Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur



  1. #1
    Qristoff
    Animateur Électronique

    fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur


    ------

    Salut à tous,
    Je voulais savoir si un résolveur (RVDT) est construit et optimisé pour une fréquence donnée par le constructeur ou peut on l'utiliser à d'autres fréquences que celle pour laquelle la datasheet donne des infos de caractérisation.
    En fait, on m'impose un type de résolveur dont les informations techniques sont données pour une fréquence d'excitation autour de 2kHz et je voulais savoir s'il est possible de le faire fonctionner à une fréquence bien supérieure, soit 10kHz qui est plus dans les standards des convertisseurs intégrés.
    Comment se comporte la fonction de transfert du résolveur ? est-ce abrupte ? du style: je passe à 10kHz et l'atténuation est telle que plus rien ne marche ou dois-je simplement m'attendre à une variation des caractéristiques que je peux compenser par une caractérisation du transfo à cette fréquence ?
    Si c'est le deuxième cas, quel paramètre change et à quoi le transformateur est sensible ?
    Merci pour vos réponses

    -----
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  2. Publicité
  3. #2
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Bonsoir,
    Pas plus d'idées...
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  4. #3
    Tropique

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Ce n'est pas mon domaine de prédilection, mais comme pour tout appareil de précision (qu'il est censé être), les specs nominales ne seront atteintes que si les conditions sont respectées. A fréquence plus basse ou plus élevée, des phénomènes parasites vont prendre plus d'importance et dégrader la précision.
    Ce ne sera surement pas une proportionnalité directe, et si une certaine marge est tolérable, cela pourra rester utilisable. Le problème, c'est qu'il est difficile de chiffrer la perte de précision si ce n'est pas spécifié.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #4
    Jean4259

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Comme un résolver à une précision très élevée ( 5 minutes d'angle pour un résolver sin/cos),ce qui sur 360 degrés représente 1/40.000. La fréquence plus haute va dégrader un peu cette précision, mais elle sera encore largement suffisante .
    Ce qui va changer, c'est surtout le déphasage primaire/secondaire, mais cela peut être compensé par un simple filtre passif.
    La fréquence plus haute permet aussi d'augmenter la tension primaire.
    Jean

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jiherve

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Bonsoir,
    Comme un resolveur c'est grosso modo un transfo à couplage variable il est conçu pour une certaine fréquence, on peut souvent baisser cette fréquence (en restant raisonnable) mais son élévation augmente rapidement les pertes fer (apparition de courants de Foucault dans les tôles)et donc la précision.
    De façon générale la numérisation demande une démodulation synchrone (il existe des méthodes plus savantes pour les composants de chez DDC ou AD) celle ci est soit obtenue en analogique (redressement synchrone piloté par la référence utilisée) on numérise alors deux tensions continues donc pas besoin d'un ADC rapide, l'angle est récupéré par calcul (arc tangente) ou bien on numérise directement les signaux , sin,cos,ref (donc avec une fréquence échantillonnage >> supérieure à celle des signaux donc ADC de course) et on démodule en numérique. Les principes sont simples mais leur mise en œuvre délicate.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  8. #6
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Bonsoir,
    Ce n'est pas mon domaine de prédilection
    C'est déja gentil de donner ton avis !
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  9. Publicité
  10. #7
    nornand

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    pour moi passer de 2kHz a 10 kHz tu vas saturer complètement ton circuit magnétique, de plus 'il y a de la puissance cad que le signal ne s'écroule pas tu vas générer des courants trés importants !!!! quand est t'il de ton impédance d'entré si la fréquence est multipliée par 5 ?
    La manip me semble bien hasardeuse.

  11. #8
    Jean4259

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    A tension égale, lorsque la fréquence d'un circuit selfique augmente, l'impédance augmente et l'intensité décroit, ainsi que l'induction magnétique.
    Jean

  12. #9
    nornand

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    si ton circuit ne sature pas.

  13. #10
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Bonsoir, merci de vous intérreser au sujet.
    Je n'ai pas eu le temps de vous répondre hier soir. Mais je vais rattraper le retard.
    Ce qui va changer, c'est surtout le déphasage primaire/secondaire, mais cela peut être compensé par un simple filtre passif.
    Il y a peu de fabricants de RDC (resolver to digital converter) AD et DDC sont les deux principaux.
    Ces RDC permettent un rattrapage numérique de phase généralement important (+/-20°), c'est à dire qu'ils peuvent s'adapter à des configurations de transfos assez hétérocliques. Je pense aux AD2S1210, AD2S90. Par contre l'AD2S1200 et AD2S1205 fonctionnent à des fréquences min supérieures ce qui m'ennuie car je dois sélectionner deux modèles différents.
    Comme un resolveur c'est grosso modo un transfo à couplage variable il est conçu pour une certaine fréquence, on peut souvent baisser cette fréquence (en restant raisonnable) mais son élévation augmente rapidement les pertes fer (apparition de courants de Foucault dans les tôles)et donc la précision.
    c'est plutôt ça que je crains. Car sur un résolveur, les paramètres importants sont le rapport de transformation qu'on souhaite assez constant sur la dérive d'oscillateur et un niveau d'atténuation acceptable et surtout homogène en sin et cos.
    Je dois recevoir quelques pièces et je vais essayer de faire une petite caractérisation sur les bandes passantes.
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  14. #11
    Jean4259

    Re : fréquence d'excitation d'un transformateur résolveur

    Pour ce qui concerne le choix de la fréquence, je pense que 2khz n'est pas plus difficile à obtenir que 10k.
    Il me semble que DDC et AD ont des circuits intégrés d'alimentation des résolvers qui sont réglables en fréquence.
    Jean

Discussions similaires

  1. Etat d'excitation d'un électron ou d'un noyau
    Par Jack Burner dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2011, 22h45
  2. Champ d'excitation d'un electroaimant à noyau plongeur
    Par maxpeigne dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/03/2011, 09h39
  3. Résolveur de cube
    Par helicop-addict dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/11/2010, 13h19
  4. [Exercice] seuil d'excitation d'un muscle et d'un nerf
    Par liban26 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/02/2010, 18h16
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.