié: la disponibilité
    -combien tu veux mettre au départ pour une carte de développement.

    Alors tu pourras choisir en connaissance de cause sans avoir à entrer dans le débat des débiles (que je vois poindre): le mien est meilleur que le tien.
    Le meilleur(quelle que soit sa marque): c'est celui avec lequel on est à l'aise, qui répond au cahier des charges, et... qui est le moins cher .
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  10. Publicité
  11. #7
    gienas
    Modérateur

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    ... sans avoir à entrer dans le débat des débiles (que je vois poindre): le mien est meilleur que le tien ...
    Comme tu as de bons "yeux".

    Comme d'habitude, cette dérive n'aura pas lieu. Si elle devait pointer le bout de son nez, avec des chants de noms d'oiseaux plus ou moins exotiques, le ménage serait fait, et la discussion fermée.

    Qu'on se le dise.


  12. #8
    ftorama

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par MichelM_38 Voir le message
    Quelle generalisation !!
    Certe un pic10 ou un pic16 voir certain pic18 sont moins puissant qu'un ATmega328 (arduino), mais les PIC24 les pic 32 ou les DSpic , j'en doute !!!!
    Effectivement, comparons ce qui est comparable, mais les PIC10 à 18 sont quand même les plus répandus, au moins dans les forums.

    Maintenant, si on veut comparer par rapport aux 24 et supérieurs, on va devoir sortir les xmega et les AVR32. Et là, je ne donne pas cher des Grochip.

    Maintenant, je vais être franc, je n'ai jamais utilisé les Xmega ou les AVR32. J'ai enchainé sur ARM7 et débute sur Cortex-M3

  13. #9
    bobflux

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    -définir mon projet, ce qui impliquera le nombre d' i/o, les périphériques associés: convertisseurs, liaisons avec l'extérieur: usb, série, //, et autres.
    -la vitesse? tant que tu ne fais pas de temps réel, ton µc passera son temps à attendre!
    Tout à fait, le premier truc à regarder c'est les périphériques qui vont te simplifier la vie (ou sont tout simplement indispensables pour l'application). Par exemple si t'as besoin de 10 PWM, ou d'un port USB, ou d'un ADC un peu spécial (précis ou rapide), d'un contrôle moteur, etc...

  14. #10
    ftorama

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Bonsoir,

    merci pour la réponse, je suis content de voir que tu as lu mon post car en cherchant un peu sur le forum je vois que tu connais bien le monde de l'embarqué!
    Je ne suis qu'un jeune padawan comparé à certains, mais je me débrouille

    En fait, j'ai vu qu'il existe pas mal de kits de démarrage pour les pics et l'arduino (plaque d'essais, leds et autres composants pour faire de petites applications de prise en main) et je chercherais à en faire (ou trouver un) pour un microcontrôleur un peu plus poussé.
    Prendre un micro puissant pour faire clignoter 3 leds n'a pas d'intérêt. Par contre, en choisir un qui peut piloter tes leds sans électronique supplémentaire est bien plus intéressant. Bref, c'est au cas par cas que ça se choisit.

    J'ai lu de manière transverse que les AVR et ARM reviennent souvent.
    En sachant que l'arduino est basé sur une AVR, qu'elle est la différence entre l'arduino et une AVR? Ensuite si j'ai bien compris l'ARM c'est un monstre par rapport à l'AVR, est-il plus difficile à prendre en main?
    Pour la différence entre Arduino et AVR, bobfuck l'a très bien résumé.

    ARM est un consortium qui regroupe plusieurs fabricants et propose des micros 32 bits. Les nouveaux venus, les Cortex prétendent couvrir les besoins depuis le remplacement des 8 bits jusqu'au miniPC ou à la tablette (l'iPad contient un Cortex-A8).

    Au niveau hard, c'est très simple à mettre en oeuvre, puisque tous les Cortex (à part peut-être les plus gros) intègrent un bootloader sur port série qui permet de les programmer avec un simple MAX232. D'autres intègrent des bootloaders USB, I2C, Ethernet, etc...

    C'est au niveau soft que ça peut se compliquer car ARM a tendance à favoriser les compilateurs commerciaux (Keil faisant partie du consortium ARM, ou leur appartenant, je ne sais plus), même si il est possible de s'en sortir avec Gcc.

    Enfin, j'ai vu dans un autre post que tu parles de la mini2440, en regardant sur le site de podbot j'ai vu qu'on peut l'améliorer en mettant un écran dessus. Est-ce que cette carte est intéressante pour se lancer à mon niveau?
    Entre développer sur un 8 bits sans OS et développer sur un 32 bits sur un Linux embarqué, il y a comme un goufre.

    Sans OS, tu cherches comment faire les choses. Sur un Linux embarqué, tu cherches d'abord comment l'OS va te permettre de faire les choses, quitte à ce que ça n'est plus rien à voir avec le hardware. On se rapproche plus du développement sur PC dans ce dernier cas.

    Sinon existe d'autres cartes (je ne veux pas me retrouver juste avec le micro' et devoir réaliser moi même les tirages de cartes car je n'ai pas le matériel à la maison et peu de temps à l'école... avant dernière année oblige) intéressantes et d'éventuels starter kit?
    Des cartes il en existe des tonnes mais je ne suis pas fan des starter-kits car, bien qu'ils possèdent quelques périphériques de base, il faut souvent en rajouter et là, c'est plus compliqué qu'en étant parti d'une plaque d'essai.

    Pour finir, que me conseillerais tu comme environnement de développement?
    Il va évidemment dépendre du micro que tu choisiras. Perso je déconseille les Basic, souvent limités. En C, je conseillerais de taper directement dans Gcc, qui même si il est moins pratique que d'autres, a le mérite de couvrir quasiment toute la gamme de microcontrôleurs existants

    Un grand merci![/QUOTE]

  15. #11
    gienas
    Modérateur

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    ... Je ne répondrai pas à ça pour ne pas faire déraper le débat ...
    C'est préférable, en effet, d'en rester là.

    Et cela vaut pour tout le monde.

    On reste dans la question ou les "réponses" seront effacées. Ce serait vraiment dommage de devoir déjà fermer, pour ce motif.


  16. #12
    invite98765423456
    Invité

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Allez, en «*outsider*» du débat pic-avr, je te conseillerais de regarder du côté freescale (je précise que ne suis pas payé par eux) : www.freescale.com . Freescale propose toute une gamme cohérente de µC de 8 (mc9S08) à 32 bit (coldfire, powerpc, arm cortex (A8, A9, M4))

    Pour commencer, la famille mc9s08, des µC 8 bits au goût du jour, très performants successeurs des 68hc11 et 68hc05, descendants du 6800. Une gamme homogène: le même cpu (CPU08) et les mêmes périphériques, du microbique SOIC8 pattes au gros QFP80. Dans d'autres marques, il y a a jusqu'à 4 jeux d'instruction différents pour la (les) gamme(s) de µC «*8 bits*» (10, 12, 16, 16+, 18 de groschip). Les mc9s08 sont aussi à ma connaissance, les seuls 8 bits qui ont une instruction de division entière avec reste de 16 bits par 8 bits.

    Une particularité des mc9S08 : Pour certains modèles, il existe une version identique avec cpu 32 bits (low-end : ColdFire V1, descendant du 68000) c'est la famille MCF51, les périphériques internes et le brochage étant les mêmes. Ce qui fait que l'on a même pas besoin de modifier les programmes en C tournant sur le MC9S08 pour le faire tourner sur le 32 bit low end correspondant, il suffit juste de recomposer en 2 clics. C'est le concept des µC «*Felxis*»: Par exemple MCF51QE128 est identique au cpu près au MC9S08QE128, mais 5 à 10 fois plus rapide.

    Finalement, un seul IDE pour toute la gamme de µC (mc9S08, mc9S12, MCF5x, ARM Cortex M4), basé sur Eclipse, qui inclut les compilateurs C, debugger(s), simulateur(s) et outil(s) de configuration graphique des périphériques : CodeWarrior qui vient de sortir dans sa version 10.1.

    Et pour terminer, la sonde de debug (opensource) pour les 8 bits mc9S08 , (16 bits MC9S12) et 32 bits mcf51 revient à de 25 à 30 euros (voire 10 si on la fabrique soi même): http://cgi.ebay.fr/Freescale-BDM-too...-/120659998381

    La communauté francophone : www.68hc08.net

    Thierry

  17. Publicité
  18. #13
    fouga

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Bonjour,

    tout d'abord merci pour les différentes réponses. Je vois que certains points du débat sont houleux. Alors je préfère annoncer que j'ai eu l'occasion d'étudier le pic18 l'an passé et j'en suis satisfait, cela s'est fait via l'utilisation de maquettes et cartes réalisées par notre prof et non pas un éventuel kit. Cette année nous étudions des microprocesseurs siemens... hors de prix pour un "amateur".

    Je tiens donc à dire que j'ai l'esprit ouvert et pas de constructeur haïs ou préféré, cependant comme il a été dit plus tôt, voir différents matériels peut être intéressant et c'est là que ça me plait!

    J'aimerais donc essayer de voir du côté de chez atmel ce qu'il y a.

    Mon, si je peux dire, cahier des charges est simple:
    Avoir un dispositif peu onéreux pour commencer (<100€) me permettant de démarrer rapidement et réaliser différentes applications de prises en main. Autrement dit si je peux trouver l'équivalent du starter kit arduino pour d'autres familles ou matériels je suis preneur (carte déjà montée+ software+ quelques composants pour la plaque d'essais).
    Bien entendu le dispositif primaire est pour la prise en main, j'aimerais quelque chose d'évolutif pour monter un projet plus grand du style robot. Donc j'aimerais si c'est possible pouvoir intégrer cette première carte dans un ensemble ultérieur, ce qui nécessite je pense un bus, dans ce cas je partirais sur le CAN que je vais étudier dans les prochaines semaines à l'école (si vous avez d'autres solutions je suis bien entendu preneur!).
    Si je ne trouve rien de plus je pense que l'arduino sera bon pour commencer, mais j'ai vu qu'il y a plusieurs modèles donc je dois voir lequel est le plus avancé pour moi!

    Pour revenir à la mini2440. Il est vrai que ça ressemble à la prog logiciel par endroit, mais je me la garde sous le coude, à terme quand mon quadricoptère aura vu le jour je pense que ça pourra tout à fait convenir comme plateforme au sol pour le contrôler notamment si je pousse suffisamment loin en lui octroyant des fonctionnalités intelligentes similaires à un drône...
    En attendant, la mini2440 est elle appropriée pour faire un petit robot, on va dire pour commencer: une base roulante avec une caméra cmos pilotable?

    Enfin, et là je sais qu'on va me railler j'ai vu qu'il y a des 8bits 16 et 32 bits, bon je sais compter en binaire et j'ai eu le cours dessus l'an dernier... mais concrètement ça change quoi en terme de performances car là j'ai un léger trou?

    @thm: je ne connaissais pas du tout et je viens de voir ton post, j'avoue que toutes les données que tu donnes sont pour moi un peu flou vu que je suis un automaticien et pas (encore mais un jour j'espère!) un spécialiste de l'embarqué. Merci pour le lien je vais parcourir le site et voir les différentes réalisations qui me clarifieront les choses!

    Merci à tous!

  19. #14
    Gérard

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    C'est préférable, en effet, d'en rester là.

    Et cela vaut pour tout le monde.

    On reste dans la question ou les "réponses" seront effacées. Ce serait vraiment dommage de devoir déjà fermer, pour ce motif.

    Mon objectif n'était pas d'envenimer et j'avais gardé mon calme.
    Désolé si cela ne s'est pas remarqué.

    En conclusion : vive TOUS les µC !

  20. #15
    invite98765423456
    Invité

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Bonjour,

    Mon, si je peux dire, cahier des charges est simple:
    Avoir un dispositif peu onéreux pour commencer (<100€) me permettant de démarrer rapidement et réaliser différentes applications de prises en main. Autrement dit si je peux trouver l'équivalent du starter kit arduino pour d'autres familles ou matériels je suis preneur (carte déjà montée+ software+ quelques composants pour la plaque d'essais).
    Bonjour, fouga

    J'aime assez bien les avr, mais sache que si tu veux faire du debug sur ton arduino (ce qui pour moi est quand même assez indispensable), il te faudra acheter une sonde Jtag ICE MKII .. qui coûte déjà 80 à 100€ (plus 20% si tu te fais piquer à la douane).
    En plus de quelques modifications hard de la carte à faire (résistance du reset et connecteur 6 pin courbé si tu veux utiliser des "shield")

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Enfin, et là je sais qu'on va me railler j'ai vu qu'il y a des 8bits 16 et 32 bits, bon je sais compter en binaire et j'ai eu le cours dessus l'an dernier... mais concrètement ça change quoi en terme de performances car là j'ai un léger trou?
    Eh bien comme indiqué, un µC 8 bit travaille sur des mots de 8 bits (0 à 256), et ainsi de suite. Tu vois par exemple le problème que cela peut poser si tu veux faire une opération du genre 33333+55555, cela ne peut pas se faire en une opération sur un µC 8 bits. Les 16 bits sont intermédiaires entre les 8 et 32, mais vu les prix très bas des 32 bits, ils ne sont pas très populaires. En général, également les 32 bits fonctionnent à des vitesses supérieures. Un µC32 bit (Freescale) est de 5 à 10 fois plus rapide qu'un 8 bit en vitesse de traitement.



    Voilà un bon kit de début : http://cgi.ebay.fr/Freescale-MC9S08A...-/120662089137 (prévoir une plaquette à trous).

    Ou une carte d'essai 8 et 32 bits Freescale : http://fr.farnell.com/freescale-semi...?Ntt=demoqe128

    Les deux comprennent la sonde de debug

    th

  21. #16
    fouga

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Bonjour,

    Finalement monter moi même ma première carte est un peu compliqué donc je pense partir avec un arduino, ça pourra m'initier à la famille AVR et je verrais pour travailler sur d'autres cartes ensuites.

    J'ai un peu regardé les différents kits, j'avais vu que le kit d'adafruit est pas mal, cependant ils sont aux US et même si ils fournissent une alim, j'ai vu des kits européens pas mal:

    http://www.oomlout.co.uk/arduino-sta...rdx-p-183.html

    Ou encore:

    http://www.earthshineelectronics.com...arter-kit.html

    Lequel vous parait le plus intéressant?

    Ensuite pour l'alimentation électrique, est-ce que vous savez sur quel genre d'adaptateur fonctionne le bestiau? J'ai pas envie de changer les piles tous les 5 minutes, donc pour ce qui est de le rendre autonome, je vais voir pour des piles rechargeables également.

    Enfin, j'ai vu que l'arduino fonctionne avec un langage de programmation dédié. J'ai également vu qu'il utilise une AVR et sur le forum différents liens ont été donné pour utilisé l'IDE d'atmel.
    Est-il possible d'utiliser l'IDE d'atmel et le compilo (j'ai entendu parler de gcc) sur l'arduino pour préparer la transition vers mes propres cartes basées sur l'AVR?

    Merci

  22. #17
    ftorama

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Bonjour,

    Finalement monter moi même ma première carte est un peu compliqué donc je pense partir avec un arduino, ça pourra m'initier à la famille AVR et je verrais pour travailler sur d'autres cartes ensuites.

    J'ai un peu regardé les différents kits, j'avais vu que le kit d'adafruit est pas mal, cependant ils sont aux US et même si ils fournissent une alim, j'ai vu des kits européens pas mal:

    http://www.oomlout.co.uk/arduino-sta...rdx-p-183.html

    Ou encore:

    http://www.earthshineelectronics.com...arter-kit.html

    Lequel vous parait le plus intéressant?
    Prends un Arduino tout nu (dispo chez Farnell entre autres en France) et mets les composants dont tu as besoin autour. Avec ces kits, il te manque toujours le bon composant et ceux qui sont fournis sont parfois inutiles.

    Ensuite pour l'alimentation électrique, est-ce que vous savez sur quel genre d'adaptateur fonctionne le bestiau? J'ai pas envie de changer les piles tous les 5 minutes, donc pour ce qui est de le rendre autonome, je vais voir pour des piles rechargeables également.
    De mémoire, l'Arduino intègre un régulateur de tension. Perso j'utilise un Teensyduino avec un régulateur 5V à découpage devant.

    Enfin, j'ai vu que l'arduino fonctionne avec un langage de programmation dédié. J'ai également vu qu'il utilise une AVR et sur le forum différents liens ont été donné pour utilisé l'IDE d'atmel.
    Est-il possible d'utiliser l'IDE d'atmel et le compilo (j'ai entendu parler de gcc) sur l'arduino pour préparer la transition vers mes propres cartes basées sur l'AVR?
    Le langage de l'Arduino n'est qu'une surcouche d'AvrGcc. Donc tu peux très bien programmer ton Arduino en écrivant en C ou C++ via l'interface Arduino.

    Par exemple, je ne trouvais pas mon compte dans les timers offerts par le langage Arduino. J'ai "simplement" utilisé les timers et les interruptions comme je l'aurais fait sur un projet C standard.

    Quant à l'intérêt du JTAG, je ne suis pas sur la même longueur d'onde que thm. En effet, n'ayant pas l'habitude de bosser avec, je m'en sers très peu et me débrouille en insérant du code de débug dans mon programme (allumage de leds, ou simplement pulse sur les I/O à certains passages dans le programme). Le JTAG ne m'a servi qu'une fois, pour débusquer une erreur qui me brulait les yeux

  23. #18
    sbrth

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Ensuite pour l'alimentation électrique, est-ce que vous savez sur quel genre d'adaptateur fonctionne le bestiau?
    Si il n'y a pas d'alim externe de branchée, l'arduino s'alimente via le port usb (donc 5V).

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Enfin, j'ai vu que l'arduino fonctionne avec un langage de programmation dédié.
    Pas vraiment. En fait tu écrits tes programmes en C, mais en utilisant les fonctions de leur bibliothèque (écrite en C et en assembleur). Le tout est compilé par gcc. Si je me souviens bien ils "cachent" la déclaration de la fonction main et changent l'extension, mais à part cela, c'est du C.

    Comme leur bibliothèque est simple à utiliser (il n'est pas du tout nécessaire de maîtriser le C pour s'en servir), j'imagine qu'ils "cachent" le fait que c'est du C pour ne pas effrayer les artistes.

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    J'ai également vu qu'il utilise une AVR et sur le forum différents liens ont été donné pour utilisé l'IDE d'atmel.
    Est-il possible d'utiliser l'IDE d'atmel et le compilo (j'ai entendu parler de gcc) sur l'arduino pour préparer la transition vers mes propres cartes basées sur l'AVR?
    Oui, c'est possible, et c'est tout l'intérêt. Il suffit de régler l'IDE pour
    le bon bootloader.

    Tu peux également faire ton propre module (en C) qui complète la bibliothèque arduino.
    [/QUOTE]

  24. Publicité
  25. #19
    fouga

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Merci à vous deux pour vos réponses, elles me clarifient les idées!

    ftorama: Concernant le teensyduino, est-ce que tu parles de cette carte (je trouve que le tuto du SDZ est une belle ouverture dans ce domaine de leur part): http://www.siteduzero.com/tutoriel-3...ec-teensy.html

    J'avais vu qu'il y avait un débat entre la teensy et l'arduino original, une histoire de performances. La teensy a l'air vraiment petite niveau dimension, je pense que ça prend tout son intérêt si on veut avoir le microcontrôleur d'atmel avec juste la connectique de base. Intéressant pour monter sa propre architecture autour mais ça demande plus de boulot (c'est ça le prix de la liberté).

    Pour reprendre l'histoire d'alimentation (merci sbrth pour l'info sur l'usb, j'aurais voulu éviter d'avoir un gros adaptateur pour un machin comme ça!). Pour le mode autonome donc si je la met dans un robot roulant (je parle de l'alim de la carte, pas des moteurs du robot hein) est-ce qu'il y a un emplacement pour mettre des petits accus ou faut utiliser un "shield" à part?

    Merci!

  26. #20
    blacksword

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Contrairement à certains je ne suis pas un grand fan de l'Arduino et au début tu parlais de traitement d'image et d'autres trucs peut être un peu lourds à gérer (en termes de performances) donc ce que je te conseille, c'est de te choisir une famille de µC 8bits qui se veut d'être assez simple à comprendre, pas très cher, avec des IDE et compilateurs gratos et une autre famille de µC 32bits qui seront un peut plus cher et peut être un peu moins intuitif à programmer au début mais qui n'ont rien à voir en termes de performances. Comme disait ftorama, tu peux y faire tourner des RTOS (real time operating system) et ça c'est vraiment le pied!

    Personnellement, j'ai commencé avec des PIC16 pour vite passer aux PIC18 et je les trouve vraiment bien, c'est plutôt facile à mettre en œuvre, pas très cher et pour ce qui est du gain en performances entre différents µC du même type, je trouve ça trop minime pour être pris en compte car de toute façon pour toutes les applications un peu lourdes ils ne seront pas à la hauteur.
    Ensuite, je me suis mis aux ARM Cortex M3 et là c'est vraiment énorme. Je pense qu'avec ça tout peut faire à peut près tout ce que tu veux, certes il ne pourra pas rivaliser avec un DSP sur certains points mais avec je fait des FFT pour faire un analyseur de spectre et ça marche plutôt bien. En plus la famille des STM32F103xx possèdent un bootloader intégré qui te permet de les programmer via une liaison série! Moi j'ai acheté une carte à base d'ARM CM3 ici et c'est vachement top! Ya un convertisseur USB Série intégré pour la programmation, un écran tactile, un lecteur de carte TF, etc, bref c'est top. En plus il y a plein d'exemples fournis qui sont fait pour marcher avec Keil uVision mais la plupart passent sur la version gratuite. Sinon tu as Atollic TrueStudio qui est basé sur eclipse et qui est vraiment très bien en plus d'être gratuit!

    Bon voilà, pour faire un résumé, choisi des µC 8bits (PIC, AVR, Atmel,...) pour des petites applications de tous les jours et des µC 32bits pour quand tu auras besoin de puissance de calcul.
    Une dernière chose, pour moi le meilleur µC, c'est pas celui qui va le plus vite, mais celui avec lequel tu es plus à l'aise. Donc si tu as déjà utilisé des PIC18, t'embêtes pas et continu avec ça! Si tu veux une carte de dev, j'ai conseillé ça à une amie et c'est pas mal (ya 4 afficheurs 7 segments sous l'écran LCD). Après faut un programmateur, la je dis PICKit de suite!
    Voilà, en espérant avoir été de bon conseil

  27. #21
    ftorama

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par blacksword Voir le message
    Contrairement à certains je ne suis pas un grand fan de l'Arduino et au début tu parlais de traitement d'image et d'autres trucs peut être un peu lourds à gérer (en termes de performances) donc ce que je te conseille, c'est de te choisir une famille de µC 8bits qui se veut d'être assez simple à comprendre, pas très cher, avec des IDE et compilateurs gratos et une autre famille de µC 32bits qui seront un peut plus cher et peut être un peu moins intuitif à programmer au début mais qui n'ont rien à voir en termes de performances. Comme disait ftorama, tu peux y faire tourner des RTOS (real time operating system) et ça c'est vraiment le pied!

    Personnellement, j'ai commencé avec des PIC16 pour vite passer aux PIC18 et je les trouve vraiment bien, c'est plutôt facile à mettre en œuvre, pas très cher et pour ce qui est du gain en performances entre différents µC du même type, je trouve ça trop minime pour être pris en compte car de toute façon pour toutes les applications un peu lourdes ils ne seront pas à la hauteur.
    Ensuite, je me suis mis aux ARM Cortex M3 et là c'est vraiment énorme. Je pense qu'avec ça tout peut faire à peut près tout ce que tu veux, certes il ne pourra pas rivaliser avec un DSP sur certains points mais avec je fait des FFT pour faire un analyseur de spectre et ça marche plutôt bien. En plus la famille des STM32F103xx possèdent un bootloader intégré qui te permet de les programmer via une liaison série! Moi j'ai acheté une carte à base d'ARM CM3 ici et c'est vachement top! Ya un convertisseur USB Série intégré pour la programmation, un écran tactile, un lecteur de carte TF, etc, bref c'est top. En plus il y a plein d'exemples fournis qui sont fait pour marcher avec Keil uVision mais la plupart passent sur la version gratuite. Sinon tu as Atollic TrueStudio qui est basé sur eclipse et qui est vraiment très bien en plus d'être gratuit!

    Bon voilà, pour faire un résumé, choisi des µC 8bits (PIC, AVR, Atmel,...) pour des petites applications de tous les jours et des µC 32bits pour quand tu auras besoin de puissance de calcul.
    Une dernière chose, pour moi le meilleur µC, c'est pas celui qui va le plus vite, mais celui avec lequel tu es plus à l'aise. Donc si tu as déjà utilisé des PIC18, t'embêtes pas et continu avec ça! Si tu veux une carte de dev, j'ai conseillé ça à une amie et c'est pas mal (ya 4 afficheurs 7 segments sous l'écran LCD). Après faut un programmateur, la je dis PICKit de suite!
    Voilà, en espérant avoir été de bon conseil
    Plein de bon sens ici, ça fait plaisir....

    juste pour info, j'ai découvert récemment un clone d'Arduino à base....de Cortex-M3:
    http://www.leaflabs.com/

  28. #22
    fouga

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Salut!

    Merci pour vos différents conseils et les liens.
    J'envisage également de travailler comme tu l'as dit blacksword, de toute façon je pense qu'à terme je n'aurais pas le choix (et en plus c'est que je veux!) pour faire une application poussée.
    Pour l'instant je veux faire de l'info indus' donc sur du matériel pur et donc pour ce qui est écran et interface je verrais ça un peu plus tard.
    Donc solution de facilité je vais m'acheter un arduino (j'hésitais avec teensy) pour commencer.

    J'ai un peu fouillé et dégotté un magasin d'électronique pas loin de chez moi, j'irai acheter mon matériel là bas.

    Concernant mon application, je voudrais directement partir sur le quadricopter. J'ai une télécommande RC à la maison mais je ne veux pas encore faire de liaison radio. Je voudrais juste développer un asservissement (ce qui est plutôt bien vu que c'est un système multi-variables) pour l'engin histoire de le faire monter, se stabiliser puis redescendre sans se crasher...
    j'ai tous les outils de diagnostics et la théorie qui va pour faire de l'automatique derrière.

    Donc il me faudrait 4 moteurs et l'électronique qui va avec. Est-ce que les moteurs en général sont pilotables directement par le microcontrôleur, où dois-je déjà penser à utiliser une interface de puissance derrière (transistor et alimentation différente, ça tombe bien les TP d'élec sont pas loin derrière)?

    Enfin, j'ai regardé chez Farnel et oui il y a des arduinos comme vous me l'avez dit.
    Seuleument quand je regarde:
    http://fr.farnell.com/jsp/search/bro...atchallpartial

    Il y en a une floppée. Je sais ce que c'est qu'un shield mais là je suis un peu perdu. Quand il y a écrit BOARD, ARDUINO, ETHERNET SHIELD
    par exemple est-ce que c'est juste le shield ou il y a un module arduino avec?
    Pour commencer vous me conseilleriez quel modèle, le uno, nano ou mega2560 ?

    Merci!

  29. #23
    sbrth

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Concernant mon application, je voudrais directement partir sur le quadricopter.
    J'ai une télécommande RC à la maison mais je ne veux pas encore faire de liaison radio. Je voudrais juste développer un asservissement (ce qui est plutôt bien vu que c'est un système multi-variables) pour l'engin histoire de le faire monter, se stabiliser puis redescendre sans se crasher...
    C'est assez ambitieux comme application. Pour ton asservissement il va te falloir des capteurs (à alimenter, à interfacer etc...) et peut-être de la puissance de calcul.

    Si tu veux faire un quadri-rotors, à mon avis il vaut mieux partir d'un truc qui marche, et t'amuser à le comprendre et le bidouiller que de partir de zéro. Tu auras ainsi accès à toute la communauté d'utilisateurs de la plateforme.

    Voici quelques liens vers des projets open source qui devraient t'intéresser

    http://www.mikrokopter.com
    http://diydrones.com/forum/topics/ar...-quadro-copter
    http://diydrones.com/profiles/blogs/ardupilot-main-page
    http://www.sparkfun.com/news/354

    Citation Envoyé par fouga Voir le message
    Pour commencer vous me conseilleriez quel modèle, le uno, nano ou mega2560 ?
    L'avantage du uno, c'est que c'est le modèle standard, celui sur lequel vont tous les shields. Si tu veux développer ta propre appli., tu peux concevoir ton shield qui viendra s'enficher sur la uno.
    Avec la nano c'est l'inverse, tu feras ta carte, sur laquelle la nano viendra s'enficher. Un avantage de la nano est qu'elle est compatible avec la plaquette labdec.

    Le mega2560 est plus cher et plus puissant.

  30. #24
    futur_ing88

    Re : PIC, arduino ou autres ATMEL pour programmation maison niveau "bientôt" ingénieur

    Salut
    mon projet c'est controler un robot par la fogique floue :en effet ce robot est composé d'un microcontroleur ATMEGA168. j'ai tenté de convertir le systeme floue ecrit en matlap en code C mais le code obtenue est non compatible avec le fonctionnement du microcontroleur .
    svp si vous connaissez comment traduire un systeme floue en langage C embarqué sur un atmega168 aidez-moi
    merci.

  31. Publicité

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 19/03/2009, 12h22
  2. Carte "prêt à l'emploi" pour programmation PIC
    Par sebbat dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/06/2008, 14h19
  3. "Bonne configuration" pour un conduit de poele et autres joyeusetés
    Par romut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/02/2008, 15h40
  4. Programmation PIC "problème"
    Par Babounne dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/03/2006, 17h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.