Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

definition du signal numerique



  1. #1
    telecofr
    Bonjour,
    je suis en train de taper un rapport et je veux mettre la definition du signal numerique, mais mon rapporteur me dit qu'elle n'est pas assez scientifique ou pousse (On appelle signal numérique un signal qui se représente au moyen de valeurs discrètes. Il est typique de ce qui se propage dans les systèmes informatiques.)

    Auriez vous une autre definition??


    Une autre question je cherche la biographie de Butterworth (nationnalite, dates, poste...) la connaitriez vous ou avez vous une adresse?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    MiB
    Salut telecofr,

    Petits ajouts dans ta définition :

    Un signal numérique est un signal électrique comportant deux états
    stable et pouvant être modulé à différentes fréquences. De façon global
    un signal numérique aura une plus longue portée q'un signal analogique.

    Si j'avais mes bouquins sous la main ...

    @+
    MiB

  4. #3
    olle
    stable... pas forcément. ça dépend de l'application.
    un signal numérique est effectivement un signal binaire, en ce sens qu'il ne peut représenter que les valeurs 0 ou 1.

    en fait, c'est un signal "analogique" dont la tension varie entre 0V et la tension d'alimentation. si on travaille en 5V par exemple: toute valeur comprise entre 0V et 2V sera interprétée comme étant "0" et toute valeur comprise entre 3V et 5V sera interprétée comme étant "1".
    si la tension vaut entre 2V et 3V alors ça donnera soit "0" soit "1", mais les circuits sont étudiés pour que cet état indéfini n'importe peu.

    bon je rentre pas plus dans les détails de mon cours d'électronique numérique, mais voilà en simplifié la chose.

  5. #4
    telecofr
    merci pour vos reponses !!!!

  6. #5
    Antoine
    Hum.... je ne suis pas à 100% d'accord......

    0 ou 1 oui, c'est sur, c'est du binaire......
    Mais cela n'est pas forcément représenté par 2 tensions.....
    On peux encoder sur 4, 8, 16 niveaux de tension........

    A la base, je dirait surtout (comme ca a été dit) que c'est une suite de valeurs discrètes.......

    Apres, il faut voir le sujet auquel se rapporte ta question, et la pertinence attendue.....
    Car c'est un long chemin qui s'ouvre a toi, et ce n'est pas en 3 phrases que tu pourra le parcourir
    On pourrai en faire un sacré débat de cette question

    @++

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    olle
    le signal numérique en lui même est binaire... c'est en assemblant les valeurs de différents bus, ou des valeurs prises à des temps différents, que ça va permettre de "coder sur plusieurs bits".

  9. Publicité
  10. #7
    Kidkoala
    Si sa peut t'aider voici ma contribution :

    Sa parle de la base 2 et aussi de ton truc

    L'intérêt de la base deux est qu'elle correspond exactement à ce qu'un ordinateur peut représenter. En réalité, les ordinateurs ne connaissent pas grand-chose aux lettres, chiffres, instructions ou programmes. Ils sont essentiellement constitués de circuits électrique, et, à un moment donné, il y a soit beaucoup de puissance, soit très peu. Pour conserver l'aspect logique, cela n'est pas traité sur une échelle relative ( très peu de puissance, de la puissance, plus de puissance, beaucoup de puissance, énormément de puissance ), mais plutôt sur une échelle binaire ( "assez de puissance" ou " pas assez de puissance" ). Au lieu de dire "assez" ou "pas assez", on simplifie par "oui" ou "non". Oui ou non, ou vrai ou faux, peuvent être représentés sous la forme 1 ou 0. Par convention, 1 signifie vrai ou oui et 0 signifie non ou faux, mais c'est simplement une convention, et cela pourrait tout aussi bien être le contraire. Une fois que vous avez compris cela, la puissance du binaire devient évidente : avec des 1 et des 0, vous pouvez représenter les fondements de n'importe quel circuit ( il y a de la puissance ou il n'y en a pas ). Tout ce que sait un ordinateur est : "En avoir ou pas ?" En avoir = 1, et ne pas en avoir = 0.

  11. #8
    medina
    Voila certains définitions qui peuvent t'être utiles.
    Je les ai trouve sur le site suivant qui peut te servir . "http://perso.wanadoo.fr/giovanni.delfranco/TermS/Cours/signal_conv_B32.pdf"

    PS : Désolé si le français n'est pas correct ops:

    RAPPEL : DEFINITIONS DES SIGNAUX
    1) Signal analogique :
    Un signal est dit analogique si l?amplitude de la grandeur porteuse peut prendre une infinité de valeurs dans un intervalle donné. C?est une fonction continue du temps. La grandeur analogique est représentative d?une tension d?un courant.
    2) Signal binaire :
    Un signal est dit binaire si l?amplitude de la grandeur porteuse de l?information ne peut prendre que deux valeurs.
    3) Signal numérique :
    Un signal numérique est un signal dont l?amplitude donnée à un instant est représentée par un nombre binaire

  12. #9
    Hyperbol
    le signal numerique se caracterise par ce qu'on appel des creneaux...ce qui se rapproche le plus de la forme d'un signal alternatif carré dont la longueur d'onde varie constament suivant l'information contenu dans le signal meme.
    amicalement
    hyperbol

Discussions similaires

  1. convertisseur signal composite vers RVB numérique
    Par icescream1c dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2009, 15h28
  2. [Matlab] Traitement Numérique Signal
    Par okagasama dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/02/2007, 02h29
  3. signal tvanalogique/numerique
    Par ero-sennin dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/10/2006, 09h23
  4. AVCHD : le nouveau format d'enregistrement numérique haute définition
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2006, 16h34
  5. comment echantilloner un signal analogique en numérique?
    Par Brikkhe dans le forum Électronique
    Réponses: 23
    Dernier message: 11/04/2005, 10h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.