Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Problème avec un montage à triac + optotriac



  1. #1
    Blue Sn4ke

    Problème avec un montage à triac + optotriac


    ------

    Bonjour,

    Je désire commander l'allumage d'une alimentation à découpage 12V 3A grâce à un signal logique. Je n'ai pas le courant nécessaire pour faire coller un relais mais je peux alimenter une led (10mA), c'est pourquoi je suis parti sur le montage à triac + optotriac, trouvé sur sonelec-musique.com :
    electronique_triac_001d.gif

    Mon alimentation se met bien sous tension lorsque j'alimente la led de l'optotriac, mais lorsque je l'arrête de l'alimenter, au lieu de s'éteindre, elle continue de fonctionner en fournissant le courant que je lui demande tout en faisant une série de claquement bien audibles.

    En augmentant la résistance R3 jusque 10K, toujours le même problème, et mon alimentation se met à grésiller légèrement lorsque la led de l'opto est alimentée.
    Environ 1 fois sur 10, mon alim s'éteint cependant normalement.

    Qu'est-ce qu'il pourrait se passer ?

    Merci d'avance

    -----
    Dernière modification par Blue Sn4ke ; 21/03/2012 à 21h15.

  2. Publicité
  3. #2
    alainav1

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    bonjour,
    un transistor n'est pas necessaire pour alimenter l'opto puisqu'il ne necessite que 5mA (une resistance de 680ohms en serie avec le 5V ) (mais c'est pas la cause du probleme )
    le triac ne peu commander (dans ton montage ) qu'une source resistive (lampe, resistance chauffante ..) et un transfo c'est une self
    cordialement
    Alain
    Dernière modification par alainav1 ; 22/03/2012 à 06h37.
    Décider de faire, c'est bien . Décider quand, c'est mieux !

  4. #3
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Bonjour,
    La charge est une alimentation à découpage, pas un transfo, Alain.
    La résistance R3 défini le courant de gate du triac, c'est comme la résistance de base d'un transistor.
    Tu peux essayer de rajouter une résistance (~1k à 10k) entre lagate et l'anode A1 du triac, pour bien le bloquer lorsqu'il n'est pas commandé.
    Tu peux aussi ajouter un snubber entre les deux anodes du triac, ça ne peut pas faire de mal
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  5. #4
    Tropique

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Citation Envoyé par Blue Sn4ke Voir le message
    En augmentant la résistance R3 jusque 10K, toujours le même problème, et mon alimentation se met à grésiller légèrement lorsque la led de l'opto est alimentée.
    Environ 1 fois sur 10, mon alim s'éteint cependant normalement.
    La première chose à faire est de mettre un opto non-zero-crossing, qui ne convient pas du tout aux charges complexes: MOC3023 p.ex.
    Et ensuite, comme l'a fait remarquer Antoane, il faut un snubber.
    Cela devrait suffire, mais pour la fiabilité à long terme, il est peut-être nécessaire de rajouter une self en série, les alims à découpage ayant souvent un condensateur de suppression sur l'entrée, de 100nF à 1µF.

    Si le triac n'est pas protégé, il va finir par flancher à cause des surcourants limités seulement par le cablage.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    bobflux

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Elle consomme combien sans charge ton alim à découpage ? Si c'est 0.1W, tu peux mettre la commutation sur le 12V de la charge avec un bête MOS... Si c'est 5W tu peux aussi, mais l'esprit de la forêt sera vexé

  8. #6
    Blue Sn4ke

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Merci à tous pour vos réponses.

    Alain : en effet je n'ai pas câblé de transistor, inutile dans mon cas et surtout je n'ai pas de source de tension disponible (sinon je ferais coller bêtement un relais).

    Antoane : même avec une résistance de 10K sur la gâchette, le triac continue de conduire.

    Tropique : Je pensais bien faire en achetant un opto avec zero-crossing pour limiter les parasites, mais c'est tout l'inverse qui se produit. Je ne savais pas qu"il était réservé au pilotage de charges uniquement résistives.
    Il y a ce montage toujours sur sonelec-musique, apparemment pour garder un optotriac avec zero crossing et une charge inductive. Un snubber a aussi été rajouté par rapport au premier montage :
    electronique_triac_001g2.gif

    Est-ce que cela peut fonctionner, ou c'est un "bricolage moyen" (mais qui m'éviterait de me déplacer juste pour un composant à 1€) ?
    Je vais regarder s'il y a un condensateur à l'entrée de mon alim. Si oui, je rajouterai alors une self en série.

    Bobfuck : tu me conseilles de garder mon alimentation alimentée en permanence, et de piloter avec un MOS la charge en sortie ? Si c'est ça je préfère éviter, je préfère couper l'arrivée du 230 si possible et ne pas avoir une alim inutilement sous tension pour rien.

  9. Publicité
  10. #7
    Tropique

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Citation Envoyé par Blue Sn4ke Voir le message
    Tropique : Je pensais bien faire en achetant un opto avec zero-crossing pour limiter les parasites, mais c'est tout l'inverse qui se produit. Je ne savais pas qu"il était réservé au pilotage de charges uniquement résistives.
    Il y a ce montage toujours sur sonelec-musique, apparemment pour garder un optotriac avec zero crossing et une charge inductive. Un snubber a aussi été rajouté par rapport au premier montage :

    Est-ce que cela peut fonctionner, ou c'est un "bricolage moyen" (mais qui m'éviterait de me déplacer juste pour un composant à 1€) ?
    Je vais regarder s'il y a un condensateur à l'entrée de mon alim. Si oui, je rajouterai alors une self en série.
    C'est du bricolage, et c'est du masochisme que de vouloir à tout prix employer des composants inadaptés.
    En tous cas, il vaudrait mieux mettre C1 à 100nF (250V AC, classe X), et R3 à 100 ohm (1W).
    L1 est une self sur tore de ~47µH.

    Prévois également un autre triac, parce qu'il a déjà fonctionné dans des conditions peu recommandable, avec en plus une résistance d'amorçage de 10K, il risque donc d'être déterioré.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  11. #8
    gienas
    Modérateur

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    ... Prévois également un autre triac, parce qu'il a déjà fonctionné dans des conditions peu recommandable, avec en plus une résistance d'amorçage de 10K, il risque donc d'être détérioré.
    C'est possible en effet. Pourtant, comme le système proposé est fait pour fonctionner, il serait intéressant, dans un premier temps, de le faire fonctionner dans les conditions du concepteur: avec une charge résistive, une vulgaire lampe à incandescence (denrée devenue rare), d'une quarantaine de watts.

    Si cela fonctionne, je suggère d'ajouter l'alimentation à découpage en plus de la lampe à incandescence, qui, du coup, deviendrait le voyant de marche.

    Si cela fonctionne avec les deux charges, il y aura eu du progrès.

    Quoi qu'il en soit, on aura des nouvelles données à cogiter pour la suite.

  12. #9
    Blue Sn4ke

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Tropique : c'est noté, j'irai acheter tout ça un de ces quatre .
    Pour ma culture, en quoi une résistance d'amorçage trop élevée (en l'occurrence 10K) détériore le triac ?

    gienas : je ferai le test de la lampe à incandescence avant de changer le montage

    Je vous tiendrai au courant quand j'aurai du nouveau.
    Merci à tous

  13. #10
    Tropique

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Citation Envoyé par Blue Sn4ke Voir le message
    Pour ma culture, en quoi une résistance d'amorçage trop élevée (en l'occurrence 10K) détériore le triac ?
    Un triac aime bien un amorçage franc et vigoureux: s'il est marginal, la conduction commence dans des régions très restreintes des jonctions, qui doivent alors supporter la totalité du courant de sortie le temps que la conduction s'établisse partout.
    Chaque amorçage dans ces conditions dégrade de façon incrémentale le composant.
    Cette situation est exacerbée quand le di/dt n'est pas limité par le circuit d'utilisation, et c'est vraisemblablement le cas avec ton alim à découpage qui a probablement un condensateur de suppression à l'entrée.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  14. #11
    Blue Sn4ke

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    Un triac aime bien un amorçage franc et vigoureux: s'il est marginal, la conduction commence dans des régions très restreintes des jonctions, qui doivent alors supporter la totalité du courant de sortie le temps que la conduction s'établisse partout.
    Chaque amorçage dans ces conditions dégrade de façon incrémentale le composant.
    Cette situation est exacerbée quand le di/dt n'est pas limité par le circuit d'utilisation, et c'est vraisemblablement le cas avec ton alim à découpage qui a probablement un condensateur de suppression à l'entrée.
    Merci pour ces infos, claires et précises

  15. #12
    alainav1

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    bonjour,
    si tu pouvais nous tenir au courant de ta realisation finale avec un petit schemas ce serait sympa !
    cordialement
    Alain
    Décider de faire, c'est bien . Décider quand, c'est mieux !

  16. Publicité
  17. #13
    Blue Sn4ke

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Pas de problème, je posterai quand j'aurai les nouveaux composants.

    Je compte juste réaliser le montage suivant :

    electronique_triac_001d2.gif

  18. #14
    moezfredj

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    c'est quoi l'utilité du transistor ?????

  19. #15
    gienas
    Modérateur

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    Bonsoir à toi aussi moezfredj et tout le groupe

    Bienvenue sur le forum.


    Citation Envoyé par moezfredj Voir le message
    c'est quoi l'utilité du transistor ?????
    Pour dire la vérité, le transistor n'est pas indispensable.

    S'agissant d'un opto triac, la LED doit être parcourue par un courant suffisant, pour rendre conducteur le triac. Là, c'est la résistance de 220Ω qui fixe le courant dans la LED à partir de la source de 5V.

    Le transistor est l'interface entre les niveaux logiques de commande notée Cde et l'état du triac.

    Quand Cde est à 1, le transistor est saturé et le triac conducteur.

    Quand Cde est à 0, tout le monde est bloqué.

    PS: la charte du forum précise que l'on doit dire bonjour en arrivant et merci en partant.

    Tout le monde sait que cela ne sert à rien d'autre que d'attirer les réponses pertinentes.

  20. #16
    moezfredj

    Re : Problème avec un montage à triac + optotriac

    mercii

Discussions similaires

  1. montage gradateur de température a base de triac
    Par bamboutcha1790 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/02/2012, 16h42
  2. Problème avec optotriac
    Par VIIV dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 23/02/2009, 22h25
  3. Snubber pour optotriac et triac
    Par Voltron dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/09/2007, 18h29
  4. montage opto triac
    Par cobra34 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/04/2006, 15h52
  5. recherche un montage a triac,pour remplacer un relai mécaniq
    Par ALTRACIEN1 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/04/2003, 18h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.