Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

AOP en fonctionnement linéaire



  1. #1
    lionelf64

    AOP en fonctionnement linéaire


    ------

    Bonjour,

    J'ai un petit problème à comprendre comment la tension de sortie d'un amplificateur peut être finie en fonctionnement linéaire.
    Supposons notre AOP idéal, nous avons donc un gain infini, impédances d'entrées infini et impédances de sorties nulles. On a une contre réaction négative. Ce qui veut donc dire que l'on ramène le potentiel de sortie à l'entrée inverseuse. Donc la tension différentielle d'entrée va tendre vers 0.

    Déjà pourquoi va t-elle tendre et non ne pas être égale à 0 ? .

    Autre problème nous avons la relation suivante Vs=Ad(V+-V-). Si on dit que la tension différentielle d'entrée tend vers 0 et que le gain est infini,

    comment peut-on dire physiquement que Vs est finie ? parce que moi 0*Inf je ne sais pas ce que ça vaut.

    Du coup j'ai le même problème en asservissement. Un asservissement de moteur par exemple : une fois le régime permanent atteint, cela veut donc dire qu'on est "stabilisé" et donc normalement Epsilon(tension différentielle à la sortie du comparateur devrait être nulle). Donc Vs devrait l'être aussi pourtant il reste stable, pourquoi ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : AOP en fonctionnement linéaire

    hello ,

    tu (re) vois le théorème de Millman.

    et ça cadre tout ça.

  4. #3
    lionelf64

    Re : AOP en fonctionnement linéaire

    Bonjour PIXEL,

    Je sais calculer les fonctions de transfert d'un AOP ce que je comprend pas bien c'est le principe physique

  5. #4
    DAUDET78

    Re : AOP en fonctionnement linéaire

    Si tu parles de gain infini, c'est une simplification un peu rapide et cet ampliOP n’existe pas

    Alors, déclare que ton ampliOP a un gain en tension de 1000000 et tu refais ton raisonnement.
    Ce qui veut donc dire que l'on ramène le potentiel de sortie à l'entrée inverseuse. Donc la tension différentielle d'entrée va tendre vers 0.
    Elle va tendre vers 0V car si Vin+=5V Vout= 5-5/1000000 = 4,999995V (et donc une entrée Vin- à 4,999995V et une tension "d'erreur" (Vin+)-(Vin-) égale à -0,000005V

    et tu continues ton raisonnement ....
    Dernière modification par DAUDET78 ; 29/09/2011 à 16h11.
    J'aime pas le Grec

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Tropique

    Re : AOP en fonctionnement linéaire

    Citation Envoyé par lionelf64 Voir le message
    Bonjour PIXEL,

    Je sais calculer les fonctions de transfert d'un AOP ce que je comprend pas bien c'est le principe physique
    Au niveau des principes physique, il n'y a pas vraiment de problème: c'est à partir du moment ou tu mets des symboles mathématiques que les indéterminations apparaissent. Il n'y a qu'un seul ∞ et un seul 0. Dès que tu les utilises, tu perds l'information qui leur a donné naissance, l'équation qu'il y a derrière.

    Si on te demande ce que vaut ∞/∞, tu ne pourras que répondre que c'est indéterminé. Mais si tu sais que l'équation qu'il y a derrière est x²/x, tu pourras dire que la réponse est l'infini, parce que "un infini au carré" est infiniment plus grand qu'un "bête" infini standard.

    C'est comme ça qu'on résout les indéterminations en math, et les circuits physiques, ils le font d'eux-même. Ce n'est qu'à partir du moment où tu décris ce qui se passe avec des outils trop limités que les problèmes apparaissent.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  9. #6
    gienas
    Modérateur

    Re : AOP en fonctionnement linéaire

    Bonsoir lionelf64 et tout le groupe

    DAUDET 78 a presque tout dit, je ne reviens plus là dessus.

    En revanche, s'il faut chipoter, chipotons.

    Citation Envoyé par lionelf64 Voir le message
    ... On a une contre réaction négative ...
    Moins par moins égale plus -> réaction positive. Il convient de choisir "contre réaction" ou "réaction négative".

    Citation Envoyé par lionelf64 Voir le message
    ... normalement Epsilon(tension différentielle à la sortie du comparateur devrait être nulle). Donc Vs devrait l'être aussi pourtant il reste stable ...
    J'imagine que ton se lit en entrée.

    Mais, ce à quoi je souhaite aboutir, c'est que, dans le cas d'un comparateur, "un vrai", celui qui n'a pas de contre réaction, la sortie est fixe, mais pas à la valeur que tu décris.

    Le produit * Ad est supérieur à la tension d'alimentation, du coup la sortie plafonne à l'une des tensions d'alimentation, dépendant du signe de .

    Bien entendu, ce fonctionnement est hors sujet, puisque l'AOP n'est plus en régime linéaire. Il est dit en régime de saturation ou en tout ou rien.

    Pire. Comme les changements d'état pourraient être altérés par des oscillations parasites dus au fait que =0 est impossible à maintenir, et que le gain n'est pas assez infini, on "piège" généralement le système, en introduisant une très légère hystérésis. Cela se fait en imposant une toute petite réaction positive. Le comparateur se déguise alors en trigger de Schmitt.

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. Tester le bon fonctionnement d´un AOP
    Par GregNorg dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/09/2011, 21h35
  2. Réseau & prisme : linéaire , non linéaire
    Par OnlyHope dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2010, 12h31
  3. ali fonctionnement linéaire ou non linéaire?
    Par alle72 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 15/01/2009, 14h55
  4. AOP en lineaire
    Par gregorytoon dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/06/2008, 09h23
  5. resolution des equation differentielle lineaire et n-lineaire
    Par TToufik dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2004, 14h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.