Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Problème de linéarité concernant les bobines



  1. #1
    Guisone

    Problème de linéarité concernant les bobines


    ------

    Bonjour,

    Je vous expose mon problème, Je suis en pleine réalisation d'un module électronique de mise en charge d'ampli.

    J'ai donc fais les calculs me permettant de connaître la fréquence de coupure et les valeurs de L et C de mes filtres passe-bas et passe haut, qui me servirons "d'enceintes idéales" sous des impédances 4, 6, 8 et 12 ohms.

    Cependant, au vu du fort ampérage des amplis environ 3A il me semble pour une puissance nominale de 68 W, Je ne sais pas comment placé mes bobines dans le circuit sans que leurs linéaritées soit faussées.

    Si quelqu'un a une idée, une hypothèse ou quelque chose qui n'est pas très explicite dans mes propos n'hésitez pas!

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : Problème de linéarité concernant les bobines

    hello ,

    un ampli en test se charge avec des résistances (de puissance ad-hoc)... et rien d'autre.

  4. #3
    jiherve

    Re : Problème de linéarité concernant les bobines

    Bonsoir,
    compte tenu des phénomènes liés au courants de Foucault (confinement magnétique),et à la saturation du noyau, une bobine n'est jamais linéaire, ni la self ni la résistance série ne restent constantes si le courant ou la fréquence du signal varient; Donc suivre le conseil de PIXEL.
    C'est très chiant les bobines.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  5. #4
    Tropique

    Re : Problème de linéarité concernant les bobines

    Pour simplement mesurer les caractéristiques d'un ampli, des charges purement résistives sont adéquates, c'est d'ailleurs ce qui est spécifié dans les standards.
    Par contre, s'il s'agit de faire un stress-test, ou de s'assurer que les caractéristiques ne se dégradent pas sur une charge difficile, des charges de HP simulées (il y a des modèles standardisés) ou des charges réactives sont un must pour explorer les zones difficiles de l'I-V locus, et essayer de provoquer un 2nd claquage.
    Pour les selfs, le plus simple est d'acheter une self toute faite spécifiée pour un courant 2 à 3x supérieur.
    Même si elle ne reste pas parfaitement linéaire, ce n'est pas un souci.
    Il faut juste éviter qu'elle entre en saturation "dure", ce qui fausserait les résultats.
    Un HP réel est d'ailleurs loin d'être une charge parfaitement linéaire.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Les bobines
    Par lifetor dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/01/2011, 12h15
  2. Problème concernant les pH
    Par lilipletz dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/01/2011, 22h14
  3. Problème de linéarité d'une fréquence
    Par tchorman dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/05/2009, 12h48
  4. Un petit problème concernant les transistors bipolaires
    Par duffman49 dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 22/03/2009, 19h03
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2009, 23h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.