Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

dissipation MOS pour régulateur à découpage



  1. #1
    cypher06

    dissipation MOS pour régulateur à découpage


    ------

    Bonsoir à tous,

    Je suis en train de réaliser une alimentation à découpage pour avoir une tension de sortie de 5V avec un courant max de 2A:

    regul_5V.jpg

    La tension d'entrée varie entre 14 et 16V.

    Est ce que quelqu'un saurait me dire la puissance à dissiper dans le mosfet IRF9410 et dans le régulateur LTC1624.

    Pour moi il n'y a rien à dissiper dans le régulateur et dans le mosfet on fait Rdson*I^2 mais ça me semble vraiment peu et surtout ce qui me semble le plus bizarre, c'est que ça ne dépende pas de la valeur de tension en entrée.

    merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : dissipation MOS pour régulateur à découpage

    Bonsoir
    Ton schéma est illisible, mais on applique bien P=RxI² ...
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    erff

    Re : dissipation MOS pour régulateur à découpage

    Bonsoir,

    Il faut tenir compte des pertes par commutation également. Elles vont rajouter un terme en E*frequence, où E dépend entre autres des tension et courant commutés, et des caractéristiques de la diode de puissance (recouvrement inverse). Faire une recherche pour trouver des modèles mathématiques te donnera un ordre de grandeur.

  5. #4
    Tropique

    Re : dissipation MOS pour régulateur à découpage

    Citation Envoyé par cypher06 Voir le message
    Est ce que quelqu'un saurait me dire la puissance à dissiper dans le mosfet IRF9410 et dans le régulateur LTC1624.
    Pour le LTC, il faut se référer à la datasheet, et idéalement aussi à la sim puisque c'est un circuit Linear qui peut être simulé facilement et très précisément avec LTspice

    on fait Rdson*I^2 mais ça me semble vraiment peu et surtout ce qui me semble le plus bizarre, c'est que ça ne dépende pas de la valeur de tension en entrée.
    Si, ça dépend de la tension d'entrée: le rapport cyclique va dépendre du rapport entre Vin et Vout, l'ondulation aussi, le courant rms va être influencé, tout se calcule.

    Un bon exercice est de faire les calculs théoriques pour différents scénarios, et de les vérifier avec la sim (pas faire le contraire!)
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. #5
    cypher06

    Re : dissipation MOS pour régulateur à découpage

    Merci de vos réponses,

    Le schéma est illisible, trop petit ou ce n'est pas le bon format ?

    Pour le régulateur, pour moi il ne dissipe rien vu que le mosfet est externe, non ?

    Pour le mosfet,
    @ERFF: il faut ajouter E*fréquence mais à quoi correspond E, c'est en quelle unité ?

    @tropique: tu as juste à calculer (deltaV*I*rapport cyclique) et à ajouter à (RDson*I) ?

    Dans LTSpice, on peut voir la puissance à dissiper ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bobflux

    Re : dissipation MOS pour régulateur à découpage

    > Le schéma est illisible, trop petit ou ce n'est pas le bon format ?

    Illisible car présenté n'importe comment...

    Un buck 16V vers 5V 2A, pour que ça chauffe même légèrement il faut une grosse erreur de design ou bien un fabricant chinois qui est tenu à un coût total de moins de 0,20$.

    Par exemple tu utilises un MOS de 1997 alors qu'il y a environ 1 milliard de MOS plus récents (genre 5x plus rapides, voire Qg versus RdsON) pour le même prix, mais c'est tout de même un MOS qui devrait convenir et ne pas chauffer. 30 mOhm, 30 nC, c'est pas du TO220, ça marchera.

    exemple de grosses erreurs : saturer l'inductance, mauvaise valeur de l'inductance, mauvais choix de MOS, de diode, de fréquence, de capas d'entrée et de sortie, et surtout le layout...

  9. Publicité
  10. #7
    erff

    Re : dissipation MOS pour régulateur à découpage

    Bonjour,

    > @ERFF: il faut ajouter E*fréquence mais à quoi correspond E, c'est en quelle unité ?

    E est une énergie (Joules) pour que les pertes soient en Watts. E est dite "énergie de commutation" qui est la somme des énergies dissipées au blocage et à l'amorçage. Sa valeur dépend des conditions de fonctionnement, du layout, du driver etc... en général pas très facile à calculer précisément. Modulo quelques approximations on arrive à trouver des ordres de grandeurs assez satisfaisants. Il y a quelques ouvrages où ce pb est traité (et probablement des tas de sites sur le web).
    Par exemple:
    http://www.eyrolles.com/Sciences/Liv...-9782100505395

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. régulateur à découpage 12V / 5V
    Par tapiayoann dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 30/05/2011, 16h33
  2. Régulateur à découpage [trop] simple pour LEDs
    Par lolomatic dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/12/2008, 22h04
  3. bobine pour régulateur à découpage
    Par sdec25 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/07/2008, 00h11
  4. Alimentations à découpage / régulateur
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/06/2006, 12h58
  5. Alim découpage + regulateur
    Par Jean-Luc dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/08/2005, 22h11