Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Moteur brushless, pont en H et récupération



  1. #1
    Bispal

    Moteur brushless, pont en H et récupération


    ------

    Bonjour à tous,

    Dans le cadre de la réalisation d'une trottinette à assistance électrique je cherche à piloter un moteur brushless de modélisme (triphasé synchrone, 14V / 40A max) avec possibilité de recharger la batterie au freinage.
    J'ai lu à plusieurs endroit que la réversibilité en courant (recharge batterie, donc) est assurée par les diodes de roue libre du pont en H de commande. Seulement pour que le courant puisse circuler "librement" à travers les diodes, du moteur vers la batterie, il faut que la tension générée par le moteur soit supérieure à la tension batterie, donc que le moteur soit entraîné à une vitesse très élevée.
    Pour faire de la récupération à basse vitesse, il faut donc redresser la tension triphasée (les diodes de roue libre peuvent s'en charger) puis l'injecter dans la batterie au moyen d'un hacheur élévateur ; c'est ce dernier qui va réguler le courant de charge de la batterie et donc le couple de freinage. Dans ce mode de fonctionnement, les six MOSFET du pont en H sont bloqués (seuls les diodes conduisent).
    Est-ce exact ou me fais-je des nœuds au cerveau pour rien ?

    Merci beaucoup !
    Nicolas

    -----

  2. #2
    gcortex

    Re : Moteur brushless, pont en H et récupération

    Oui et non : En fait tu fais un hacheur élévateur avec tes 6 Mosfets (qui intègrent déjà les diodes)
    moteur_synchrone.pdf

  3. #3
    gcortex

    Re : Moteur brushless, pont en H et récupération

    En 24V, tu vas gagner 10% en autonomie

  4. #4
    Bispal

    Re : Moteur brushless, pont en H et récupération

    OK parfait, je me faisais bien des nœuds au cerveau pour rien
    Pour améliorer facilement le rendement de quelques pouièmes, pendant les phases de récupération, on doit pouvoir bloquer les 3 MOSFET de pied du pont, histoire de gagner la chute de tension des diodes de roue-libre qui sont du coup shuntées par les MOSFET, non ?

    10% d'autonomie en 24V... par rapport à 14V ? Parce que courant inférieur à puissance égal, donc moins d'échauffement un peu partout ?
    Le problème est que parmi les moteurs abordables que j'ai trouvé sur le net (pour une première réalisation du genre j'essaye de rester low-cost !) tous ont tendance à tourner trop vite, et même avec une réduction mécanique assez importante, à 14V je suis déjà théoriquement à 70km/h :s

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Remplacement d'un moteur pas à pas par un moteur brushless
    Par Titoune971 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2012, 20h27
  2. Moteur Brushless
    Par iLoVrOsE dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2011, 16h30
  3. moteur brushless
    Par marco05 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2009, 16h08
  4. moteur brushless ou pas à pas?
    Par vinowan dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/10/2009, 12h51
  5. Moteur Brushless
    Par cherenkov dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2009, 17h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.