Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Cuivre déoxygéné .



  1. #1
    f6bes

    Cuivre déoxygéné .


    ------

    Bonjour à tous,
    En courir différents forums je m'aperçois que qq fanas d'audio
    réalisent leurs liaisons cables en cuivre désoxygéné.
    Parait il que cela améliore les performançes.
    Je me pose donc la question si cela est bon pour de la B.F.
    est ce que l'on ne pourrait pas appliquer le concept en H.F
    et au delà.
    Mais question est donc la suivante:Ils y en auraient, parmi vous qui
    auraient déjà fait qq expérimentations en la matiére ?
    Votre opinion m'intéresse.
    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tropique

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Hello

    Pour tous les experts sérieux en design audio (càd pas ceux qui ont fait leurs études à l'université des fées et lutins), le cuivre déoxygéné est un hoax destiné à pomper un max d'argent (oxygéné ou pas) à des gogos crédules.
    Tous les tests réalisés de manière rigoureuse démontrent l'absence totale de différence entre les deux variétés. Ces tests incluent des mesures (méprisées par les audiophiles), mais surtout, manière plus importante, des tests d'écoute en aveugle dans lesquels ces mêmes audiophiles se ridiculisent en étant incapable de reconnaitre un cable à $200 le pied, d'une rallonge pour tondeuse à gazon.
    Il n'y a pas de raison de penser qu'en HF ces fariboles aient plus de poids.
    Par contre, en HF, un phénomène réel et parfaitement mesurable est l'intermodulation passive (PIM), mais qui s'applique essentiellement aux connecteurs. La PIM est liée notamment aux matériaux, et il existe des règles précises et connues pour la minimiser, mais là, on est dans la science et non le paranormal.
    Pour plus de détails, voir l'avis de gens compétents comme D. Self ou Elliot; ici p.ex.:
    http://sound.westhost.com/cables.htm
    Pour une intro sur la PIM, voir ici p.ex.:
    http://www.hubersuhner.com/products/...f-info-pim.htm
    http://www.amphenolrf.com/simple/PIM%20Paper.pdf
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #3
    abracadabra75

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Bonjour.
    Tu demandes, f6bes, si on a fait des expérimentations sur le Cu 'dit' désoxygéné:
    j'ai un (bon) copain, à qui il faut le 'meilleur' ampli, préampli, lecteur de ceci ou cela, etc... Naturellement, un jour un vendeur astucieux l' a persuadé de remplacer toute sa connectique par du cuivre désoxygéné avec connecteurs dorés.
    Pour moi, si les connecteurs dorés ne sont pas tout à fait idiots car ne s' oxydant pas ils n'offrent pas de résistance de passage supplémentaire, le cu désoxygéné est une pure faribole commerciale.
    Sans rien dire à mon copain, quelques jours après l'installation de son cuivre à 10.000 balles, je lui ai remis tous ses vieux câbles. Après quelques jours d'extase sur la pseudo-amélioration du son, je lui ai montré la supercherie.
    Grosse colère, grosse rigolade, et comme c'est un bon copain, on s'est vite réconcilié.
    Conclusion: ni lui ni moi n' avons l'oreille assez fine pour voir une différence. Alors, pourquoi pas pour les autres?

    Par contre, un point sur lequel tous ces prétendus experts sont étrangement silencieux, c'est la section des câbles entre ampli et hauts-parleurs.
    On ne peut empêcher les câbles d'avoir une résistance propre. Cette résistance est toujours placée à proximiité de condensateurs, soit de sortie d' ampli, soit de filtres d'enceintes. Ce qui produit des modifications d'impédance, des filtres passe-haut ou passe bas agissant notamment sur les harmoniques, et modifient donc la couleur des sons. Et là, une oreille exercée peut voir la différence.
    2ème conclusion: pour réduire l'impédance des câbles, un seul moyen augmenter la section.
    Il faut rejeter impitoyablement les fils ridiculement fins fournis par certains vendeurs, et les remplacer par du bon gros câble d'installation électrique vendu en couronne dans les magasins d'électricité domestique.

    Mais, chut! ne dis ça à personne, tu passerais pour un c..

    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  5. #4
    Mkala

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Alors la je rejoint tout a fait les avis ci dessus !

    Les câbles électriques sont du cuivre pur a plus de 99% (si c'est pas 99.9%) obtenu électrolytiquement.

    Alors trouver du cuivre meilleure conducteur que du cuivre quasiment pur, je vois pas trop ! (ou alors achète des câbles en argent, ca conduit a peine mieux mais au moins ca aura la valeur du métal... lol)

    Bref, rien de mieux qu'une bonne section de cable afin de limiter les pertes et autres effets indésirables, vu la faible impédance des haut parleurs celle des câbles et vite significative.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    monnoliv

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Par contre, un point sur lequel tous ces prétendus experts sont étrangement silencieux, c'est la section des câbles entre ampli et hauts-parleurs.
    On ne peut empêcher les câbles d'avoir une résistance propre. Cette résistance est toujours placée à proximiité de condensateurs, soit de sortie d' ampli, soit de filtres d'enceintes. Ce qui produit des modifications d'impédance, des filtres passe-haut ou passe bas agissant notamment sur les harmoniques, et modifient donc la couleur des sons. Et là, une oreille exercée peut voir la différence.
    2ème conclusion: pour réduire l'impédance des câbles, un seul moyen augmenter la section.
    Il faut rejeter impitoyablement les fils ridiculement fins fournis par certains vendeurs, et les remplacer par du bon gros câble d'installation électrique vendu en couronne dans les magasins d'électricité domestique.
    Je me pose la question de l'effet de peau sur les gros câbles reliant l'ampli aux baffles. Je me demande si du fil de Litz (une multitude de brins isolés les uns des autres) améliorerait l'écoute (atténuation-déphasage des aigus?). Pour le reste, c'est effectivement un véritable marché.
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  8. #6
    abracadabra75

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par monnoliv
    Je me pose la question de l'effet de peau sur les gros câbles reliant l'ampli aux baffles. Je me demande si du fil de Litz (une multitude de brins isolés les uns des autres) améliorerait l'écoute (atténuation-déphasage des aigus?). Pour le reste, c'est effectivement un véritable marché.
    Bonsoir.
    L'effet de peau se manifeste pour la HF et très haute fréquence. A tel point que l' on ne prend plus des conducteurs cylindriques pleins, mais du tube. Or pour l' audio, nous sommes en basse, voire très basse, fréquence.
    Donc pour du gros câble audio, pas d'effet de peau.

    Il en est de même pour le fil de Litz, lui aussi utilisé en HF, qui , si j'ai bonne mémoire, est utilisé pour de faibles courants, et surtout quand on ne peut utiliser du tube, par exemple dans les bobinages. Or le courant d'excitation des HP est important: un tout petit ampli de 10 watts sous 10 volts doit déja sortir 1 ampère. Pour avoir du fil de Litz supportant cet ampérage, il faudrant un nombre important de brins, et alors à quel coût.... Pour un gros ampli.... 120 watts sous 40 volts, soit 3 ampères.
    Et même, il n'est pas impossible que les fils contigus aient un effet capacitif, ce qui évidemment aurait un effet parallèle à l'impédance du câble et nuirait à la qualité de la reproduction
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  9. Publicité
  10. #7
    curieuxdenature

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Bonjour,

    l'effet de peau est proportionnele à la fréquence, et si je me souviens bien (ce jour là je ne dormais pas en cours) à 50 Hz il est de 6,5 mm et ne concerne que l'augmentation de la resistance du conducteur.

    ça fait que les conducteurs en cuivre sont surtout utilisé en barre de 10/12 mm d'épaisseur, d'autres fois, on utilise un cable de fils d'aluminium central, entouré de cuivre pour fabriquer les cables Haute Tension(haute intensité, bien sûr), le courant (alternatif) se concentrant à la périphérie du cable cylindrique, l'aluminium ne sert que de support matériel tout en permettant d'alleger considérablement le poids du cable.

    C'est juste pour donner quelques chiffres sur cet effet méconnu.

    Pour répondre à F6bes, mon avis est que cela rejoint bien l'engouement actuel des amplis à lampes qui refleurissent un peu partout, sous pretexte que le son est ceci ou cela, bref, c'est du commerce rondement mené...(ceux qui pensent qu'avant c'était mieux se font pas mal d'illusions.)
    Vu l'état du commerce, on ne va pas leur jeter la pierre, mais bon, il faut savoir que la difference de prix est totalement injustifiée.

    Je preferre qu'on me dise que c'est plus chaud, plus joli, plus nostalgique, là je suis d'accord, quand on aime on ne compte pas.
    L'electronique, c'est fantastique.

  11. #8
    abracadabra75

    Re : Cuivre déoxygéné .

    http://www.teslacoil-france.net/theo...et%20peau.html

    C'est un site où est décrit l'effet de peau.
    Les moteurs de recherche donnet de nombreuses réponses à ' effet de peau', et aussi 'skin effect'.
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  12. #9
    David7578

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Prenez du câble catégorie 5 (câble réseau ethernet) et comble de luxe un par pôle de vos enceintes.

    C'est pas cher et vous avez un câble blindé d'excellente qualité qui rejoins le modèle de litz.

    L'idéal est d'avoir les deux câbles bien séparés pour limiter encore les effets d'influence.
    Pour se faire, une simple goulotte électrique avec séparation centrale et hop
    Comme il faut de toutes les façons cacher ces câbles...

    Et si vous avez peur pour l'intensité max qui peu passer, doubler moi tout ça c'est pas cher

  13. #10
    Mkala

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par abracadabra75
    ... Or le courant d'excitation des HP est important: un tout petit ampli de 10 watts sous 10 volts doit déja sortir 1 ampère. Pour avoir du fil de Litz supportant cet ampérage, il faudrant un nombre important de brins, et alors à quel coût.... Pour un gros ampli.... 120 watts sous 40 volts, soit 3 ampères.
    Et même, il n'est pas impossible que les fils contigus aient un effet capacitif, ce qui évidemment aurait un effet parallèle à l'impédance du câble et nuirait à la qualité de la reproduction
    C'est meme pire que ca, un ampli qui sort 100W sous 4ohm il lui fait bien 40V, soit 10A de passage dans la charge !!!


    Sinon du cable réseau pour relier des enceintes ??? c'est la premiere fois que j'entends ca, et ca n'a pas beacoup de sens.

    Comme dit plus haut, l'audio c'est de la BF et le critère important c'est la section, c'est tout.

  14. #11
    David7578

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par Mkala
    C'est meme pire que ca, un ampli qui sort 100W sous 4ohm il lui fait bien 40V, soit 10A de passage dans la charge !!!


    Sinon du cable réseau pour relier des enceintes ??? c'est la premiere fois que j'entends ca, et ca n'a pas beacoup de sens.

    Comme dit plus haut, l'audio c'est de la BF et le critère important c'est la section, c'est tout.

    Et pourtant tu serais étonné de voir que de nombreux câbles audio très haut de gamme ne sont que des multibrins à paires torsadées.... avec des brins de petite section.

    @+

  15. #12
    abracadabra75

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par David7578
    Et pourtant tu serais étonné de voir que de nombreux câbles audio très haut de gamme ne sont que des multibrins à paires torsadées.... avec des brins de petite section.
    @+
    Bien sûr qu'il faut du multibrins, mais c'est pour une question de souplesse: as tu déja essayé de courber à la main, de passer derrière les meubles, sous le tapis de la tige de 6 mm de diamètre?C'est lun procédé utilisé partout, pour ta machine à café qui n'est pas câblée avec du fil dit rigide et pourtant la section est faible..
    Pour les installations domestiques,, le câble 6mm² est déjà en multibrins.
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  16. Publicité
  17. #13
    abracadabra75

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par David7578
    Et pourtant tu serais étonné de voir que de nombreux câbles audio très haut de gamme ne sont que des multibrins à paires torsadées.... avec des brins de petite section.
    @+
    Bien sûr qu'il faut du multibrins, mais c'est pour une question de souplesse: as tu déja essayé de courber à la main, de passer derrière les meubles, sous le tapis de la tige de 6 mm de diamètre?C'est lun procédé utilisé partout, pour ta machine à café qui n'est pas câblée avec du fil dit rigide et pourtant la section est faible..
    Pour les installations domestiques,, le câble 6mm² est déjà en multibrins.
    Mais à la différence du fil de Litz, les brins ne sont pas isolés les uns des autres.
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  18. #14
    Tropique

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par David7578

    L'idéal est d'avoir les deux câbles bien séparés pour limiter encore les effets d'influence.
    Pour se faire, une simple goulotte électrique avec séparation centrale et hop
    Exactement ce qu'il faut éviter: la séparation augmente énormément l'inductance linéique, et même aux fréquences audio, cela peut avoir une influence sur le haut du spectre (pour des longueurs importantes).
    En plus la séparation forme une boucle qui permet un couplage magnétique avec l'environnement et augmente l'influence des perturbateurs.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  19. #15
    David7578

    Re : Cuivre déoxygéné .

    Citation Envoyé par Tropique
    Exactement ce qu'il faut éviter: la séparation augmente énormément l'inductance linéique, et même aux fréquences audio, cela peut avoir une influence sur le haut du spectre (pour des longueurs importantes).
    En plus la séparation forme une boucle qui permet un couplage magnétique avec l'environnement et augmente l'influence des perturbateurs.
    A+

    Etonnant. je vois que le sujet des câbles hi-fi est étonnement perturbant pour tous.

    Ce qui compte c'est de faire le test par soi même.
    Avec certaines solutions ça coute pas grand chose (à part un peu de temps)
    avec du câble "haut de gamme" c'est différent.

    @+

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 21/12/2011, 19h00
  2. le cuivre
    Par seydou86 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/11/2007, 17h07
  3. Cuivre
    Par TEMPA dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/09/2007, 15h39
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 19/07/2007, 11h39
  5. colorimétrie du cuivre
    Par M3T4L dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/01/2007, 20h28
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.