Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Inductancemètre



  1. #1
    Electrofred

    Arrow Inductancemètre


    ------

    Bonjour a tous,

    Mon idée va peut etre vous paraitres ambitieuse etant donné mon niveau en électronique, mais je voudrais savoir s'il serait possible et réalisable de réaliser un inductancemetre analogique de preference car je ne connais pas bien l'électronque numérique hormis les fonctions logiques et 2 ou 3 autres choses.

    J'ai deja quelques idées, dites moi ce que vous en pensez.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    curieuxdenature

    Re : Inductancemètre

    salut Electrofred,

    c'est une excellente idée de commencer par se faire des appareils de mesures analogiques.
    Inductancemètre, capacimètre, fréquencemètre, dipmètre sont de bons choix et assez faciles à mettre en oeuvre. Tu trouveras de l'aide ici.

    Pour le numérique tu verras ça plus tard, quand la précision sera ton but.
    L'electronique, c'est fantastique.

  4. #3
    f6bes

    Re : Inductancemètre

    Bjr curieux..
    Ah quelqu'un qui parle de dipmétre sur le forum.
    C'est assez rare pour le souligner.
    Je dirais que c'est l'appareil "magique" pour celui
    qui veut réaliser ces circuits LC.
    Et pour Electrofred, un dipméter, peut faire aussi
    capacimétre (on mesure pas les micro farads) et
    inductancemétre .(on ne pourra pas mesurer des
    selfs BF).
    Génial non, comme appareil !!
    cordialement

  5. #4
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Bon alors voila je pensais utiliser un dispositif a transistors pour envoyer dans ma bobine un courrant fixe qui chutera en A/s d'une valeur qui me sera connue et d'en mesurer la tension de self-induction.
    A partir de la, j'en deduis l'inductance (U= -L (di/dt) ).
    A propos, uen petite question:
    Quand on a U= -L (di/dt), di/dt represente la variation de I en A/s, mais cette variation est ce:
    - La variation reelle en A/s.
    Ex: En 1ms I passe de 1A a 0A, donc di/dt = 1A
    - La variation proportionnelle au temps en A/s.
    Ex: En 1ms I passe de 1A a 0A, donc en 1s, I "passerait" de 1*1000A/0.001*1000s = 1000A/s.
    Je sais qu'il s'agit d'une forme derivée ou quelque chose dans le genre mais je ne sais pas a quoi cela correspond, ca ne fait pas parti du programme ne maths, et si ce n'est pas trop compliqué, jhe voudrais bien que vous me l'expliquiez.

    Je pourrais aussi utiliser l'impédance a une frequence fixe mais cela serait moins pratique car il faudrait des hautes inductances et de hautes fréquences.

    Merci d'avance.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    curieuxdenature

    Re : Inductancemètre

    tu as le choix dans la façon de construire ton inductancemètre.

    1- Avec DES fréquences fixes, donc c'est un oscillateur multiple avec pas mal de commutations mais il permettra des mesures linéaires sur le galvanomètre puisqu'on mesure des impédances proportionnelles aux fréquences. C'est précis mais plus compliqué.

    2- En utilisant la self elle même comme oscillateur, il faut trouver un oscillateur LC qui saura accepter une vaste gamme de selfs sans avoir à faire de gymnastique dans les commutations.
    Les mesures ne seront pas linéaires puisque la fréquence mesurée va comme la racine carrée de la self ou de la capacité. C'est moins précis mais moins compliqué.

    (Dans les 2 cas, on peut s'arranger pour mesurer à la fois les selfs et les capacités.)

    Sinon, la fréquence maxi que tu devras employer n'est pas aussi élevée que tu le penses, on n'a pas besoin de dépasser 1 ou 2 MHz pour mesurer facilement des selfs de 1µH et dans l'autre extrème, à 500 Hz on mesure facilement une self de 1H avec un galva de 50µA.
    Un oscillateur à transistors large bande peut le faire sans commutation. Il ne reste qu'à calculer la commutation du galva.


    Quand tu parles de courant fixe qui chute dans le temps,
    Bon alors voila je pensais utiliser un dispositif a transistors pour envoyer dans ma bobine un courrant fixe qui chutera en A/s d'une valeur qui me sera connue et d'en mesurer la tension de self-induction.
    A partir de la, j'en deduis l'inductance (U= -L (di/dt) ).
    je serais curieux de voir comment tu vas procéder pour calibrer l'intensité, d'une part, et le temps, d'autre part ?

    A propos, uen petite question:
    Quand on a U= -L (di/dt), di/dt represente la variation de I en A/s, mais cette variation est ce:
    - La variation reelle en A/s.
    Ex: En 1ms I passe de 1A a 0A, donc di/dt = 1A
    - La variation proportionnelle au temps en A/s.
    Ex: En 1ms I passe de 1A a 0A, donc en 1s, I "passerait" de 1*1000A/0.001*1000s = 1000A/s.
    Une variation de 1 A par mS ça donne 1000A par seconde. Quand tu as un doute de ce genre, tu construis un graphe avec les A. en y et les S. en x.
    Mais comme je le disais, comment comptes-tu t'y prendre pour caliber 1 A et 1 mS avec précision ?
    Avec cette méthode, pour mesurer une self de 1µH il te faudrait mesurer 1 millivolt à ses bornes. Il faudra un millivoltmètre alternatif.
    Ce n'est pas tout, pour mesurer une self de 1H on arrivera à 1000 Volts !

    Réflechis-y, mais à mon avis ta dernière idée serait pourtant bien plus pratique à mettre en oeuvre.

    Souviens toi aussi que dans les mesures, les erreurs relatives se cumulent. Si tu as 5% d'erreur avec 3 variables, tu recolteras 15% d'erreur à l'arrivée... (Là c'est plus un selfmètre, mais un pifomètre )

    a+
    L'electronique, c'est fantastique.

  8. #6
    curieuxdenature

    Re : Inductancemètre

    Un bon site radio Amateur pour la théorie.

    http://perso.wanadoo.fr/f5zv/RADIO/RM/RM33/RM33.html
    L'electronique, c'est fantastique.

  9. Publicité
  10. #7
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Merci pour le site, il est super.

    Merci aussi pour la reponse a ma question sur les intensité qui chutent, mais par exemple, si je fais chuter I en ouvrant un interrupteur, I passe de 1A a 0A en 1 ms par exemple, entre 1A et 0A, il y a 1A de différence que cela soit en 1ms, en 1s, en 2 ans ... Donc considere-t-on cette chute réelle, ou bien par la valeur "virtuelle" que I aurait pris si elle avait continué de chuté a la même vitesse pendant 1s?

    Pour mon systeme de satbilisation du courrant dans L, je pensais faire quelque chose comme l'experience avec le courrant qui traverse nos doigts pour allumer la LEDs, a base de transistors.
    Avec une résistance entre le "+" et la base (dans le cas d'un NPN), je definis un courrant IC=HFe*Ib. Ce courrant reste constant, seule la tension aux bornes du dipole change en fonction de sa resistance en continu.
    Oui donc a partir de la j'ouvre le circuit pour que I chute d'une valeur constante, puis avec un montage de memoire analogique je garde la tenion maxi aux bornes de L et je fais le calcul.

    Etant donné la difficulté a exprimer tout cela par écrit, je vais mettre un schéma pour vous imager, mon idée.

  11. #8
    monnoliv

    Re : Inductancemètre

    Merci aussi pour la reponse a ma question sur les intensité qui chutent, mais par exemple, si je fais chuter I en ouvrant un interrupteur, I passe de 1A a 0A en 1 ms par exemple, entre 1A et 0A, il y a 1A de différence que cela soit en 1ms, en 1s, en 2 ans ... Donc considere-t-on cette chute réelle, ou bien par la valeur "virtuelle" que I aurait pris si elle avait continué de chuté a la même vitesse pendant 1s?
    Le di/dt représente une variation d'intensité par rapport au temps. Il est donc nécessaire de connaître à la fois la variation de l'intensité et la durée de cette variation.
    Exemple:
    1. la variation du courant est de 2[A], la durée de cette variation est de 10[s], le di/dt vaut 2/10 = 0.2[A/s]
    2. la variation du courant est de 5[A], la durée de cette variation est de 0.001[s], le di/dt vaut 5/0.001= 5000[A/s]
    3. la variation du courant est de 0.1[A], la durée de cette variation est de 0.1[s], le di/dt vaut 0.1/0.1 = 1[A/s]

    Je ne vois pas ce que tu veux dire par virtuel, il n'y a rien de virtuel la dedans
    NB: 1[A/s] = 0.001[A/ms] = 1[mA/ms] = 1000[mA/s]

    Pour mon systeme de satbilisation du courrant dans L, je pensais faire quelque chose comme l'experience avec le courrant qui traverse nos doigts pour allumer la LEDs, a base de transistors.
    Avec une résistance entre le "+" et la base (dans le cas d'un NPN), je definis un courrant IC=HFe*Ib. Ce courrant reste constant, seule la tension aux bornes du dipole change en fonction de sa resistance en continu.
    Oui donc a partir de la j'ouvre le circuit pour que I chute d'une valeur constante, puis avec un montage de memoire analogique je garde la tenion maxi aux bornes de L et je fais le calcul.
    Ca me semble compliqué.
    La méthode classique est le pont de Wheastone (si tu lis l'anglais): http://www.ee.latrobe.edu.au/~gt/ele...es/bridges.pdf
    page 2 et suivantes
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  12. #9
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Merci pour l'aide sur les inductances.
    Quand je parlais de virtuel monoliv, en fait c'était pour indiquer que, par exemple, j'ouvre un interrupteur, donc en 1ms par exemple I passe de 100 mA a 0A (cela ne se fait pas instantanément en considérant qu'il y ait des capacités dans les montage qui font baisser I de 100mA a 0A en 1ms a une vitesse constante) puis s'arrete de varirer.
    Donc la condidere-t-on di/dt=100mA (atteints en 1 secondes mais dont la décroissance a durée seulement 1ms puis 9 ms de courrant (nul) stable) ou fait fait-on "comme si" I continuait de baisser a la même vitesse pendant 1000*1ms=1s ce qui donnerait di/dt=100*1000= 100 000mA=100A?
    Bon sinon je vais bientot mettre un schéma de mon idée.
    Dernière modification par Electrofred ; 05/11/2005 à 19h06.

  13. #10
    monnoliv

    Re : Inductancemètre

    Non non, lorsque ton courant part de 100[mA] pour arriver à 0[mA] en 1[ms] alors le di/dt vaut 0.1/0.001 = 100[A/s]. Le fait qu'on utilise des ampères par seconde ([A/s]) n'a rien à voir avec ce qui se passe en réalité (c'est peut-être cela que tu appelles virtuel...). C'est une façon de représenter les mesures. Donc si ton phénomène ne dure que 1 milliseconde ([ms]), tu peux quand même l'exprimer en ampère par seconde ([A/s]), no problem.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  14. #11
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Parfait ca marche j'ai tout compris merci beaucoup n effet c'est cela que j'appelais virtuel parce ce qu'il me paraissait bizzare de varier de 100A juste en ouvrant un interrupteur!!!
    Sinon pour le schémas il prend beaucoup trop de place je ne peux pas le mettre en piece jointe est ce que quelq'un a une solution (il prend 423Ko).
    Merci d'avance

  15. #12
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Ah oui aussi tant que je suis dans le sujet, petite question qui va vous sembler tres bete mais bon:
    Quand on ouvre un interrupteur dans un circuit non inductif et non capacitif (Pile+resistance+ampoule par exemple), est ce que le passage du courrant de I a 0 se fait immédiatement ou alors I decroit-elle en une fraction de µs a vitesse constante?
    Tout cela c'est parce que mon schéma de variation de I fonctionne avec un interupteur que l'on ouvre lorsque l'on veut faire la mesure et je voudrais connaire di/dt dans ce cas.
    Merci d'avance

  16. Publicité
  17. #13
    monnoliv

    Re : Inductancemètre

    C'est très difficile de modéliser l'ouverture et la fermeture d'un interrupteur parce que ça dépend de sa qualité mécanique. En tout cas, le courant ne disparaît pas instantanément. Il faut expérimenter.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  18. #14
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    D'accord merci beaucoup c'est bien ce que je pensais et c'est pour ca que je vous ai posé la question.
    Comment pourrais calculer di/dt avec un interrupteur ouvert/fermé?
    Et sinon pour mon histoire de piece jointe personne n'a de solution?
    Je pourrais l'envoyer a l'un d'entre vous par message privé.Si vous voulez demandez le moi.

  19. #15
    monnoliv

    Re : Inductancemètre

    Tu peux envoyer la pièce jointe ici mais il y a des limites sur la taille (640 x 280 max , je crois) et 25ko je crois.
    Essaie de le réduire et d'en faire un .gif
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  20. #16
    curieuxdenature

    Re : Inductancemètre

    Bonjour Electrofred,

    je n'ai pas essayé mais sur ce site tu peux poster jusqu'à 1Méga, mais uniquement des images. Mets les au format JPG, c'est bien souvent le plus petit.

    http://imageshack.us/

    tu fais "parcourir" ensuite "host it"

    n'oublie pas de noter l'adresse de ton image !
    L'electronique, c'est fantastique.

  21. #17
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Bon c'est bon c'est posté merci pour le site et l'adresse est:

    http://img317.imageshack.us/my.php?i...logique7lj.jpg

    Bon alors une petite explication du schéma:
    K1 est l'interrupteur de mise en marche de l'appareil.
    K2 sert a choisir le courrant Ic= ßIb a envoyer aux indutances: cela correpond donc aux calibres des multimetres.
    L1 est la self dont on veut mesurer l'inductance.
    En fait on allume le tout avec K3 puis on appuie sur un bouton dans le commutateur K2. A l'instant voulu on lache le bouton du commutateur K2 ce qui introduit dans L une variation di/dt connue (en fonction des resistances) et provoque donc aux borne de L un tension en fonction de di/dt et de L. Cette tension va donc charger C1 (de faible capa pour se charger rapidement) et donc C1 continura a se charger et restera chargé a la tension maximale aux bornes de L. Ensuite pour ne pas que C1 se decharge instantanément, il y a l'AOP de tres grande resistance d'entrée qui demandera donc a C1 un courrant tres faible et qui donc sera lisible pendant un temps suffisant sur le voltmetre.
    K3 sert a la decharge de C1 et donc a la remise a 0 du "compteur".
    Bon voila bah dites moi ce que vous en pensez et puis aussi je me posais une question L1/C1 ne risquent-ils pas d'entrer en oscillation?

    Merci d'avance!

  22. #18
    curieuxdenature

    Re : Inductancemètre

    Bonsoir Electrofred,

    je connais la réponse et je te conseille de faire une simulation avec SwitchCad, ce sera bien plus explicatif que des paroles.
    L'electronique, c'est fantastique.

  23. Publicité
  24. #19
    Ravaner

    Re : Inductancemètre

    Pensez à vérifier la linéarité ( très théorique ) du phénomène. Avec les capacités parasites vos formules théoriques s'avèrent totalement erronées en pratique. Vérifiez à l'oscillo. Autre méthode chercher la fréquence de résonance sur un circuit du 2nd ordre.

  25. #20
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Oui mais avec SwitchCad je ne peux pas faire en sorte d'ouvrir ou de fermer un interrupteur et donc je ne peux pas faire varier le courrant dans L.
    Y-a-t-il un moyen pour éviter l'oscillation (en dehors du circuit bouchon bien sur, quelque chose qui permette au condo de se decharger mais qui empeche toute oscillation.

  26. #21
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Et en dehors du probleme d'oscillation, le reste est-il correct?

  27. #22
    curieuxdenature

    Re : Inductancemètre

    Bonjour ElectroFred,

    à part l'erreur de connexion de l'AOP sur le circuit LC qui devrait être sur le collecteur du TR, essaie ça:

    en utilisant un TR en commutation rapide, ça marche, aux bornes de LC on a une oscillation amortie (il faut donner une résistance de 1 ohm à L) :
    Images attachées Images attachées
    L'electronique, c'est fantastique.

  28. #23
    Electrofred

    Re : Inductancemètre

    Donc la j'obtiens un oscillateur?
    Mais pour l'induictancemetre, que pourrais-je faire pour en fabriquer un alors?

  29. #24
    Jack
    Modérateur

    Re : Inductancemètre

    Discussion fermée pour cause de squat persistant

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. [En cours]Inductancemètre: la version jouet
    Par Tropique dans le forum Projets électroniques
    Réponses: 29
    Dernier message: 26/07/2016, 18h59
  2. Vous voulez un inductancemètre à moins de 20€?
    Par Tropique dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/03/2007, 22h53
  3. realisation d un inductancemetre
    Par riddick dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 15/05/2006, 19h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.